Encyclopédie Wikimonde

Stand Up For Europe

Aller à : navigation, rechercher

Stand Up For Europe
Logotype officiel.
Logotype officiel.
Présentation
Fondation 3 December 2016
Idéologie Fédéralisme européen
Intégration européenne
Démocratisation
Site web www.standupforeurope.eu

Stand Up For Europe est un mouvement pan-européen citoyen qui milite pour une Europe plus démocratique et fédérale[1],[2].

Historique

Stand Up For Europe a été lancé lors de la sixième Convention Fédéraliste Européenne de Bruxelles le 3 décembre 2016[3], suite à l'intégration de trois mouvements fédéralistes: Stand up for the United States of Europe, le Parti Fédéraliste Européen et United States of Europe Now[4].

Organisation

Stand Up For Europe est une organisation à but non lucratif (Association sans but lucratif, ASBL) de droit Belge[5]. Richard Laub, Georgios Kostakos, Olivier Boruchowitch, et Pietro De Matteis sont répertoriés comme ses fondateurs. L'organisation dispose des organes suivants: (i) l'Assemblée Générale, (ii) le Conseil Exécutif, (iii) le Groupe de Conseillers, (iv) le Comité des litiges, (v) le Comité des comptes, et (vi) l'Ombudsman. L'Assemblée Générale est convoquée au moins une fois par année civile, entre novembre et février. Il nomme les membres du Conseil Exécutif par un vote à la majorité simple pour une durée renouvelable d'un an. Entre autres, le Conseil d'administration comporte les postes mentionnés précédemment, qui sont remplis par les personnes suivantes (février 2017)[6]:

  • Président: Richard Laub
  • Vice-Président: Pietro De Matteis[7]
  • Secrétaire Général: Bálint Gyévai
  • Trésorier: Jacques de Ridder

Un conseil stratégique, composé de personnalités influentes telles que Sylvie Goulard[8] , soutient activement le mouvement[9].

Stand Up For Europe est un mouvement reposant sur un maillage urbain, d'où l'existence d'une trentaine de ''city teams'' en son sein. Par exemple, celle de Tournai[10] ou de Bruxelles. En France, quatre équipes sont déjà en fonctionnement à Paris, Lyon, Strasbourg et Aix Marseille. Le mouvement publie régulièrement des communiqués de presse, une newsletter et deux magazines en ligne appelés Europe Today et Le Nouvel Européen[11]. Le site de Stand Up For Europe est rattaché à divers médias sociaux, applications, y compris Facebook, Twitter, LinkedIn, YouTube et Instagram. Compte tenu de l'importance de la jeunesse Européenne dans le mouvement fédéraliste européen, il gère également la plate-forme Students For Europe Political Research Platform, un site web visant à faciliter l'étude de thèmes intéressant plus particulièrement la jeunesse européenne[12].

Le mouvement a pris part à une large manifestation pro-européenne, à Rome, le 25 mars 2017, pour les soixante ans du Traité de Rome de 1957[13],[14] ou à la journée de l'Europe dans plusieurs villes européennes[15].

Voir aussi

Références

  1. Self-description on Stand Up For Europe's website.
  2. « Fiche du mouvement sur le site citoyensunisdeurope.eu » (consulté le 11 novembre 2017)
  3. « RME: Stand up for Europe », sur http://www.citoyensunisdeurope.eu,
  4. Blog entry on the 6th European Federalist Convention on the website of Stand Up For Europe; retrieved February 22nd, 2017.
  5. Statutes of Stand Up For Europe (February 22nd, 2017).
  6. Up For Europe website
  7. « Crise en Catalogne : l’Europe “n’a pas vraiment les moyens d’intervenir” », sur BX1,
  8. « Sylvie Goulard, députée européenne », sur http://www.sylviegoulard.eu
  9. « Biographie de Sylvie Goulard », Membre du Conseil strategique de Stand Up for Europe, sur www.sylviegoulard.eu (consulté le 22 novembre 2017)
  10. « Tournai entre dans le mouvement Stand Up For Europe », sur lavenir.net,
  11. « Le Nouvel Européen » (http://www.lenouveleuropeen.be/) (consulté le 11 novembre 2017)
  12. Students for Europe website (http://studentsforeuropeplatform.eu/)
  13. (it) « March for Europe, a Roma un corteo e un concerto per l’Europa » (http://www.lastampa.it/2017/02/24/italia/politica/march-for-europe-a-roma-un-corteo-e-un-concerto-per-leuropa-p7RWB1t7uE4jqIQYVRVxIN/pagina.html), sur La Stampa,
  14. (en) « March for Europe: 60th anniversary of the Treaty of Rome » (https://brussels-express.eu/march-europe-60th-anniversary-treaty-rome/), sur Brussels Express,
  15. (it) « Giovani in piazza per la Festa dell'Europa: il primo caffè europeo » (https://www.ilmattino.it/napoli/cronaca/giovani_piazza_la_festa_europa_primo_caffe_europeo-2427123.html), sur Il Mattino,

Cet article « Stand Up For Europe » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).