Encyclopédie Wikimonde

Shredder 1984

Aller à : navigation, rechercher
Shredder 1984
Description de cette image, également commentée ci-après
Shredder 1984 en concert au Whisky A Go Go 2018
Informations générales
Nom de naissance Steven Schriver
Activités annexes

chant/guitare dans Can of Worms

chant dans Silent Opera
Genre musical Électronique, Synthwave
Instruments guitare, synthétiseur
Années actives Depuis 2015
Labels

Lazerdiscs Records

Jet Set Trash Records

Future City Records
Site officiel Shredder 1984 Bandcamp

Steven Schriver, aussi connu sous le nom de scène Shredder 1984[1] est un artiste de musique électronique/synthwave et réalisateur/producteur vidéo français[2],[3].

Il s'inscrit plus particulièrement dans le sous-genre darksynth[4],[5], un genre dont les thématiques sont plus sombres, lourdes et tragiques, bien souvent inspirées des films d’horreur et de science-fiction des années 70 et 80[6].

Biographie

Après plusieurs années de tournée en Europe[7] au sein des groupes Can of Worms (thrash metal/death metal)[8],[9] et Silent Opera (death metal progressif)[10], Steven se tourne vers la synthwave et écrit et auto-produit son premier album Synth City en 2015, inspiré par la culture cyberpunk et les mangas/films d'animation tels que Ghost in the Shell, Akira et les jeux vidéo des années 1980/1990 comme Saboteur, Beamrider ou encore Final Fantasy 7[11].

Carrière musicale

Depuis 2016, Shredder 1984 joue en France et aux États-Unis à de nombreuses reprises.

Il se produit dans des salles telles que le fameux bar Saint Vitus à Brooklyn, au Retro City Festival de Los Angeles[12],[13], à la soirée synthwave Turbo Drive du DNA Lounge à San Francisco[14],[15] ou encore au célèbre Whisky a Go Go aux côtés d'artistes tels que The Midnight (en)[16].

Shredder 1984 sort son deuxième album Dystopian Future[17],[18] en novembre 2017, et entame sa tournée California Tour 2018 sur laquelle il ajoute des solos, parties guitare et chant saturé en plus des parties synthétiseur.

En avril 2018, il apparaît sur la compilation NIGHTWAV – A Synthwave Compilation produite par Lazerdiscs Records[19],[20] et signe avec le label Jet Set Trash Records[21], qui travaille avec des artistes tels que Robert Parker (music producer) (en) ou Daniel Deluxe[22], pour la sortie de son nouvel EP Undead Thrasher[23].

Shredder 1984 fait partie du première volume de la compilation French Synthwave Compilation produite par le label Last Rendez-Vous Records[24],[25] le 18 mai 2018.

Il collabore en mai 2018 au nouvel album Sci-Fi Violence de l'artiste FacexHugger[26] sur la musique In Space No One Can Hear The X sur laquelle il joue des parties guitare.

Shredder 1984 participe au festival Human Music 2[27] à Newark (NJ, Etats-Unis), ainsi qu'au Beach City Synth, premier événement entièrement dédié à la synthwave de l'état de Floride (Etats-Unis)[28],[29] et a désormais sorti son troisième album Nemesis au label Lazerdiscs records.[30].

Discographie

Adaptée de Discogs[31], Bandcamp[32] et du site officiel[33].

EPs

  • Undead Thrasher (avril 2018, Jet Set Trash Records)

Albums

  • Synth City (2016, auto-produit)
  • Dystopian Future (novembre 2017, Future City Records)
  • Nemesis (septembre 2018, Lazerdiscs Records)

Compilations

  • NIGHTWAV – A Synthwave Compilation (avril 2018, Lazerdiscs Records)
  • French Synthwave Compilation Vol.1 (mai 2018, Last Rendez-Vous Records)

Autres collaborations

  • In Space No One Can Hear The X, Sci-Fi Violence par FacexHugger (parties guitare)

Liens externes

Page officielle sur Bandcamp.

Notes et références

  1. « SHREDDER 1984 », sur SoundCloud (consulté le 3 mars 2018)
  2. (en-US) Meikee Magnetic, « SHREDDER 1984 », Dark Beauty,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Jeff Treppel, « Neon Knights », Decibel Magazine,‎ , p. 68
  4. (en-US) « Top 10 Darksynth Albums (So Far) », Iron Skullet,‎ (lire en ligne)
  5. (en-US) « Synth by the Shred #1 | Indy Metal Vault », Indy Metal Vault,‎ (lire en ligne)
  6. « Darksynth : La partie obscure de la synthwave - Liste de 23 albums - SensCritique », sur www.senscritique.com (consulté le 27 juin 2018)
  7. « Band Archive 2016 - Can of Worms | Dong Open Air Metal Festival », sur www.dongopenair.de (consulté le 3 mars 2018)
  8. Great Dane Records, « CAN OF WORMS - Nuclear thrasher », Label Great Dane Records,‎ (lire en ligne)
  9. « Can of Worms », sur www.hornsup.fr, (consulté le 3 mars 2018)
  10. « Century Media Records - Orphaned Land: : announce Mabool 10th Anniversary Tour », sur www.centurymedia.com (consulté le 3 mars 2018)
  11. (en-US) « Shredder 1984 », Threat of Joy,‎ (lire en ligne (http://www.threatofjoy.com/news/2018/1/19/shredder-1984))
  12. (en-US) Retro City Festival, « Music - Retro City Festival », Retro City Festival,‎ (lire en ligne (http://retrocityfestival.com/music/))
  13. (en-US) Threat of Joy, « Shredder 1984 Interview », Threat of Joy,‎ (lire en ligne (http://www.threatofjoy.com/news/2018/2/2/shredder-1984-interview))
  14. (en) « DNA Lounge: Turbo Drive: Shredder 1984, 27 Jan 2018 (Sat) », Turbo Drive,‎ (lire en ligne (https://www.dnalounge.com/calendar/2018/01-27d.html))
  15. (en) Danny Delorean, « DNA Lounge: Turbo Drive: 5th Anniversary Day 2: Timecop 1983, 8 Jun 2018 (Fri) », Turbo Drive,‎ (lire en ligne (https://www.dnalounge.com/calendar/2018/06-08d.html))
  16. « Synthwave Showcase » (http://www.laweekly.com/event/synthwave-showcase-8726719), sur L.A. Weekly (consulté le 3 mars 2018)
  17. https://synthspiria.com/shredder-1984-dystopian-future/
  18. (en-US) « Album Review: Shredder 1984 – Dystopian Future », Iron Skullet,‎ (lire en ligne (https://ironskullet.com/2018/03/21/album-review-shredder-1984-dystopian-future/))
  19. (en-US) « NIGHTwav - A synthwave Compilation promo page - Lazerdiscs », Lazerdiscs,‎ (lire en ligne (http://lazerdiscs.com/nightwav-synthwave-compilation-promo-page/))
  20. (en-US) Tamara @ designhouse, « NIGHTWAV - A Synthwave Compilation - Neon Order », Neon Order,‎ (lire en ligne (http://neonorder.com/nightwav-a-synthwave-compilation/))
  21. « Shredder 1984 - French Synthwave Cyborg » (http://shredder1984.com/about.html), sur shredder1984.com (consulté le 7 avril 2018)
  22. (en-US) « Bookings », Jet Set Trash,‎ (lire en ligne (http://www.jstrecords.com/bookings/))
  23. (en-US) « Album Review: Shredder 1984 – Undead Thrasher », Iron Skullet,‎ (lire en ligne (https://ironskullet.com/2018/04/23/album-review-shredder-1984-undead-thrasher/))
  24. (en-US) « Interview with Last Rendez-Vous Records », Headphones For Robots,‎ (lire en ligne (http://headphonesforrobots.eu/index.php/2018/05/24/interview-with-last-rendez-vous-records/#more-1706))
  25. « La scène Synthwave française se réunit autour d'une 1ère compilation », Synthspiria,‎ (lire en ligne (https://synthspiria.com/french-synthwave-compilation-volume-1/))
  26. (en-GB) Loron Hays, « Green Milk & Satanic Synths: FacexHugger’s Sci-Fi Violence is No Sophomore Slump - Music Review - Reel Reviews - Official Site », Reel Reviews - Official Site,‎ (lire en ligne (http://reelreviews.com/facexhugger-sci-fi-violence-music-review))
  27. (en-US) « Human Music 2 Festival Recap - NewRetroWave | Stay Retro! | Live The 80's Dream! | Retrowave is the Future | », NewRetroWave | Stay Retro! | Live The 80's Dream! | Retrowave is the Future |,‎ (lire en ligne (https://newretrowave.com/2018/06/22/human-music-2-festival-recap/))
  28. David Rolland, « Beach City Synth Gets Retro-Futuristic at Las Rosas », Miami New Times,‎ (lire en ligne (http://www.miaminewtimes.com/music/beach-city-synth-gets-retro-futuristic-at-las-rosas-10466342))
  29. (en-US) « PREMIERE: Mystvries - 'Never Know' – Vehlinggo », Vehlinggo,‎ (lire en ligne (https://vehlinggo.com/2018/06/14/mystvries-never-know/))
  30. (en-US) « An Interview with Shredder 1984: Ninjas with Guitars - The Electric Rising », The Electric Rising,‎ (lire en ligne (https://theelectricrising.com/interview/an-interview-with-shredder-1984-ninjas-with-guitars/))
  31. « Shredder 1984 » (https://www.discogs.com/fr/artist/5865670-Shredder-1984), sur Discogs (consulté le 3 mars 2018)
  32. « SHREDDER 1984 » (https://shredder1984.bandcamp.com/), sur SHREDDER 1984 (consulté le 3 mars 2018)
  33. « Shredder 1984 - French Synthwave Cyborg » (http://shredder1984.com/disco.html), sur shredder1984.com (consulté le 6 avril 2018)

Cet article « Shredder 1984 » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).