Encyclopédie Wikimonde

Speos (logiciel)

Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les temples, voir Spéos.

Speos
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|lang=fr|96px|alt=Logo|]]

[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|lang=fr|280px|alt=Erreur Lua dans Module:Wikidata/Récup à la ligne 284 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata/Récup à la ligne 284 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Fondateur Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Développeur Optis
Première version Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Dernière version SPEOS 2017 (2017)
Version avancée Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Écrit en Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value)./ Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Environnement Windows & Linux
Langues Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Type Analyse & simulation optique CAO
Licence Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web Optis France

Speos est un logiciel de simulation optique basé sur les lois physiques de la lumière et de la vision humaine. SPEOS permet de comprendre la lumière, de la maîtriser et de concevoir des systèmes lumineux. Directement intégrés aux logiciels de CAO les plus utilisés dans le monde de l'industrie, à avoir CATIA V5, SOLIDWORKS, PTC Creo et Siemens NX, l'objectif du produit est de fournir aux entreprises une analyse et un rendu prédictif de leur futur produit. SPEOS permet aux designers, ingénieurs et ergonomes de créer des prototypes virtuels précis et réalistes, pour remplacer les modélisations physiques. Enfin, le logiciel permet de valider l'ergonomie du produit et constitue un outil d'aide à la prise de décision pour les différents collaborateurs d'une même entreprise.

Histoire

En 1994, OPTIS développe le logiciel SPEOS, le premier logiciel de son offre dédié à la simulation de la lumière dans un système optique. Quatre ans plus tard, la première version industrielle de SPEOS est commercialisée. 

En 2001, le logiciel SPEOS est intégré au logiciel de CAO CATIA V5, suite à la mise en place d'un partenariat avec DASSAULT. Il le sera pour SOLIDWORKS l'année suivante, puis pour PCT Creo en 2009, avant d'être intégré à NX[1]

Caractéristiques

Le logiciel intègre une partie analytique, permettant de créer une source de lumière (une LED par exemple), intégrée à un système d'éclairage ou à un environnement. Il est alors possible de créer le système d'éclairage dans sa totalité, de visualiser les rayons de lumière, d'analyser la façon dont ils vont se comporter, et éventuellement d'en modifier les paramètres mécaniques pour que le résultat optique soit fidèle aux spécifications techniques et esthétiques (SPEOS permet donc de faire du light modeling).

SPEOS est aussi une des premières solutions logicielles à simuler la perception visuelle dans un environnement virtuel lumineux (immersif). Elle permet de générer une visualisation de système lumineux fiable et concrète, basée sur le photoréalisme obtenu grâce à la physique. L'image ainsi créée permet de visualiser un objet ou un système lumineux comme s'il existait. SPEOS permet d'appréhender le design et l'ergonomie d'un produit avant qu'il ne soit conçu, grâce à la simulation du comportement de la lumière et des matériaux.

SPEOS est la technologie la plus performante pour modéliser un produit en respectant ses normes et spécificités.

L'offre SPEOS propose une gamme de différents packages dont voici les principaux : 

  • ·Light Modeling : Light Modeling permet aux utilisateurs de créer des modèles d'éclairage, en appliquant des propriétés optiques physiquement réalistes à toutes les surfaces, matériaux et sources de lumière. Ainsi, après avoir créé le prototype virtuel d'un système d'éclairage, soit un prototypage, un calcul permet de visualiser la façon dont les rayons lumineux se propagent dans le système. Ceci permet avant tout d'aider les designers industriels et les ingénieurs optiques à comprendre le comportement de leur système lumineux afin de pouvoir l'optimiser[2].
  • Visual Ergonomics : Visual Ergonomics permet aux utilisateurs de rendre l'aspect de leur produit en haute résolution grâce à une approche unique de la lumière basée sur les lois de la physique[3].
  • Optical Shape Design : SPEOS OSD, permet de créer automatiquement des géométries complexes, à partir de spécificités optiques. OSD permet aux designers d'augmenter leur productivité, grâce à l'automatisme optique de certains designs. 
  • Windshield Analysis : Ce package est spécifique aux fabricants de voitures et de pare-brise. Il permet de tester la conformité du design, et fournit un ensemble d'outils analysant les caractéristiques optiques d'un pare-brise telles que sa déviation, sa déformation, le pouvoir de réfraction, etc.[4]

Réception

SPEOS est devenu une référence mondiale en termes de lumière et de vision humaine. L'exactitude physique des résultats obtenus avec le logiciel est certifiée CIE 171 : 2006 par la Commission Internationale de l'Éclairage[5]. Son usage s'est répandu dans toute la chaîne de production des industries, aussi bien chez les grands constructeurs que chez leurs partenaires et fournisseurs[6],[7], ce qui en fait aujourd'hui un logiciel-standard.

Notes et références

  1. « Success story : Optis, des objets virtuels hyper réalistes grâce à la lumière », usine-digitale.fr,‎ (lire en ligne)
  2. light modeling
  3. visual ergonomics
  4. windshield analysis
  5. « SPEOS est certifié CIE 171:2006 par la Commission Internationale de l'Eclairage : une première dans le domaine de l'édition logicielle - ASRC, à la source de l'innovation pour l'industrie », ASRC, à la source de l'innovation pour l'industrie,‎ (lire en ligne)
  6. « Optis, le français à qui Audi doit (un peu de) son image de marque | 4ième Révolution », sur www.4erevolution.com (consulté le 16 janvier 2017)
  7. La simulation optique chez Continental avec OPTIS - CAO.fr

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).