Encyclopédie Wikimonde

Stéphane Quoniam

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Stéphane Quoniam est un peintre et graveur français, né à Caen le 14 décembre 1944.

Biographie

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Stéphane Quoniam commence à peindre vers l'âge de 12 ans, et fréquente les cours du soir de l'école des beaux-arts de sa ville natale. Études secondaires à Caen et à Toronto, Canada. 1964 : première exposition à Caen, à la galerie Bouchaux, et réalisation d'une affiche pour les concerts de Félix Leclerc à Québec. Poursuit des études supérieures et soutient un doctorat de géographie en juin 1972. Boursier Fulbright en juillet, il devient chercheur à l'université de Pittsburgh, en Pennsylvanie et, en marge de son travail universitaire, passe de longues heures dans le musée Carnegie de la ville. Rencontre avec le philosophe Reiner Schürmann avec lequel il entretiendra une relation amicale jusqu'à la mort de ce dernier en 1993.

De retour en France fin 73, il aborde une peinture géométrique, influencé par quelques artistes américains comme Barnett Newman, Kenneth Noland ou Frank Stella. Exposition Générations au théâtre municipal de Caen en 1978 ; Grands et jeunes d'aujourd'hui au Grand Palais, à Paris en 1981, à la bibliothèque de Caen en 1983 et exposition à Paris, en groupe, à la galerie Françoise-Palluel. Il abandonne la « froideur géométrique » la même année, au profit d'un retour à la figuration.

Il séjourne ultérieurement en Arizona, et réalise de nombreux travaux sur papier pour une Herméneutique de l'Arizona[1], qui seront exposés au Centre culturel français d'Oslo en 1986 (catalogue avec une préface de Kenneth White). Revenu en France, il enseigne à l'université de Caen pendant quatre ans et inaugure un cycle de géographie urbaine consacré à la représentation de la ville dans la peinture occidentale du IXe au XXe siècle. Exposition à Caen de grands formats organisée par Philippe Briet au théâtre municipal en 1985, et de travaux sur papier à la Galerie Galea.

Il quitte Caen et s'installe à Los Angeles début 1987. Il expose à la Helen Lindhurst Fine Arts Gallery (université de Californie du Sud, Los Angeles) en octobre de la même année. Nouveau voyage dans l'Ouest américain en 1988, où il utilise des cartes topographiques de l'United States Geological Survey comme supports de lavis à l'encre de Chine, et de collages.

En 1989, il enseigne à l'université de Californie à Davis : Paysage - paysages, une approche culturelle de la géographie. Après un bref retour en Europe, il quitte à nouveau la France au début 1991 pour l'Asie du Sud-Est et, avec un contrat du ministère des Affaires étrangères / Nations unies, s'installe à Bangkok, où il restera presque cinq ans. Il y réalisera de nombreux travaux sur papier (dessins et portraits) tirés de ses voyages au Vietnam, Cambodge, Inde, Pakistan, Mongolie...

Séjours au Japon en 1993 et 1994, à l'invitation de l'architecte Nakamura Tetsuya. Dessins, encres et peintures de Nara et de Tokyo. Retour en France mi 1995. Voyage en Chine en 1996 : Kunming et le Yunan (nombreuses photos en noir et blanc). Il séjourne encore plus de deux ans à Bruxelles pour « voir de près » la renaissance flamande et les modernes belges. Il expose des travaux sur papier effectués à New York et à Los Angeles au musée de Pont-Audemer en décembre 1998 et janvier 1999. Il passe deux ans dans les Balkans (2000-2002) pour le compte des Nations unies et en reviendra avec "Mille photos prises au Kosovo".

Installé dans sa maison de Normandie, Stéphane Quoniam se consacre au dessin, à la peinture et à la gravure. Il réalise et édite des ouvrages de bibliophilie à tirage limité (livres imprimés et manuscrits), en collaboration avec des écrivains et des poètes, accompagnés d'aquarelles, d'eaux-fortes ou d'aquatintes.

Livres d'artiste

Publications À distance, Saint Rémy

  • Salah Stétié : « Ça pousse »[2]. 3 eaux-fortes. 30 ex sur Arches. 2007
  • Zéno Bianu : « Danseurs de Paradis ». 12 ex manuscrits. 4 aquarelles sur Johannot. 2006
  • Zéno Bianu : « Le coup de vivre »[3]. 3 eaux-fortes. 30 ex sur Arches. 2008
  • Zéno Bianu : « Le temps d'un souffle ». 3 aquatintes. 35 ex sur Johannot. 2011
  • Jude Stéfan : « En une passe ». 3 aquarelles. 30 ex sur Arches. 2008
  • Gabriel Padova : « Élémentaires ». 3 aquarelles. 30 ex sur Arches. 2008
  • Gabriel Padova : « Au bout de ce bras une main vivante ». 3 eaux-fortes. 30 ex sur Johannot. 2011
  • Michel Butor : « L'écume de la mer »[4]. 3 aquarelles. 35 ex sur Chiffon de Larroque. 2007
  • Michel Butor : « Match »[5]. 3 aquatintes. 35 ex sur Johannot. 2010
  • Michel Butor : « Alibi ». 3 aquarelles. 12 exemplaires manuscrits sur Arches. 2007
  • Michel Butor : « Après la débâcle »[6]. 3 eaux-fortes. 60 ex sur Moulin du Gué. Paris, Éd. Robert & Lydie Dutrou. 2010
  • Michel Butor : « Les trois sœurs ». 3 aquarelles. 18 ex sur Arches. Éd. Rivières. 2010
  • Michel Butor : « Megalopolis »[7]. 6 aquarelles. 7 ex manuscrits sur Johannot. 2012
  • Michel Butor : « 22 ». 3 eaux-fortes. 22 ex sur Johannot. 2012
  • Philippe Boutibonnes : « Anaphrases »[8]. 3 eaux-fortes 30 ex sur Arches. 2009
  • Philippe Boutibonnes : « Skia ». 4 aquarelles. 4 ex manuscrits. 2006
  • Stéphane Quoniam : « Proximité immédiate du désastre ». 4 dessins de Philippe Boutibonnes. 4 ex manuscrits. 2006
  • Stéphane Quoniam : « En compagnie de Laurent Millet »[9]. 6 photographies de Laurent Millet. 35 ex sur Johannot. 2011
  • Jean-Pierre Verheggen : « Le premier qui sort éteint et ferme l'aorte »[10]. 3 eaux-fortes. 35 ex sur Arches. 2009
  • Christian Prigent : « À la mer putréfiée ». 3 aquarelles. 12 ex manuscrits sur chiffon de Larroque. 2007
  • Christian Prigent : « Éros Palinodies »[11]. 3 eaux-fortes. 30 ex sur Arches. 2009
  • François Solesmes : « En marge de la mer »[12],[13]. 3 eaux-fortes. 35 ex sur Arches. 2010
  • François Solesmes : « Galets »[12],[14]. 3 aquatintes. 35 ex sur Johannot. 2011
  • François Solesmes : « Orages »[12],[15]. 3 aquatintes. 35 ex sur Johannot. 2012
  • Jean de Breyne : « Des Arbres ». 3 aquarelles. 35 ex sur Johannot. 2010
  • Paul Audi : « Ce que nous sommes »[16]. 9 aquatintes. 35 ex sur chiffon de Larroque. 2012
  • Paul Audi : « Compatir ». 4 aquatintes. 30 ex sur Johannot. 2012
  • Patrice Cotensin : « Alphassinats ». 13 eaux-fortes & aquatintes. 30 ex sur chiffon de Larroque. 2012
  • Stéphane Quoniam : « Oublier Minos »[17]. 3 eaux-fortes de Dominique Linglin. 30 ex sur Johannot. 2013

En tant qu'auteur

  • « Les États-Unis ». Manuel de géographie des classes terminales. Paris, Bordas, 1989
  • « Un peintre géographe de l'Arizona »[18]. Trébeurden, Cahiers de Géopoétique n°1, 1990 - Repris de : « A painter, geographer of Arizona » in Society and Space, Londres, Pion, 1988 Vol. 6
  • « Prose pour une Japonaise ». Texte bilingue français/japonais avec 3 dessins reproduits. Paris et Bangkok, à compte d'auteur, 1995
  • « Ronsard » in Daniel Leuwers : « Les très riches heures du livre pauvre ». Paris, Gallimard 2011
  • « À Lancaster » in Bernard Louvel : « Nebula Obscura »[19], Dozulé, Éd. du Chameau, 2012

Dernières expositions

  • Juillet - septembre 2006 : « 14 travaux sur papier », Galerie Nichido, Paris.
  • Avril - juin 2009 : « Sans titre - Cent titres »[20],[21], 100 aquarelles titrées au crayon par Michel Butor. Abbaye aux Dames, Caen.
  • Mai - juin 2009 : Maison de la Poésie, Paris : « L'atelier de Michel Butor ».
  • Novembre 2011 : Groupe de la Galerie Hypertopie, Caen.
  • Avril 2012 : Groupe de la Galerie Olivier Nouvellet, Paris.
  • Septembre - octobre 2012 : « Livres d'artistes », bibliothèque de Caen.
  • Décembre 2012 : « Salah Stétié et les peintres »[22], Musée Paul Valéry, Sète.
  • Avril 2014 : « Squelettismes récents », Samdi Galerie, Caen.
  • Juin - juillet 2014 : « L'espace d'un matin »[23],[24], Abbaye de Juaye-Mondaye.
  • Novembre 2015 : « La vie moderne »[25], Samdi Galerie, Caen.

Collections publiques

  • Paris, Bibliothèque Nationale de France[26].
  • Paris, Bibliothèque artistique et littéraire Jacques Doucet[27].
  • Caen, Bibliothèque Municipale[28].
  • Granville, Musée d'Art Moderne Richard Anacréon[29].
  • Sète, Musée Paul Valéry[30].

Références

  1. BnF : Quoniam, Stéphane (1944-....) - Herméneutique de l'Arizona - Catalogue de l'exposition Quoniam au Centre Culturel Français d'Oslo - Textes de Bernard Caillaud et de Frédéric Valloire - Paradigme- 1986
  2. BnF : Stétié, Salah (1929-....) - Ça pousse - Trois eaux-fortes de Stéphane Quoniam - À distance - 2007
  3. BnF : Bianu, Zéno (1950-....) - Le coup de vivre - Trois eaux-fortes de Stéphane Quoniam - À distance - 2008
  4. BnF : Butor, Michel (1926-....) - L'écume de la mer - Trois aquarelles originales de Stéphane Quoniam - À distance - 2007
  5. BnF : Butor, Michel (1926-....) - Match - Trois eaux-fortes de Stéphane Quoniam - À distance - 2010
  6. BnF : Butor, Michel (1926-....) - Après la débâcle (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43553556h) - Trois eaux-fortes de Stéphane Quoniam - Robert et Lydie Dutrou éditeurs - 2010
  7. BnF : Butor, Michel (1926-....) - Megalopolis (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43556282z) - Six aquarelles originales de Stéphane Quoniam - À distance - 2012
  8. BnF : Boutibonnes, Philippe (1938-....) - Anaphrases (sur le nom) (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb420264430) - Trois empreintes originales de Stéphane Quoniam - À distance - 2009
  9. BnF : Quoniam, Stéphane (1944-....) - En compagnie de Laurent Millet - Photographies de Laurent Millet (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42462409c) - À distance - 2011
  10. BnF : Verheggen, Jean-Pierre (1942-....) - Le premier qui sort éteint et ferme l'aorte (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb421413584) - Trois eaux-fortes de Stéphane Quoniam - À distance - 2009
  11. BnF : Prigent, Christian - Éros Palinodies (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42141422d) - Trois eaux-fortes de Stéphane Quoniam - À distance - 2009
  12. 12,0, 12,1 et 12,2 Blog de François Solesmes - Bibliographie thématique
  13. BnF : Solesmes, François - En marge de la mer (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb422341061) - Illustré par Stéphane Quoniam - À distance - 2010
  14. BnF : Solesmes, François - Galets (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb424624337) - Illustré par Stéphane Quoniam - À distance - 2010
  15. BnF : Solesmes, François - Orages (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb427683406) - Illustré par Stéphane Quoniam - À distance - 2012
  16. BnF : Audi, Paul (1963-....) - Ce que nous sommes (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44483417x) - Neuf aquatintes de Stéphane Quoniam - À distance - 2012
  17. BnF : Quoniam, Stéphane (1944-....) - Oublier Minos - À distance - 2013
  18. Cahiers de géopoétique - Cahier n°1 - Automne 1990
  19. Bernard Louvel : « Nebula Obscura » - Éd. du Chameau - 2012
  20. Getty Research Institute - Sans titre / Stéphane Quoniam - Cent titres / Michel Butor - Catalogue de l'exposition à l' Abbaye aux Dames de Caen - 2009
  21. BnF : Sans titre / Stéphane Quoniam - Cent titres / Michel Butor (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb414591792) - Catalogue de l'exposition à l' Abbaye aux Dames de Caen - 2009
  22. « Salah Stétié et les peintres » - Catalogue de l'exposition du Musée Paul Valéry - Sète - 2012-2013
  23. « L'Espace d'un matin » - Catalogue de l'exposition à l'Abbaye de Juaye-Mondaye - Textes de Michel Butor, Alain Tapié, Bernard Huchet - 2014
  24. Ouest-France - Stéphane Quoniam expose ses toiles à l'abbaye de Juaye-Mondaye - 24 juin 2014
  25. Ouest-France - La vie moderne selon Stéphane Quoniam - 24 novembre 2015
  26. Bibliothèque Nationale de France
  27. Bibliothèque littéraire Jacques Doucet
  28. Réseau des bibliothèques Caen la mer
  29. Musée d'Art Moderne Richard Anacréon
  30. Musée Paul Valéry

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).