Encyclopédie Wikimonde

Sylvie Christophe

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Sylvie Christophe (Sylvie Perrin, épouse Christophe, née à Cognac le ) est une artiste peintre française.

Biographie

Fille de Pierre Perrin et de Claudette Bourinet, Sylvie Christophe naît le dans une famille de viticulteurs de Petite Champagne. Elle est l'aînée de trois enfants.

Elle débute ses études supérieures à l'École nationale supérieure d’architecture de Bordeaux et y apprend le dessin. Elle commence alors sa vie avec Didier Christophe, passe avec succès le concours d'entrée à la Faculté d'arts plastiques de l'Université de Bordeaux et étudie à l'École des beaux-arts de Bordeaux, notamment auprès de Jean-Paul Grun. En juillet 1986, elle épouse Didier Christophe, prend le nom de Sylvie Christophe et part vivre avec lui au Maroc en 1987, tandis qu'elle termine sa formation par une maîtrise d'arts plastiques consacrée à la transposition picturale des textiles, notamment des tapis d'orient, sous la direction de Murielle Gagnebin.

À son retour en France en 1989, Sylvie s'installe à Limoges où elle donne naissance en janvier 1990 à son premier fils, Julien. C'est aussi là qu'ont lieu ses premières expositions. En 1992, elle accouche de son second fils, Camille, puis déménage pour Tulle. Elle continue la peinture et les expositions. En 1995 naît sa fille Elsa-Flore, qui devient elle aussi artiste plasticienne.

En 2008 elle est élue au conseil municipal de Tulle sur la liste menée par François Hollande ; elle est alors déléguée à la culture et au patrimoine. Elle est réélue en 2014 sur la liste menée par Bernard Combes, et devient maire-adjointe de Tulle, chargée des affaires sociales, des solidarités, de l'économie sociale et solidaire, et des coopérations[1].

Elle poursuit parallèlement sa carrière d'artiste professionnelle, ayant au moins 110 expositions à son actif en 2017, en France, Allemagne, Italie, Algérie, Belgique, Burkina-Faso.

Œuvre

Sylvie Christophe définit ainsi son travail d'artiste plasticienne, en 1999 :« Depuis plusieurs années déjà, mes supports sont des sacs en papier dépliés puis peints de façon très gestuelle. C'est ensuite que je tisse, mêle, entrecroise d'autres papiers préparés à l'avance (comme une sorte de collection) que je coupe au couteau, aux ciseaux, en bandes plus ou moins longues, plus ou moins étroites. D'autres fois, je déchire simplement des papiers de soie que je roule entre mes doigts pour en faire de fins lacets. Ainsi naissent des damiers alternant avec de libres surfacent tissées [...] Le travail que je fais actuellement s'est rapidement construit pendant l'hiver 86-87. [...] En plus, j'ai toujours eu ce goût pour le travail manuel, pour ce qui se fait à la main, pour un minutieux bricolage, pour les pliages, mais aussi pour la couture, la broderie. [...] J'aime broder et j'ai pensé un moment apprendre le poinct de Tulle. C'est vraiment la technique qui m'intéresse : comment se fait le travail, comment sont les nœuds ? Pourquoi ne pas envisager un travail des différents nœuds dans des matières et pour des motifs pour lesquels ils ne sont pas prévus ? Cela peut être un projet pour un nouveau travail. »[2]

Expositions

De 1990 à 2017, Sylvie Christophe a participé à 110 expositions, principalement en France :
Gironde, Haute-Vienne, Charente, Corrèze, Hérault, Landes, Maine-et-Loire, Dordogne, Lot, Puy-de-Dôme, Gard, Hauts-de-Seine ;
mais aussi en Allemagne, en Italie, en Algérie, en Belgique, et a aussi réalisé et présenté des travaux plastiques au Burkina-Faso.

Elle compte à son actif plus de quarante expositions personnelles ou en duo/trio
et environ soixante-dix expositions collectives.

Expositions récentes :

En 2017, elle expose à Tulle à l'invitation du Salon de la Société des Lettres, sciences et arts de la Corrèze, puis en Italie à Vicence/Dueville dans le cadre de la Mostra Veritas.

Principales expositions de l'année 2016 : en Allemagne à Schorndorf à l'Atelier EBBA, puis à Tulle ("Rue des Arts"), pour des expositions en duo ou trio, et en solo à l'Hôpital de Brive-la-Gaillarde ; et ailleurs, en Corrèze et Dordogne, pour des expositions collectives. Elle a aussi été invitée à créer une œuvre in-situ à Koasanga, Ziniaré (Burkina-Faso)[3].

Principales expositions de l'année 2015 : elle est invitée à exposer en Belgique (Salon du Bon Vouloir à Mons) et en Allemagne (Kunstrasse "Mare Nostrum" à Schorndorf).

En 2014 : « Huis clos », Galerie Charlemagne, Bois-Colombes (Hauts-de-Seine)
En 2013 : « Huis clos », Galerie La Cour des Arts, Tulle (Corrèze)

Principales expositions de l'année 2012 :

  • « Terre Rouge », La Papeterie, Uzerche (Corrèze), avec Charlotte Jude
  • « Kunststrasse », Bücherstube Seelow, Schorndorf (Baden-Württenberg, Allemagne) avec Diane de Bournazel
  • « Rue des Arts », Librairie Chantepages à Tulle (Corrèze), avec Renate Busse
  • « Strada del Arte », Galerie Bunker C4, Caldogno (province de Vicence, Italie)

Expositions de l'année 2011 :

  • Galerie Negpos, Nîmes (Gard)
  • Galerie La Cour des Arts, Tulle (Corrèze)
  • Centre Culturel de Couzeix (Haute-Vienne) en collaboration avec la Galerie 39A (Limoges)
  • Église Saint-Pierre, Tulle (Corrèze)
  • Biennale de la Pierre, Marc-la-Tour (Corrèze)
  • Moulin du Got, Saint-Léonard-de-Noblat (Haute-Vienne)
  • Passerelle de Nacre, Tulle (Corrèze), "Les amours contrariées", avec Marnix Raedecker.
  • Kunstnacht, Schorndorf (Allemagne).

Principaux lieux ayant exposé des œuvres de Sylvie Christophe (les dates indiquées sont celles des principales expositions personnelles ou en duo) :

Œuvres conservées dans des lieux et collections ouverts au public

Lien externe

Notes et références

  1. http://www.ville-tulle.fr/node/139
  2. Extrait de l'interview de Sylvie Christophe par Marc MURAT : "Je dessine, je couds mes tableaux..." ; interview publiée dans Pas sage passage n° 2, magazine de la galerie Empreintes, Tulle, 1999. http://leschristophe.fr/sc-murat.html
  3. « sc-koassanga », sur leschristophe.fr (consulté le 30 juillet 2017)
  4. http://www.lacourdesarts.org/spip.php?page=sommaire


Cet article « Sylvie Christophe » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).