Encyclopédie Wikimonde

Sherazade Tower

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

La Tour Sherazade est une tour à usage commercial et résidentiel à Oran. Elle sera la deuxième plus haute construction d'Algérie après Djamaâ el Djazaïr. Elle fera 200 mètres de haut et aura 47 étages[1]. La Sherazade Tower sera entièrement recouverte de verre et est conçue pour s'illuminer le soir. Ce gratte-ciel répondra aux caractéristiques d'un gratte-ciel de 6e génération et répondra aux techniques de construction les plus modernes.

La tour est également dotée d'un restaurant panoramique et d'une piscine. C'est l'architecte français Gérard Chaussignand qui réalise le projet Sherazade.

Le paysage oranais deviendra un véritable paysage urbain, la modernisation et l'urbanisation d'Oran fait de cette Wilaya l'une des plus développées d'Algérie, du Magrheb et d'Afrique.

Sous-sol

Ses niveaux de sous-sol intègrent également des espaces de loisirs (bowling, jeux pour enfants, cinéma, etc.) et des services automobiles (laverie). Les trois niveaux au-dessus du sous-sol forment un bloc de plus de 9 520 m2. La tour comprend des logements sur 38 niveaux.

Services

La tour est dotée d'un système de sécurité d'incendie, d'un système de précablage, de systèmes de téléphonie, télévision et de sûreté. La tour sera également dotée d'un parking réparti sur cinq sous-sols d'une superficie de 25000 m2, cette superficie pourra accueillir un parking d'une capacité de 700 véhicules.

Notes et références

Articles connexes

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).