Encyclopédie Wikimonde

Stéphanie Moralès

Aller à : navigation, rechercher

Stéphanie Moralès est une chanteuse lyrique française (soprano).

Carrière

Après des études de chant à Vienne en Autriche, à Paris et au Centre de Musique Baroque de Versailles, elle commence sa carrière en 1990 à l'opéra national de Lyon où elle tient durant 8 ans des rôles de soliste.

La scène lyonnaise, alors sous la direction de Jean-Pierre Brossmann, lui donne l'occasion d'aborder une grande variété de rôles et d'époques sous des directions musicales et scéniques de renoms.

Actuellement, Stéphanie Moralès poursuit sa carrière de soliste sur la scène internationale.

Répertoire

Stéphanie Moralès interprète de nombreux opéras de styles et d'époques différents dont : Orphée et Euridice (Amour), Werther (Sophie), La Flûte enchantée (Papagena).

Elle participe également à trois créations mondiales: La station thermale de Fabio Vacchi, coproduction de l'opéra de Lyon et du Piccolo Teatro di Milano, invités par la Scala de Milan et à l'Opéra Comique de Paris ; Rose Blanche de Udo Zimmermann, Dédale de Hugues Dufourt.

Ses qualités scéniques lui permettent d'interpréter aussi des rôles dans l'opéra-comique et l'opérette : Carmen (Frasquita), Orphée aux enfers (Eurydice), La Chauve-Souris (Adèle).

En tant que soliste, elle interprète également des oratorios et des lieder.

En 2017, elle se tourne aussi vers le jazz[1].

Références

  1. « Sinatra-Streisand : duo rêvé le temps d'un "concert de midi" à l'Opéra de Lyon », Culturebox,‎ (lire en ligne)

Lien externe


Cet article « Stéphanie Moralès » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).