Encyclopédie Wikimonde

Sebasol

Aller à : navigation, rechercher

Sebasol (Self bâtir solaire) est une organisation suisse apolitique sans but lucratif, au sens des articles 60 du code civil suisse, basée à Lausanne.

Historique

  • 1997 : Création de l'association par, entre autres, Reto Schmid, Pascal Cretton et Pierre Hollmuller.
  • 2015 : Les capteurs solaires Sebasol obtiennent le label Keymark[1]. Ce Solar Keymark est révolutionnaire, puisqu'il est le premier à attester de la qualité de l'être humain pour faire le capteur au travers de la qualité de sa réalisation. Ainsi, les compétences de l'humain sont placées au cœur du système et la technologie à son service!

Buts

Contribuer à une plus large utilisation de l'énergie solaire thermique et biomasse-bois et contribuer à améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments en mettant à disposition un encadrement de haut niveau aux personnes désireuses de construire des installations de qualité de type sus-cité.

Le type d'installations concernées est décidé en Assemblée générale et recouvre pour l'instant (liste non exhaustive) :

Ressources

Les ressources de SEBASOL-Vaud proviennent des cotisations de ses membres, de la perception des licences et de l'acquittement des cours dispensés par l'Association ainsi que de d'éventuels dons, legs, autres recettes ou contributions. SEBASOL-Vaud ne perçoit aucun bénéfice sur le matériel acheté, stocké puis revendu aux autoconstructeurs ou installateurs sous licence. SEBASOL-Vaud reste financièrement indépendante de toute aide étatique ou d'organisation.

Les ressources de SEBASOL-Vaud servent à financer la location de locaux de stockage et de formation, au financement de la recherche et du développement et de la gestion courante, à disposer d'un fonds de roulement pour l'achat du matériel et à payer les mandants. SEBASOL-Vaud n'a pas de salariés.

Membres

SEBASOL-Vaud regroupe des personnes physiques partageant les objectifs définis par l'Association. Pour devenir membre il faut avoir réalisé une installation solaire thermique complète en autoconstruction.

Notes et références

  1. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. http://www.dincertco.de/logos/011-7S2521%20F.pdf, sur http://www.dincertco.de, (consulté le 26 octobre 2016)

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).