Encyclopédie Wikimonde

Simon de Bailleul

Aller à : navigation, rechercher

Simon de Bailleul châtelain de Bailleul, il est le premier de cette famille à prendre le nom de sa châtellenie. Il né vers 1010 et meurt vers 1065. Il épousa la fille de Geoffroy, seigneur de Mervalle, qui apporta à son mari les terres de Wiersem et de Flammertinghem. Avec elle, il eut deux fils Baudouin, châtelain de Bailleul et Albert, tous deux sont allés en Terre sainte en 1096[1].

Descendance

Ses deux fils , Baudouin I et Albert partent tout deux pour la terre sainte en 1096. Ils accompagne Godefroy de Bouillon[2]. Ils sont tout deux mentionné parmi les Chevaliers qui ont participé au tournois d'Anchin[3]. Albert meure en terre sainte en 1098 probablement pendant la bataille d'Antioche.

Notes et références

  1. Francis Bayley, The Bailleuls of Flanders, and the Bayleys of Willow Hall, Printed by Spottiswoode, [lire en ligne (page consultée le 2020-06-14)] 
  2. Comité flamand de France Auteur du texte, « Bulletin du Comité flamand de France », sur Gallica, (consulté le 14 juin 2020)
  3. Paul Roger, Archives historiques et ecclésiastiques de la Picardie et de l'Artois, [lire en ligne (page consultée le 2020-06-14)] 

Voir aussi

Liens internes

Bibliographie

  • The Bailleuls of Flanders, and the Bayleys of Willow Hall archive
  • Bulletin du Comité flamand de France Comité flamand de France.
  • Archives Historiques Et Ecclesiastiques De La Picardie Et De L'Artois, Volume 1

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).