Encyclopédie Wikimonde

Syndicat indépendant académique de l'enseignement secondaire

Aller à : navigation, rechercher
Syndicat indépendant académique de l'enseignement secondaire (SIAES)
Logo de l’association
Cadre
But Syndicalisme - Défense des personnels - Défense d'un service public d'instruction et d'éducation de qualité
Zone d’influence Drapeau de la France France
Fondation
Fondation 1998
Fondateurs Jacques Mille, Jean Paul Garcin, René Garcin
Identité
Siège 133 rue Jaubert 13005 Marseille
Secrétaire général Jean-Baptiste Verneuil
Secrétaires adjoints : Fabienne Canonge et Jean-Luc Barral
Trésorière Virginie Verneuil
Affiliation FAEN

Le Syndicat indépendant académique de l'enseignement secondaire (SIAES) est un syndicat d'enseignants du second degré fondé en 1998 dans l'académie d'Aix-Marseille. Il est la section académique du syndicat indépendant de l'enseignement du second degré (SIES). Il s'agit du deuxième syndicat de l'académie d'Aix Marseille suite aux élections professionnelles de 2008, 2011 et 2014[1].

Le SIAES défend un service public d'instruction et considère que l'école doit être un lieu de transmission des savoirs et des savoir-faire. Il se prononce en faveur des libertés pédagogiques des enseignants dans leur autorité. Le syndicat se prononce également en faveur du maintien d'un recrutement par concours national.

Histoire

Émergence du SIAES

Dès les élections professionnelles de décembre 2005, le SIAES devient le deuxième syndicat de l'académie d'Aix-Marseille pour les professeurs de lycées et collèges (hors lycées professionnels).

À la suite des élections professionnelles de décembre 2008, le SIAES devient le deuxième syndicat de l'académie d'Aix-Marseille pour les personnels enseignants du second degré tous corps confondus (agrégés, certifiés, professeurs et CE d'EPS, PLP, CPE, Co-PSy). Il gagne ainsi un siège supplémentaire dans le corps des certifiés au détriment du SNES[2],[3].

La progression se poursuit lors des élections de 2011, sans gain de siège en CAPA.

Lors des élections professionnelles de décembre 2014, le SIAES gagne un siège dans le corps des agrégés, un siège dans le corps des certifiés et un siège dans le corps des professeurs d'EPS (au détriment du SNEP-FSU)[4].

Création du SIES

À la suite du développement de ce syndicat académique, un syndicat national, le syndicat indépendant de l'enseignement du second degré (SIES) est créé en 2005.

Le SIAES et le SIES s'étaient illustrés en 2008 lors de la campagne contre le site de notation des professeurs Note2be en appelant leurs adhérents et tous les citoyens à contacter les agences publicitaires et les marques qui achetaient des espaces publicitaires sur ce site.

Depuis 2011, ces deux syndicats sont affiliés à la Fédération autonome de l'Éducation nationale (FAEN) aux côtés du Syndicat des agrégés de l'enseignement supérieur (SAGES).

Élections au Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche La liste SAGES - SIES a obtenu un siège au CNESER en 2007. Ce siège a été conservé à la suite des élections au CNESER de 2011.

Pour les élections professionnelles de décembre 2008, le SIES a déposé des listes nationales pour le corps des certifiés et des Professeurs et CE d'EPS, ainsi qu'une liste avec le SAGES pour le corps des professeurs agrégés.

Les listes nationales du SIES ont été déclarées recevables par le ministère et la représentativité nationale du SIES reconnue.

La liste nationale SAGES - SIES présentée pour la CAPN dans le corps des agrégés a obtenu 4,96 % (progression de 1,3 %) et se place en sixième position sur les 12 listes présentées.

Les listes nationales SIES présentées pour la première fois pour la CAPN dans le corps des Certifiés et le corps de Professeurs et CE d'EPS ont recueilli respectivement 0,75 % (9e sur 13) et 0,73 % (7e sur 9) des suffrages[5].

En 2011, le SIAES et le SIES font partie de l'union pour l'école républicaine qui regroupe 14 syndicats pour les élections au comité technique national et aux comités techniques académiques.

Pour les élections aux CAPN d'octobre 2011, le SIES s'est présenté en liste commune avec les autres syndicats de sa fédération, la FAEN. Il a présenté une liste SNCL-SIES "Professeurs certifiés", une liste SIES-SNCL "Professeurs et CE d'EPS", une liste SAGES-SIES-SNCL "Professeurs agrégés" et a soutenu la liste SPIEN-SNCL "Professeurs de lycées professionnels".

Pour les élections aux CAPN de novembre-décembre 2014, le SIES s'est présenté en liste commune avec les autres syndicats de sa fédération, la FAEN. Il a présenté une liste SNCL-SIES "Professeurs Certifiés", une liste SIES-SNCL "Professeurs et CE d'EPS", une liste SAGES-SIES-SNCL "Professeurs Agrégés", une liste SAGES-SIES-SNCL "Professeurs de Chaire Supérieure" et une liste SPIEN-SNCL-SIES "Professeurs de Lycées Professionnels". Il a également soutenu la liste "CPE" du SNCL.

Proclamation officielle par le rectorat des résultats des élections professionnelles de 2014[6].

Financement

Le SIAES - SIES ne touche aucune subvention publique[7], et ne bénéficie d'aucune ressource publicitaire. Les cotisations perçues sont la seule et unique source de financement. Le SIAES et le SIES publient leur comptes sur le site du Journal Officiel de la République Française[8].

Notes et références

Erreur de référence : Balise <references> incorrecte ;

seul l’attribut « group » est autorisé. Utilisez <references />, ou bien <references group="..." />.

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

Cet article « Syndicat indépendant académique de l'enseignement secondaire » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  1. « Représentativité du SIAES », sur www.siaes.com
  2. Source officielle : Rectorat d'Aix Marseille
  3. Résultats et analyse approfondie : Source SIAES
  4. Résultats : Source SIAES et rectorat (http://www.siaes.com/diff_aix/representativite_siaes.pdf)
  5. Source officielle ministère
  6. « Bulletin académique spécial 302 », sur rectorat aix marseille
  7. Arrêté du 5 juillet 2007 fixant le montant de la subvention versée aux organisations syndicales représentatives de fonctionnaires de l'Etat
  8. « journal officiel »