Encyclopédie Wikimonde

Samuel Berthod

Aller à : navigation, rechercher

Samuel Berthod est clarinettiste et compositeur français. Son répertoire inclut de nombreuses musiques, parmi lesquelles classique, jazz, contemporaine, tzigane, klezmer, free-jazz, improvisation, et toutes formes de musiques du Monde.

Biographie

Né à Paris en 1973, il débute l'étude de la musique à l'âge de cinq ans, au Conservatoire National de Région d'Aubervilliers-La Courneuve en Seine saint-Denis, d'où il est originaire.

Il fait ses premiers pas à la clarinette dés l'âge de huit ans, choisissant cet instrument par hasard. Puis il se perfectionne avec Alain Damiens, avant de se rendre en Allemagne à Francfort, où il approfondit ses connaissances du répertoire allemand avec Armin Ziegler.

Mariant dès lors la culture Française à l'école Germanique, Samuel Berthod joue sur un instrument de facture française ( Buffet-Crampon R 13 ) avec une embouchure allemande ( ficelle et anches Vandoren "Black Master" ).

C'est à l'âge de 16 ans qu'il se produit pour la première fois en soliste, interprétant au Festival International du Périgord Noir le virtuose quintette pour clarinette et quatuor à cordes de Karl Maria von Weber. Faisant ainsi figure de jeune prodige, il poursuit son activité de soliste en Europe, Canada et Australie.

Samuel Berthod est lauréat de la Fondation Béracasa / Radio-France, du Thy Masterclass au Danemark, ainsi que du Raumars Artist in Residence Program en Finlande.

Compositeur, il est l'auteur de deux symphonies, d'un Concerto électro pour clarinette, chœur et film, d'un Concerto Klezmer pour clarinette et orchestre, d'un Concerto "Des Mille et une Nuits" pour violon et orchestre, ainsi que de nombreuses pièces de Jazz, Free-jazz pour clarinette & électronique…

Professeur au Conservatoire Russe de Paris Serge Rachmaninoff (2003-2006), il y ouvre la première classe en France de klezmer (musique juive d'Europe de l'Est). Fort de cette expérience, Samuel Berthod élabore également la première méthode d'apprentissage cette musique Ashkhénaze : les Klezmer Studies.

Habitant les Îles Seychelles à Mahé il y a été professeur de musique, avant de résider en Australie pour donner concerts, masterclass et tournées en Classique, Jazz et Klezmer. Il réside désormais en France, se consacrant plus que jamais à l'enseignement au conservatoire du 10e arrondissement à Paris, puis au conservatoire de Voiron ( Isère ), ainsi qu'à la composition et à la scène en soliste.

Enregistrements

  • Cesaria Evora, Cap Vert (Sony)
  • Téofilo Chantre, Cap Vert (BMG)
  • Hasna El Becharia, Sahara (Sony)
  • Binobin, Maroc (Anticraft)
  • Béatrice Fontaine, Comptines (L'Autre Distribution)
  • Samuel Berthod, " Djoïka " : Klezmer & Tzigane - Coup de Cœur Virgin Radio & Coup de Cœur MCM
  • Samuel Berthod, " Yubka " : compositions orientalo-tziganes de Jean-Pierre Stora

Invité régulièrement en Australie, son parcours intéresse les médias dont France 3, qui lui consacre deux portraits respectivement en 2008 et 2009.

Scènes

  • France : Festival de Radio-France Montpellier (récital Brahms en direct sur France-Musique)
  • France : Cathédrale de Reims (Journée de l'Europe : Mozart, Concerto)
  • Allemagne : Shauspielhaus, radio NDR de Berlin
  • Suisse : Festival International de musique de chambre de Genève
  • Pologne : Festival de Szczecin
  • Danemark : Festivals de Copenhague, Thisted & Frøstrup
  • Finlande : Rauman Festivo, Festival d'Helsinki " La Nuit des Arts "
  • Suéde : Fjord Music Days
  • République Tchèque : Institut Français de Prague
  • Slovaquie : Banská Štiavnica Summer Jazz Festival
  • Canada : Festival International de Montmagny (Québec x 2)
  • Australie : National Gallery of Australia, Artsound radio, Southern Cross Club de Canberra, St-John church à Cairns, Tournée dans le Queensland
  • Masterclass : Australian National University - School of Music / Canberra, Belarusian National Academy of Music / Minsk, College of Music / Minsk

Médias

  • « L'un des meilleurs clarinettistes Français » Alain-Georges Emonet, France 3
  • « Musicien surdoué » Laure Dautriche, Europe 1
  • « Concertiste-né » Jean Cabourg, magazine Diapason

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).