Encyclopédie Wikimonde

Sonovision

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Coordinates à la ligne 830 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Sonovision
Logotype de Sonovision
Logotype de Sonovision
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=illustration de Sonovision|Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création 26 mars 1954
Dates clés 1988 : Achat de Itep
1999 : Achat de Sedoc
2002 : Achat de Eurodoc
2003 : Achat de Gedev
2004 : Achat de Appendix
2005 : Achat de Ligeron
2008 : Achat de Cigma
2010 : Achat de Kappa Group et DCS
2014 : Achat par Ortec Expansion
Disparition Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Remplace Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Remplacé par Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fondateurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Forme juridique Société par actions simplifiée unipersonnelle
Action Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan Le sens de l'ingénierie.
Siège social Aix en Provence 13290
France
Direction André Einaudi (depuis juillet 2018)
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires Ortec Expansion
Activité Ingénierie, études techniques

tion]]

Produits Ingénierie documentaire, Gestion du risque, Gestion de projet, [[Traduc
Société mère Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Filiales Gedev, Cigma, Sedoc, Kappa Conseil, Ligeron
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif 597 (2018)
BCE Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
CVR Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
SIREN Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Entreprise hongroise Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisation norvégienne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Companies House Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
OKPO Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
TVA européenne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web www.sonovisiongroup.com

Budget Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Chiffre d'affaires 72 534 400 € (2018)[1]
Résultat net 4 717 400 € (2018)

Sonovision est une entreprise française créée en 1948, spécialisée dans l’ingénierie documentaire, la maîtrise des risques et la gestion de projet dans l’industrie.

Histoire

Fichier:Logo sono petit.gif
Logotype officiel de 1994 à 2010.

Sonovision fut créé le [2], par dissolution de la Société française d’audio-vision créée en 1946, et réalisa dès 1949 la première documentation technique aéronautique pour Dassault Aviation. De 1950 à 1970 la société était chargée de réaliser les documentations techniques des Dassault Mystère IV et Super Mystère, du Nord 2501, de la Sud-Aviation Caravelle, des Mirage III et Mirage IV, du Falcon 20. En 1966 furent ouvertes les agences de Brest et Toulouse-Colomiers. En 1968 fut ouverte l’agence de Bordeaux[3][source insuffisante].

À partir des années 1970, Sonovision élargi ses activités avec la production de documentation technique pour les centrales nucléaires de 900 et 1 300 mégawatt gérées par Électricité de France et pour les sous-marins lanceurs d’engins de classe Le Redoutable développés par la DCN, conduisant à l’ouverture en 1973 de l’agence de Toulon-La Valette-du-Var, en 1974 le siège social de la filiale Société européenne de documentation industrielle (Sedoc) et en 1978 de l’agence de Cherbourg-Tourlaville. Dans les années 1980, il prit en charge la documentation technique du turboréacteur CFM56 de la Snecma, d’Arianespace et du Centre national d'études spatiales, des Airbus A300, A310 et A320, des Fokker F50 et F100 et de l’hélicoptère Dauphin développé par Eurocopter[3]. En 1986 fut créée la filiale espagnole Sonovision Spain. En 1988 fut achevé le rapprochement avec la société Itep, formant la Sonovision Itep Technologies puis Sonovision-Itep[4]. En 1989 furent ouvertes les agences de Vitrolles et Larmor-Plage et créée la filiale canadienne.

Depuis les années 1990, la société intervient sur les projets du Dassault Rafale, de l’Embraer EMB-121 Xingu, des rames MP 89 de la Ratp, de l’hélicoptère NH90. Elle réalise la documentation technique de l’Airbus A380, du KTX et du Citadis et du TER 2N NG développés par Alstom Transport[3]. En 1992 fut ouverte l’agence de Pau-Morlaàs. En 1993, Site ouvrit une agence à Grenoble[5]. En 1994, Site développa et commercialisa le logiciel de traduction Eurolang Optimizer[6] en partenariat avec Siemens, Capgemini et Sligos[7] et le siège social fut transféré dans le XIIIe arrondissement de Paris. En 1998 furent ouvertes les agences d’Évry et Saint-Aubin. En 1999, le groupe de grande distribution Cora céda Sonovision au groupe Caravelle Investissement[8] qui après avoir redressé l’activité revendit la société aux dirigeants[9][source insuffisante]. Dans le même temps fut achetée la filiale Sedoc.

Entre 2002 et 2003, la société acheta une filiale étrangère Eurodoc en Allemagne[10][source insuffisante], et créa des coentreprises (Pennant Sonovision au Royaume-Uni et Indra Sonovision Sistemas en Espagne). En 2003 intervint aussi le rachat de la société de traduction Gedev créée en 1972 et l’ouverture de l’agence de Montpellier ainsi que la certification ISO 9001 des centres techniques[11][source insuffisante]. En 2004, la société fit l’acquisition d’une nouvelle filiale au Canada, Appendix, créée en 1989 et créa la filiale Sonovision Romania en Roumanie. En 2005, Sonovision racheta la société Ligeron, créée en 1995 par Jean-Claude Ligeron. En 2006, Sonovision-Itep fut racheté par LBO France[12] et création de la filiale en Inde. En 2008 eut lieu le rapprochement avec la société Cigma (Concept Informatique Gestion Maintenance)[13][source insuffisante] et en 2009, la filiale Gedev transféra son siège social de Courbevoie vers les locaux parisiens de Sonovision. La croissance externe se poursuivit en 2010 avec l’acquisition au Royaume-Uni de DCS créée en 1987 et en France de Kappa Group créé en 1989[14],[15]. En 2010 toujours intervint le changement de dénomination, le groupe Sonovision-Itep devenant Sonovision Group avec une déclinaison similaire de l’identité visuelle pour toutes les marques et filiales françaises et étrangères. En 2011 furent ouvertes les agences de La Rochelle et Valenciennes et fut achetée la filiale Kappa Conseil[16]. Le , LBO France cède la holding Financière Sonovision possédant le groupe Sonovision et les filiales au groupe Ortec[17],[18] par l'intermédiaire de la société financière Ortec Expansion[19][source insuffisante] dirigé par André Einaudi.

Activités

Métiers

Le groupe Sonovision exerce ses activités dans divers métiers dont la conception, traduction et gestion de documentation technique, gestion de projet, Gestion des connaissances, éditique, sûreté de fonctionnement, soutien logistique intégré, maîtrise de risques technologiques et assistance à maîtrise d'ouvrage[20][source insuffisante]. Laurent Gautret, président de Sonovision représente l'entreprise au comité de direction groupement de défense des équipementiers du Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales. La division Ligeron est partenaire du pôle de compétitivité Mov’Eo[21][source insuffisante] et de l’École supérieure d'électricité pour un mastère spécialisé en gestion de projet et ingénierie des systèmes[22][source insuffisante].

Données financières et sociales

Sonovision

La pertinence de cette section est remise en cause. Considérez son contenu avec précaution. Améliorez-le ou discutez-en. (février 2019)

En 2007, le capital social de la société par actions simplifiée unipersonnelle Sonovision détenu par LBO France s’élevait à 1 304 000 €, le chiffre d'affaires du groupe s’élevait à 90 000 000 € avec un effectif total de 1 224 personnes, le chiffre d’affaires de Sonovision-Itep s’élevait à 63 500 000 € avec 810 salariés. Ce chiffre d’affaires était réparti à 50 % dans le secteur aéronautique, 20 % dans le secteur du transport ferroviaire et routier, 8 % dans l’aérospatiale et 7 % dans l’industrie navale. Depuis 2014, le groupe Sonovision est possédé par le groupe Ortec[23].

Liens externes

Sources

  1. https://www.societe.com/societe/sonovision-542001193.html
  2. 26 mars 1954 suivant le greffe du tribunal de commerce
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 Histoire de Sonovision sur son site officiel. Consulté le 11/09/2010.
  4. Air et Cosmos, reliure des numéros 1219 à 1235, p. 78, Imprimerie Réaumu, 1979.
  5. Article Site s'implante à Grenoble paru le 12 février 1993 sur le site d'archives du quotidien Les Échos. Consulté le 13/03/2014.
  6. Article Logiciels : Site attaque la traduction par ordinateur paru sur le magazine L’Usine Nouvelle. Consulté le 11/09/2010.
  7. Article Les alliances plus efficaces que la compétition paru le 3 février 1993 sur le site d'archives du quotidien Les Échos. Consulté le 13/03/2014.
  8. Article Cora cède Sonovision-Itep à Caravelle paru sur le journal Les Échos le 10 juin 1999. Consulté le 11/09/2010.
  9. Exemples d’investissements réussis sur le site officiel de Caravelle Investissement. Consulté le 11/09/2010.
  10. (en) Histoire d’Eurodoc Allemagne sur son site officiel. Consulté le 11/09/2010.
  11. Archives des informations de 2003 sur le site officiel de Sonovision. Consulté le 11/09/2010.
  12. Lettre du ministre de l’Économie C2006-68 du 15 septembre 2006 sur le site du ministère de l’Économie et des Finances. Consulté le 13/03/2014.
  13. Archives des actualités sur le site officiel de Sonovision. Consulté le 11/09/2010.
  14. Article Financement de l’acquisition en build-up de Kappa Group ICE paru le 2 septembre 2010 sur le site Lawinfrance.com Consulté le 22/10/2010.
  15. Présentation de Kappa ICE SAS sur le site de Bloomberg BusinessWeek. Consulté le 22/10/2010.
  16. Communiqué de presse sur le revente de Kappa Bellême, Sica et Kmil sur le site du cabinet d'avocats Lefèvre, Pelletier & Associés. Consulté le 13/03/2014.
  17. Article Ortec s'offre le leader de la documentation, Sonovision paru le 21 février 2014 dans le quotidien en ligne Les Échos. Consulté le 13/03/2014.
  18. Article Le groupe aixois Ortec se renforce dans l'ingénierie avec Sonovision paru le 24 février 2014 sur l'édition en ligne du quotidien La Provence. Consulté le 13/03/2014.
  19. Décision n°14-DCC-08 du 22 janvier 2014 sur le site de l'Autorité de la concurrence. Consulté le 13/03/2014.
  20. Prestations de Sonovision sur son site officiel. Consulté le 11/09/2010.
  21. Présentation des partenaires du pôle de compétitivité Mov'Eo sur le site officiel de l'organisation. Consulté le 23/10/2010.
  22. Présentation du mastère spécialisé Management de projet et Ingénierie des systèmes sur le site officiel de l'École supérieur d'Électricité. Consulté le 23/10/2010.
  23. Article Le groupe français Ortec rachète l'entreprise de services aéronautiques Sonovision paru le 20 février 2014 sur l'édition en ligne du magazine Le Point. Consulté le 13/03/2014.

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).