Encyclopédie Wikimonde

Serge Caillet

Aller à : navigation, rechercher

Serge Caillet est un chercheur français né en 1962, spécialisé dans l’histoire de l’occultisme et des sociétés initiatiques du XVIIIe au XXe siècle.

Biographie

Après avoir été marqué dans son adolescence par l’œuvre de Jacques Bergier[1] (il a fondé avec Claudine Brelet la première association des Amis de Jacques Bergier, en 1983), il a été l’élève et le collaborateur de Robert Amadou[2].

Auteur de nombreux ouvrages, depuis 1983, il a consacré l’essentiel de ses travaux aux rites occultistes ou illuministes de la franc-maçonnerie, notamment à la franc-maçonnerie égyptienne dont il a retracé l’histoire et publié des rituels, et plus récemment, à la franc-maçonnerie swedenborgienne. Il a étudié l’histoire, la doctrine et les rites de l’Ordre des chevaliers maçons élus coëns de l’Univers et du martinisme, de la Belle Époque jusqu’aujourd’hui. On lui doit aussi une étude des mouvements néo-templiers (notamment l’Ordre rénové du Temple) et des courants rosicruciens présents au sein de la Fédération universelle des ordres et sociétés initiatiques (FUDOSI).

Il a également mis en lumière quelques grandes figures de l’ésotérisme comme Martinès de Pasqually (1710 ? – 1774), Antoine-Joseph Pernety (1716 - 1796), Fernand Rozier (1839-1922), et Nizier Philippe (1849 - 1905).

Depuis 2007, il tient sur Internet le bloc-notes d’un historien de l’occultisme [3], essentiellement consacré à l’actualité de l’histoire de l’occultisme.

Il a été élu Sociétaire des Gens de Lettres, en 1995[4].

Principales publications

Ouvrages

L’Ordre de la Rose-Croix. Entretien avec Raymond Bernard sur le rosicrucianisme contemporain, Villeneuve-Saint-Georges, Éditions rosicruciennes, 1983.

Sâr Hiéronymus et la FUDOSI, préface de Robert Amadou, avec le compte-rendu de deux convents,  Paris, Cariscript, 1986[5].

La Franc-maçonnerie égyptienne de Memphis-Misraïm, préface de Robert Amadou, Paris, Cariscript, 1988 ; nouv. éd. revue, corrigée et augmentée, Paris, Dervy, 2003[6] ; traduit en russe (Moscou, 2011).

Arcanes et rituels de la maçonnerie égyptienne, Paris, Guy Trédaniel, 1994[7].

L’Ordre rénové du Temple. Aux racines du Temple solaire, préface de Jean-François Mayer, Paris, Dervy, 1997.

Monsieur Philippe, l’Ami de Dieu, Paris, Dervy, 2000 ; nouv. éd. revue, corrigée et augmentée, Paris, Dervy, 2013.

Les sept sceaux des élus coëns, Grenoble, Le Mercure Dauphinois, 2011[8].

Les hommes de désir. Entretiens sur le martinisme (en coll. avec Xavier Cuvelier-Roy), Grenoble, Le Mercure Dauphinois, 2012[9].

Judéo-christianisme, théurgie et franc-maçonnerie au XVIIIe siècle : l'Ordre des chevaliers maçons élus coëns de l'univers, Paris, SFERE, [2014].

La franc-maçonnerie swedenborgienne, Marseille, Éditions de la Tarente, 2015[10].

Contributions à des ouvrages collectifs

Le Défi magique. Ésotérisme, occultisme, spiritisme. Textes réunis par Jean-Baptiste Martin et présentés par François Laplantine, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1994.

Nombreuses notices in : Les marges du christianisme. «Sectes»; dissidences, ésotérisme, sous la direction de Jean-Pierre Chantin, Paris, Beauchesne, 2001. (coll. Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine, 10).

Images du patrimoine maçonnique, Éditions maçonniques de France, Éditions Cêtre, 2002 ; nouv. éd., Le grand livre illustré du patrimoine maçonnique, Paris, Le Cherche Midi, 2011.

Colloque Louis-Claude de Saint-Martin. L´ésotérisme chrétien et les valeurs de notre temps. Actes du colloque de Sintra, s. l., Rafael de Surtis, 2009.

L’ésotérisme au féminin, L’Âge d’Homme, Politica Hermetica, n° 20, 2006.

La tentation du secret. Groupes et sociétés initiatiques entre ésotérisme et politique du XVIIIe au XIXe siècle, L’Âge d’Homme, Politica Hermetica, n° 21, 2007.

Milites templi, il patrimonio monumentale e artistico dei Templari in Europa, Perugia, Volumina Éditrice, 2008.

Jacques Bergier : une légende… un mythe, recueil de témoignages, sous la direction de Claudine Brelet, Paris, L'Harmattan, 2010.

Édition scientifique de textes

Fernand Rozier, Cours de haute magie. L'exploration du monde invisible, Grenoble, Le Mercure Dauphinois, 2001.

Martines de Pasqually, le théurge de Bordeaux, textes choisis par Serge Caillet, Montélimar, Signatura, 2009.

Don Antoine-Joseph Pernéty, le théosophe d’Avignon, textes choisis par Serge Caillet, Montélimar, Signatura, 2009.

Préfaces, postfaces, introductions

Robert Vanloo, Les rose-croix du Nouveau Monde, Paris, Claire Vigne, 1996.

Robert Ambelain, Le Dragon d’or. Rites et aspects occultes de la recherche des trésors, 2e éd., Paris, Dervy, 1997.

Jean Saunier, Les chevaliers aux portes du Temple. Aux origines du rite écossais rectifié, Groslay, Ivoire-Clair, 2005.

Rémi Boyer, Masque, manteau et silence. Le martinisme comme voie d’éveil, s. l., Rafael de Surtis, 2008.

Robert Ambelain, Templiers et rose-croix. Documents pour servir à l’histoire de l’illuminisme, Montélimar, Signatura, 2010.

Robert Ambelain, Le Martinisme, histoire et doctrine, suivi de : Le Martinisme contemporain et ses véritables origines, Saint-Martin-de-Castillon, Signatura, 2011.

Denis Labouré, Testament maçonnique, s. l., Éditions spiritualité occidentale, 2012.

Rémi Boyer, La franc-maçonnerie, une spiritualité vivante, Grenoble, Le Mercure Dauphinois, 2012[11].

Sagi Nahor, Sophia du désir. La voie interne de Saint-Martin, Lulu, 2012.

Robert Ambelain, Adam, dieu rouge. L’ésotérisme judéo-chrétien, la Gnose et les Ophites, lucifériens et rose-croix, Saint-Martin-de-Castillon, Signatura, 2013[12].

Patrice Genty (T Basilide), Michel Nicolas, & Marcel Clavelle, Le Gnosticisme - son origine - son histoire - sa doctrine primitive, Marseille, Éditions de la Tarente, 2014[13].

Rémi Boyer, Le Régime écossais rectifié. De la doctrine de la réintégration à l’imago templi, Marseille, Éditions de la Tarente, 2015[14].

"Renaissance, la baronne amazone", ap. Renée de Brimont, Belle Rose, Marseille, Éditions de la Tarente, 2016[15].

Contributions à des films documentaires

Bernard Bonnamour, Maître Philippe de Lyon. Le chien du Berger, DVD, Grenoble, Le Mercure Dauphinois, 2006.

Christel Chabert, L’Enigme Philippe, CLC Productions/France 3 Rhône-Alpes-Auvergne, 2008.

Patrick Harant, L’Arbresle et ses personnages célèbres, Les Amis du vieil Arbresle, 2016.

Articles

Nombreux articles disséminés dans les revues : Le Fil d’Ariane, Le Monde inconnu, L’Autre Monde, L’Initiation, Bulletin martiniste, L’esprit des choses, L’Originel, Fragments, Renaissance Traditionnelle, Historia Occultae, Les Cahiers de l’Ailleurs, Aletheia

Références

  1. Serge Caillet, "Jacques Bergier et l'alchimie", in Jacques Bergier : une légende… un mythe, recueil de témoignages, sous la direction de Claudine Brelet,, Paris, L'Harmattan, 2010.
  2. « Hommage à Robert Amadou », sur sergecaillet.blogspot.fr (consulté le 23 octobre 2016)
  3. « Serge Caillet - Bloc-notes d'un historien de l'occultisme » (consulté le 23 avril 2016)
  4. Éditions Trédaniel, « Serge CAILLET », sur www.editions-tredaniel.com (consulté le 23 avril 2016)
  5. Caillet Serge, Sar hieronymus et la fudosi, Cariscript, (ISBN 9782876010543, lire en ligne)
  6. Éditions Trédaniel, « La Franc-maçonnerie égyptienne de Memphis-Misraïm - Serge Caillet », sur www.editions-tredaniel.com (consulté le 23 avril 2016)
  7. Serge Caillet, Arcanes et rituels de la maçonnerie égyptienne, Guy Trédaniel Editeur, (ISBN 9782857076131, lire en ligne)
  8. « Éditions le Mercure Dauphinois »
  9. « Éditions Le Mercure Dauphinois »
  10. « La Franc-maçonnerie swedenborgienne par Serge Caillet », sur Les Éditions de la Tarente (consulté le 23 octobre 2016)
  11. « Éditions Le Mercure Dauphinois »
  12. metawill.com, « Editions SIGNATURA - Traditions, Religions, Mythologie,Symbolisme, Spiritualité, Poésie... », sur www.signatura.fr (consulté le 23 octobre 2016)
  13. « Le Gnosticisme | Serge Caillet | Patrice Genty | Michel Nicolas », sur Les Éditions de la Tarente (consulté le 23 octobre 2016)
  14. « Rémi Boyer - Les Éditions de la Tarente », sur latarente.com (consulté le 23 octobre 2016)
  15. « Éditions de la Tarente. »


Cet article « Serge Caillet » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).