Encyclopédie Wikimonde

Stéphane Lemarchand (caricaturiste)

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Stéphane Lemarchand est un illustrateur, portraitiste, caricaturiste, dessinateur de presse et artiste peintre français né en 1977 dans les Côtes d'Armor. Artiste indépendant, il travaille pour les particuliers et dans l'évènementiel.

Biographie

Né en 1977 dans les Côtes d'Armor, il passe toute sa jeunesse à Plélan-le-Petit où ses parents sont instituteurs. Il poursuit ses études au Lycée des Cordeliers de Dinan. Après l'obtention du baccalauréat, il intègre l'École régionale des beaux-arts de Rennes, qu'il fréquente durant durant trois ans. Puis il étudie durant durant deux ans dans une école d'arts graphiques à Rennes MJM Graphic Design en graphisme publicitaire. Au cours de cette période étudiante, durant les vacances, il dessine les passants au port de Dinan où il dit pour Ouest-France: « Je maîtrise de mieux en mieux en les portraits...mais jeunes préfèrent la caricature » [1], dans une rue de Saint-Cast-le-Guildo. Sur la plage de l'Écluse de Dinard, un journaliste cite les récentes caricatures de l'artiste Jacques Chirac, Jean-Pierre Raffarin, Jean-Louis Debré et Edmond Hervé puis conclut l'article : « Laissez-vous faire, il vous invente un sourire inédit.» [2]. En 1995, il rencontre le caricaturiste Jean Mulatier dans une librairie à Dinan. Après de longs échanges, durant lesquels Stéphane Lemarchand lui expose ses caricatures, Jean Mulatier l'encourage à poursuivre dans cette voie. En décembre 1996, il s'installe à la Place du Tertre où il côtoie pour la première fois le monde des caricaturistes. C'est ici qu'il est repéré par une entreprise qui lui propose une première prestation comme animateur caricaturiste au Parc des Expositions de la Porte de Versailles.
Le 1er juillet 2001, il crée son entreprise d'artiste indépendant et s'inscrit à La Maison des artistes. Il crée son site web. Depuis ce temps, il exerce son art en tant qu'illustrateur et caricaturiste au service des particuliers et dans l'évènementiel.

Artiste illustrateur

Divers secteurs de la communication visuelle, dans le domaine de la création, lui font appel depuis 1996.

Presse

Jean Robic
Jean Robic pour Ouest-France 2008

Durant l'année 1996, le dessinateur prépare la conception et l'illustration de 28 planches d'une bande dessinée pour les Filles du Saint Esprit. La BD est éditée en 5 000 exemplaires pour être distribuée en interne dans la congrégation. Cet ouvrage retrace la vie de Marie Balavenne qui fonda cet ordre religieux. Un article du journal Ouest-France , retrace l'historique de ce projet et invite au vernissage, en présence de l'artiste. Le journaliste écrit : « Une année de travail... une recherche de vérité, à l'aide d'archives de la maison mère, de témoignages, sans oublier les visites de certains sites comme Plérin et Taden »[3].

Le 15 décembre 2001, l'arrivée de l'Euro est annoncée par l'Info Métropole, qui est le magazine de l'agglomération rennaise. L'artiste réalise le dessin de la page de couverture. Cette même année, il crée la fourmi Tritou qui devient la mascotte du tri sélectif à Rennes.

De 1999 à 2003, il collabore au journal interne de la Préfecture de Rennes, intitulé Atmosphère. Edith Harzic, chef du Service Interministériel de Communication, en est la fondatrice et rédactrice en chef. Durant cette période, trois préfets se succèdent et valident les créations de l'illustrateur : Yves Mansillon, Claude Guéant et Bernadette Malgorn. En décembre 2001, il signe le portrait de Claude Guéant.

Durant l'année 2003, il réalise de nombreux dessins humoristiques pour le journal Réussir, groupe de presse français spécialisé dans l'agriculture. L'année suivante, il travaille pour la revue de cinéma Studio Magazine. Et le 10 aout 2004, à l'occasion de la sortie du film Spider-Man 2, il dessine ce héro.

Entre 2003 et 2008, pour le journal Ouest-France, il illustre quelques hors-séries dont La Bretagne face à ses démons et Conseils aux familles. Un autre ouvrage broché paru le 1er janvier 2008, s'intitule : Le Tour de 1907 à nos jours. Les étapes de légende dans l'Ouest. Cet ouvrage retrace 23 étapes du Tour de France où des coureurs se sont illustrés. L'artiste a dessiné les 23 vainqueurs, dont Jean Robic qui figure ici. C'est durant cette période qu'il réalise le portrait de François-Régis Hutin.

Édition et affiches

De 1994 à 1999, il réalise les décors de théâtre pour des spectacles à Plélan-le-Petit [4]. En 2004,la mairie de Erquy le sollicite pour ses Mercredis Celtiques de la saison touristique et à cette occasion, il peint à l'acrylique Les Pays Celtes, visible ci-contre
Les Pays Celtes
Les pays Celtes 2004
. En 2006, il réalise un dessin pour le Quatuor de guitare classique Amanecerdont le CD Oracionreprendra ensuite le visuel[5].

En 2007, trois ouvrages illustrés pour enfants, écrits en français par Michel Kenton et traduits en esperanto sont proposés dans les rencontres organisées autour de cette langue. Cette même année, il fournit deux illustrations pour l'encyclopédie Vikipedio. L'une d'elles représente le dragon au pied de l'arbre aux pommes d'or dans le jardin des Hespérides. La deuxième illustre l'histoire du corbeau dans le figuier, à l'origine de la constellation du Corbeau selon la mythologie grecque.

Durant deux ans, de 2007 à 2009, les Éditions Velours font appel à lui pour illustrer les pages de couverture de plusieurs romans parmi lesquels se trouvent : L'espace d'un siècle de Jeanne Renée Munch, Un surprenant ami de Élisabeth Meger, L'ombre de Jakob de Estelle Défausse, Le monde extraordinaire de Stella Bogorad, Le carrousel des masques de P Camille, Molière et Shakespeare de Cécile Mbazoa-Abe, Bello, le stylo de Valérie Uttner et Tu reviendras, dis maman de Luc Bermijean.

En septembre 2016, une Méthode de guitare pour débutants est éditée aux Éditions Hors-champ. Il s'agit de Guitare...on tourne !. L'artiste réalise 43 dessins dans le thème du cinéma pour ponctuer les différents morceaux de l'ouvrage.

Sa technique et sa conception de la caricature

Barack Obama
Barack Obama 2009

La caricature de Barack Obama est créée quelques mois après son élection à la présidence des États-Unis. Cette représentation du visage, selon un mode humoristique, est réalisée au crayon de couleur à partir de photos prises dans la presse. Les tracés des lignes se croisent très finement et rendent visibles leurs empreintes sur le grain du papier. C'est de cette manière que le travail de l'artiste se différencie d'une réalisation au moyen d'un logiciel de dessin. Par un jeu d'ombres et de lumières, de couleurs plus ou moins appuyées, il donne du relief aux parties les plus saillantes du visage. L'artiste exagère l'importance du sourire et des dents, la grandeur des oreilles et l'étroitesse du cou. La partie supérieure est toute en rondeur, avec un front élargi et dégarni. « L’œuvre est toujours fidèle au modèle, en révélant le même caractère même si, dans le cadre d’une caricature, il est accentué. », cite le dessinateur sur son site.

Le dessinateur présente ses idées lors du vernissage du 06 février 2007 au Crédit Mutuel de Bretagne de Rennes et dans les articles de presse. Selon lui, la priorité absolue est la ressemblance avec le sujet. Lors d'une animation à Lannion pour les Amis de la moto en 2002, il cite: « Pas question d'à peu près. La ressemblance doit être maximale ». Il ajoute dans ce même article la seconde priorité qui est une relation de sympathie avec le modèle «... une accentuation des qualités ». La troisième priorité est le rire : « J’apporte du rire, de la joie et de la bonne humeur. »[6]

Caricaturiste de personnages célèbres

Chaque personnage a été dessiné sur papier, de manière traditionnelle, au crayon d'art, et d'après des photos relevées dans la presse.

De nombreux personnages politiques figurent dans sa galerie d'art. Le plus souvent, l'artiste choisit de se concentrer sur les visages. Les caricatures ne sont pas mises en situation , comme le sont la plupart des caricatures de presse. Il fait deux exceptions cependant pour Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon est dessiné en avril 2011. Il est caricaturé en bouledogue. Le président Emmanuel Macron pose en coq depuis le 21 mai 2017. Le caricaturiste dessine Rachida Dati en mars 2009. Les visages de Angela Merkel, la chancelière allemande et du président François Hollande sont créés en 2012.
Les trois sportifs dessinés sont Neymar, Sébastien Chabal, Yannick Noah et Frank Ribéry. Il crée le footballeur Neymar en septembre 2017. Quant à Franck Ribéry, il est caricaturé en noir et blanc, dans le genre sur le vif.

Claire Chazal

Les célébrités de la télévision qui ont été caricaturés sont Denis Brogniart, Claire Chazal et Michel Drucker La peinture de Claire Chazal est réalisée sur toile à l'acrylique en 2007 sur un fond composé essentiellement de dégradés de bleus. La caricature de Denis Brogniart, l'animateur de télévision, est créée en octobre 2017. Le visage de Michel Drucker est caricaturé en 2006. Il est possible de le comparer avec une autre représentation réalisée en 1999. Cette fois, il s'agit d'un portrait et il tient son chien dans les bras.

Caricature de Kant
Caricature de Kant

Parmi les acteurs de cinéma, Arnold Schwarzenegger, Peter Falk, Sylvester Stallone, Will Smith et Jean Reno sont représentés.

Chez les humoristes,Gad Elmaleh, Anne Roumanoff et Coluche sont créés par l'artiste en 2009 et tous réalisés au crayon de couleur. Pour ce qui concerne l'humoriste Coluche, il s'agit d'une des rares caricatures en pied dessinées par l'artiste.

Une trentaine de philosophes ont été caricaturés durant toute l'année 2007 dont David Hume, Karl Marx, Jean Paul Sartre, Blaise Pascal et Friedrich Nietzsche. Dessinées au crayon de couleur sur papier, les dessins proposent toutes un visuel dans une couleur légèrement rosée.

Caricaturiste indépendant pour particuliers

Bords de Loire et du Danube
Bords de Loire et du Danube

Stéphane Lemarchand caricature les particuliers à partir de photos. Le visage est travaillé seul ou dans une mise en scène. Si cette dernière contient beaucoup d'éléments, l'artiste propose un croquis au demandeur qui va ensuite le valider ou réclamer la modification d'un détail. Enfin, il finalise sa caricature et expédie par courrier ou par mail. C'est de cette manière qu'il travaille depuis qu'il a créé son site en 2001. Les thèmes des illustrations se réfèrent souvent à des mariages, des départs à la retraite, des fêtes des pères, des anniversaires et Noël.

La réalisation d'une caricature avec mise en scène trouve son modèle dans le tableau intitulé Sur les bords de la Loire et du Danube , réalisé sur papier à dessin au crayon de couleur en 2015. Il s'agit d'une scène évoquant les bords de Loire. Le dessin du château des albums dessinés par Hergé est en effet inspiré du Château de Cheverny. Trois duos de personnages circulent à vélo. Au centre se trouvent les deux personnages caricaturés. Deux autres couples sont reconnaissables. Il s'agit de Dupond et Dupont et des inséparables Tic et Tac . Là où la fiction intervient, c'est dans la proximité du Château de Moulinsart et de Donau Radler Tankstelle, qui est une station cycliste sur le Danube. La fusion entre ces deux paysages appartient aux souvenirs du couple en vacances. La mise en scène de l'artiste assure une homogénéité dans la vue d'ensemble. Dans un interview proposé par un journaliste à la foire de Rennes de 2002, l'artiste parle de la perspective: « Il faut la travailler beaucoup. Dessiner un cube et s'exercer, voire s'amuser avec les 3 lignes de fuite » [7]

Ce caricaturiste exerce également son art lors des animations que des entreprises offrent à leurs clients ou visiteurs. Il peut s'agir de projets très différents. Ainsi en 1997, de juin à octobre, il travaille dans de grandes enseignes de Bretagne pour l'entreprise S2V Promotion. Le 1er juillet 2002, il anime un stand au Palais des Congrès pour les laboratoires Bailleul au salon mondial de dermatologie durant cinq jours. En mars 2003, à la Foire internationale de Rennes, le journaliste remarque « son Schwarzy et sa mâchoire de Pit-Bull et Coluche aux pommettes rougies et l'œil pétillant »[8]. En 2004, présent à cette même foire, le journaliste Gilles Kerdreux note ses propos: « La caricature peut donner à la personne une autre vision qu'elle a d'elle-même. » [9] En 2005, c'est l'office de tourisme de Laval qui l'invite[10]. En 2006, lors d'une animation qui va durer une semaine à Saint-Méloir-des-Bois , il est interviewé au micro de France Bleu Armorique[11]. Il est invité en 2010 par la bibliothèque de Plélan-le-Petit qui inaugure son nouvel espace culturel[12]. Il participe à l'inauguration de l'hôtel Oceania à Saint-Malo le 09 octobre 2008. À l'occasion du lancement de la Mercedes Classe A, il se trouve à la concession de Quimper le 20 septembre 2012. Il anime également des marchés de Noël, organisés par les mairies.

Portraitiste et Artiste Peintre

Exposition Rennes 2007

L'artiste écrit en introduction de sa galerie de portraits de célébrités sur son site: « Le portrait au crayon impressionne toujours. En effet, le dessin plus que la photo donne un effet très personnel au visage. Sur la feuille, c'est vous, mais à travers le coup de crayon de l'artiste. Votre visage devient tout simplement une œuvre d’art. » Les portraits sont réalisés au crayon d'art sur feuille de papier dessin. Le portrait de Peter Falk a été réalisé à la peinture acrylique en l'an 2000.

Le 06 février 2007, le directeur du Crédit Mutuel de Bretagne de Rennes, Patrik Seveno, met à sa disposition les deux étages de ses locaux, durant un mois, pour l'exposition de tous ses travaux graphiques et ses tableaux de peinture. Un journaliste de Ouest France qui visite l'exposition écrit : « Plus d'une centaine d'œuvres, des caricatures d'acteurs et d'hommes politiques, des illustrations de presse d'une remarquable précision et pleines d'humour, ainsi que plusieurs peintures figuratives récentes [...]. Les couleurs sont vives, les sujets variés avec toujours une explication très personnelle pour chaque œuvre »[13].

Références

  1. Ouest-France Dinan 27 aout 1997
  2. Ouest-France Dinard 07 juillet 2004
  3. Ouest-France Dinan 19 décembre 1996
  4. Ouest-France Dinan du 26 février 1999
  5. « Quatuor de guitares Amanecer », sur wik-rennes.fr
  6. Ouest-france Lannion 21 mai 2002
  7. Ouest-France Rennes 06 mars 2002
  8. Ouest-France Rennes 29 mars 2003
  9. Ouest-France Rennes 26 mars 2004
  10. Ouest-France Laval 22 juin 2005
  11. Ouest-France Dinan 12 juin 2006
  12. Ouest-France Dinan 18 octobre 2010
  13. « Stéphane Lemarchand, artiste multiforme au CMB » [PDF], sur journal.ouest-france.fr, 10-11 février 2007

Liens externes


Cet article « Stéphane Lemarchand (caricaturiste) » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).