Encyclopédie Wikimonde

SYTRAD

Aller à : navigation, rechercher

SYTRAD
Blason de SYTRAD
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Drôme Ardèche
Département 26 /07
Siège Portes-lés-Valence
Communes 351
Date de création 1992
Code SIREN Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 655 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Démographie
Population 510 000 hab. (Modèle:Données//évolution population)
Liens
Site web www.sytrad.fr
Fiche Banatic <strongclass= "error"><spanclass="scribunto-error"id="mw-scribunto-error-2">ErreurLuadansModule:Wikidataàlaligne655:attempttoindexfield'wikibase'(anilvalue). Données en ligne
Fiche INSEE <strongclass= "error"><spanclass="scribunto-error"id="mw-scribunto-error-4">ErreurLuadansModule:Wikidataàlaligne655:attempttoindexfield'wikibase'(anilvalue). Dossier complet en ligne

Le SYTRAD a été créé en 1992, il regroupe, en 2019, 13 structures intercommunales du Nord et Centre Drôme Ardèche, soit 351 communes et plus de 510 000 habitants.

Le SYTRAD est ainsi au service de 69 % de la population drômoise et de 49 % de la population ardéchoise.

Compétence

Le SYTRAD assure une mission de service public : le traitement des déchets ménagers et assimilés produits par les habitants de son territoire (26-07). Le SYTRAD traite les déchets recyclables issus des collectes sélectives (à l'exception du verre), ainsi que les déchets provenant de la poubelle grise[1].

Les différentes installations implantées sur son territoire lui permettent le traitement[2] :

  • des ordures ménagères résiduelles (poubelle grise) ;
  • des encombrants ;
  • des cartons de certaines déchetteries ;
  • des déchets d’artisans, de commerçants et de prestataires de service qui sont collectés en mélange avec ceux des ménages ;
  • Les différentes collectes de déchets et la gestion des déchèteries ne relèvent pas de la compétence du SYTRAD, mais de celle de ses collectivités membres.

Le SYTRAD assure un rôle d'information auprès des habitants de son territoire[3].[4]

De nombreux outils de communication, actions d’informations et d’échanges sont mis en place pour les habitants de la Drôme et de l’Ardèche.

La sensibilisation sur le traitement des déchets en Drôme Ardèche, permet notamment d’expliquer l’importance du geste de tri afin de permettre à nos déchets d’être orientés vers les bonnes filières de traitement et d’être valorisés de façon optimale.

Les installations

Le SYTRAD possède ses propres installations pour traiter et valoriser le gisement dont il a la charge soit 155000 tonnes tonnes de déchets par an :

  • Un centre de tri des collectes sélectives situé à Portes-lès-Valence[5];
  • Trois centres de valorisation des déchets ménagers résiduels construit à Beauregard-Baret, Etoile sur Rhône et Saint-Barthélemy de Vals[6].

Le territoire

13 structures intercommunales[7],[8] :

  • Annonay Rhône Agglo ;
  • Arche Agglo ;
  • Communauté de Communes Ardèche Rhône-Coiron ;
  • Communauté de Communes du Crestois et du Pays de Saillans, Cœur de Drôme ;
  • Communauté de Communes du Diois ;
  • Communauté d’Agglomération Privas Centre Ardèche ;
  • Communauté de Communes Rhône-Crussol ;
  • Communauté de Communes Royans-Vercors ;
  • Communauté de Communes du Val d’Ay ;
  • Communauté de Communes du Val de Drôme ;
  • SICTOMSED ;
  • SIRCTOM ;
  • Valence Romans Agglo.

Références

  1. SYTRAD, « Présentation du Syndicat de Traitement des déchets Ardèche-Drôme », (consulté le 12 mars 2019)
  2. Colocarts- https://colocarts.com, « SYTRAD : Découvrir le parcours des déchets en s'amusant », sur www.colocarts.com (consulté le 12 mars 2019)
  3. « Des écoliers ambassadeurs du tri », sur www.ledauphine.com (consulté le 12 mars 2019)
  4. gaulierm#ldap, « La gestion des déchets ménagers », sur www.valenceromansagglo.fr, (consulté le 13 mars 2019)
  5. « Centre de tri des collectes sélectives en Drôme Ardèche - Sytrad », sur www.sytrad.fr (consulté le 12 mars 2019)
  6. « Centres de valorisation en Drôme Ardèche - Sytrad », sur www.sytrad.fr (consulté le 12 mars 2019)
  7. Site IDE de la Drome, « Schéma départemental de coopération intercommunale arrêté le 25 mars 2016 », sur www.drome.gouv.fr, (consulté le 12 mars 2019)
  8. Ardèche, « Modification des limites territoriales des 3 arrondissements de l'Ardèche : 18 communes concernées », sur www.ardeche.gouv.fr, (consulté le 12 mars 2019)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).