Encyclopédie Wikimonde

Safia Kessas

Aller à : navigation, rechercher

Safia Kessas est une journaliste, chroniqueuse, réalisatrice, productrice belge.

Formation

Politologue de formation, Safia Kessas se tourne très vite vers le journalisme et entre d’abord chez Nostalgie, puis à la RTBF en 2000.

Carrière

En 2004, elle intègre de l’équipe de «Tout ça… (ne nous rendra pas le Congo) » et réalise les reportages « Fichu foulard », « Femme du monde désespérée »,  «Dans les yeux de ma mère (sélection Input 2012) », « Je rêvais d’un autre monde », « La Sharia avant les bœufs », « A la barbe du Paradis ».  En 2011, elle devient productrice de l’émission[1].

En 2013, Safia Kessas crée la série-documentaire « Vogelpik », une sorte de « Rendez-vous en terre inconnue », mais à la sauce belge[2].

En 2016, elle sort deux reportages particulièrement remarqués. Le premier, « Le Djihad des mères », part à la rencontre de mères de jeunes belges radicalisés partis en Syrie. Le second, « Auschwitz », suit quant à lui les pas d’étudiants belges de tradition juive et maghrébine lors de leur visite au camp.

En 2017, son projet de série télévisée « Du Balai » reçoit le soutien du Fonds Séries Belges de la Fédération Wallonie-Bruxelles[3].

En 2018, elle réalise « Section professionnelle », une série documentaire consacrée à la jeunesse bruxelloise, avec Joël Franka[4].

En 2020, elle sort le documentaire « Le Prix de la déraison », qui raconte le parcours de reconstruction de Julie, ancienne djihadiste belge[5].

Safia Kessas est aujourd’hui responsable Diversité et Égalité à la RTBF[6].

Le 8 mars 2019, elle lance « Les Grenades », un projet d’information digitale “100% diversité et égalité” sur le site de la RTBF[7]. « Ce projet s’adresse à toutes les personnes qui se sentent concernées de près de ou de loin par les questions de genre. Cela s’adresse à tout le monde. On se rend compte que le public est de plus en plus sensible à ce genre de contenu. Depuis #Meetoo, les articles dédiés à ces questions sont en augmentation nette[8]. » 

Récompenses

L’émission « Vogelpik » remporte le Grand prix et le Prix Minorities and Societies du Cicrom en 2015[9].

Son reportage « Le Djihad des mères » est sélectionné au Prix Belfius 2016 et au Prix Europa 2016[1].

Son reportage  « Auschwitz » est sélectionné au Prix Europa 2016[1].

Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 « Safia Kessas – Responsable Diversité et Égalité – RTBF » (consulté le 5 mars 2020)
  2. « Vogelpik par l’équipe de « Tout ça » », sur Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net (consulté le 5 mars 2020)
  3. « Détail d'une actualité », sur Audiovisuel et Médias (consulté le 5 mars 2020)
  4. « Section Professionnelle : le documentaire qui bouscule les préjugés », sur Moustique.be, (consulté le 5 mars 2020)
  5. « Le Prix de la déraison », sur La Vie.fr (consulté le 5 mars 2020)
  6. « "L’égalité ce n’est pas quelque chose de naturel" : rencontre avec Safia Kessas dans le cadre de la journée des droits des femmes », sur RTBF TV, (consulté le 5 mars 2020)
  7. « Scam - Focus sur l’initiative médiatique féministe “Les Grenades” », sur www.scam.be (consulté le 5 mars 2020)
  8. « "Les Grenades" expliquées par Safia Kessas: de l'info féministe et digitale », sur RTBF Info, (consulté le 5 mars 2020)
  9. « Safia Kessas – Responsable Diversité et Égalité – RTBF » (consulté le 5 mars 2020)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).