Encyclopédie Wikimonde

Sergueï Wolkonsky

Aller à : navigation, rechercher

Sergueï Wolkonsky, (né à Paris en 1966) est artiste et professeur à la Haute École d'Art (HEART) de Perpignan[1][2].

Expositions personnelles

  • Pilote, Galerie L Art, dessins, Kiev, 1996
  • Golem, Musée d’Histoire de l’Ukraine, peinture, Kiev, 1997
  • Un sursis pour l’image, chronique vidéo, Perpignan, 2003
  • Opatchitchi[3], installation, Centre de la photographie de Genève, 2004
  • Machine textuelle, installation video et conférence, Perpignan, 2006
  • Topographie des regards, photographies, Haute Ecole d’Art, 2009

Expositions collectives

  • Ultimatum, Arles-sur-tech, 2001
  • Stalker, Forteresse de Salses, video, 2003
  • General Cut, Centre d'art de Castellon, 2003
  • Sélection de videotextes, Festival Loop, Barcelone, 2005
  • Rich & Warm, Villa Arson, 2006
  • Conférence mixte sur l'esclavage industriel, Beaux arts de Sousse (Tunisie), 2006
  • Trafic de Légendes, B.A.C. de Genève « Photo-trafic », video, 2007
  • La rançon de la tête, Mulhouse 2007, Installation, 2007
  • La Montagne, Galerie Ad Hoc, Berlin, 2007

Publications et conférences

  • Les arts de la mémoire et de l’oubli, 2005
  • Nokia Vs Leika : Un sursis pour l’image, Photo & Texte n° 1, 2005
  • Manifeste de l’Agence du Mouvement, 2006
  • Nouveaux textes, nouveaux textiles, 2006
  • Making of : Transmission et Mouvement, 2007
  • Topographie des regards, Photo & Texte n° 2, 2008
  • Le travail de l’artiste : la paresse du travailleur, 2008
  • Printemps anomique, 2008
  • Occasion de rupture, 2009
  • Sous l’oeil cacodylate, 2009
  • La vie malgré eux, 2009

Notes

Cet article « Sergueï Wolkonsky » est issu de Wikimonde Plus.