Encyclopédie Wikimonde

Solomas

Aller à : navigation, rechercher

Solomas Ebéniste
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=logo de Solomas|Site de production - ZI la Vallière, 06730 Saint-André-De-La-Roche]]
Site de production - ZI la Vallière, 06730 Saint-André-De-La-Roche
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=illustration de Solomas|Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création 1972
Disparition Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fondateurs Raymond Solomas
Personnages clés Raymond Solomas, Nadine Solomas.
Forme juridique Société par actions simplifiée
Action Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan Parce que pour nous l'ébénisterie ce n'est pas juste le travail du bois, c'est bien plus que ça...
Siège social 3 rue Sorgentino, Nice
Drapeau de France France
Direction Nadine Solomas
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Activité Fabrication d'autres meubles et industries connexes de l'ameublement
Produits Meubles sur mesure
Société mère Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Filiales Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif 18 (2017)
Siren 421 611 096
BCE Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
CVR Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Entreprise hongroise Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisation norvégienne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Companies House Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
OKPO Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
TVA européenne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web http://www.solomas.com/
Budget Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Chiffre d'affaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Résultat net Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

L'entreprise Solomas Ébéniste, basée à Saint-André-de-la-Roche dans les Alpes-Maritimes, travaille dans la fabrication d’agencement commercial et l’aménagement d’espaces intérieurs et extérieurs. Fondée par Raymond Solomas, l’entreprise familiale réalise des créations sur-mesure telles que des caves à vins et des bars. L’entreprise réalise aussi de la customisation de yacht ou de l’agencement de boutique.

Présentation générale

Les locaux et les bureaux sont installés à la manière du Feng shui et quatre studios permettent à l’entreprise de loger les apprentis et stagiaires. Cette démarche RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) a été reconnue comme exemplaire par l’UPE06 (Union pour l'entreprise des Alpes Maritimes) et la CCI (Chambre de commerce et d'industrie). Pour ce qui est de l’importation du bois, l’entreprise exige de ses fournisseurs qu’ils proviennent de forêts contrôlées[1].

Afin de réaliser un meuble, l’entreprise utilise de l’imagerie 3D pour concevoir les plans et les machines à commandes numériques s’occupent de couper le bois[1]. Solomas ébéniste ne sous-traite jamais la pose de leurs meubles[1]. Pour cela, une deuxième entreprise est créée : Technipose Solomas[2]. « Le travail sur mesure » est le mot-clef de l’entreprise[3].

Histoire

Naissance de l'entreprise

Formé à l’école Don Bosco, Raymond Solomas fonde l'entreprise Solomas Ébéniste à Nice rue Sorgentino, dans le quartier de Saint-Roch, en 1972[4]. Il est dit de lui que c’est « un maître artisan passionné »[3]. L’entreprise réalise alors des projets pour des magasins, boutiques et bars par exemple[5]. Il a formé les membres de son équipe et continue de former les jeunes qui préparent leur CAP (Certificat d'aptitude professionnelle) d’ébénisterie. Selon lui, « un ébéniste doit savoir tout faire ». Ses premières réalisations sont essentiellement locales[2].

Développement

En 1988, au salon Agecotel, Jean-Pierre Blanc (le directeur des cafés Malongo) confie à l'entreprise la réalisation d'un stand aux bois exotiques[6]. Suite à cela, Solomas ébénisterie obtiendra des contrats avec de grandes filiales comme Unic ou les McDo café pour la coupe du monde de football 1998[2]. L'entreprise continuera à se présenter au salon[7]. En 2002, Raymond Solomas reçoit le prix de la dynamique artisanale[8]. Il est dit de lui que c’est « un maître artisan passionné »[3].

Nadine Solomas rejoint l’entreprise en 1992[3],[9]. Elle prend alors en charge les relations commerciales[2] pour donner suite à ses études[10]. En 1995, elle rencontre Alain Ducasse qui devient alors un client régulier de l'entreprise[4].

En 2002, le haut de gamme représentait 90% de leur clientèle[8].

En 2018, l'entreprise se projette encore plus loin et décide d'entreprendre les démarches pour obtenir le label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant) [11]

Changement

Installation dans la zone industrielle de La Vallière à Saint-André-de-la-Roche[2], toujours dans les Alpes Maritimes en 1993[5], passant sur un atelier de près de 3 000 m2[9],[4].

Nadine Solomas prend la direction de l'entreprise en 2015 et fait évoluer l’entreprise vers le numérique. Les locaux sont rénovés et réagencés à la manière du Feng shui et quatre studios sont construits permettent de loger les apprentis et stagiaires. Un bureau d’études en design est créé[1],[4].La société ayant évoluée depuis sa création, Raymond Solomas ne tient plus directement les outils mais continue de prendre des croquis pour ses clients.

International

Présenté comme « le porte-drapeau de l’ébénisterie niçoise de qualité à l’international » par le magazine Tribune[1], les réalisations à l’international représentent près de 20% du chiffre d’affaires de l’entreprise[2]. Solomas a travaillé en Europe comme à Berlin, Bruxelles, Madrid, Londres, en Italie mais aussi au-delà des frontières européenne comme à New York, Miami, Casablanca, Saint-Martin, Bahreïn, Moscou, au Japon etc... [3],[5],[10].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3 et 1,4 Michel Bovas, « Solomas, à la croisée des chemins traditionnel et numérique », tribune bulletin côte d’azur, numéro 896,‎
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4 et 2,5 Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3 et 3,4 Gilles Nunes, « R.Solomas : le talent par-delà les océans », Nice-matin N° 20898,‎ (lire en ligne)
  4. 4,0, 4,1, 4,2 et 4,3 Patricia Salentey, « Solomas : "mon père voulait vendre l'entreprise" », les echos,‎
  5. 5,0, 5,1 et 5,2 Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  6. Christiane Navas, « Raymond Solomas, ébéniste des grandes enseignes », LesEchos.fr,‎ (lire en ligne)
  7. Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  8. 8,0 et 8,1 Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  9. 9,0 et 9,1 Al Arter, « Solomas France, une vision moderne de l'ébénisterie », Bois international,‎ , p. 18, 19 et 20
  10. 10,0 et 10,1 Radia Amar et Carole Court, « Nadine Solomas, l'art du sur-mesure », COTE MAGAZINE,‎ (lire en ligne)
  11. Pierre BROUARD, « Nadine Solomas poursuit l’œuvre de son père maître-ébéniste », Les petites affiches des Alpes Maritimes,‎ (lire en ligne)

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).