Encyclopédie Wikimonde

Syndicat national des ingénieurs marocains

Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir SNIM.
Syndicat national des ingénieurs marocains
Cadre
Forme juridique Syndicat
But Promouvoir l'ingénierie marocaine
Zone d’influence Drapeau du Maroc Maroc
Fondation
Fondation 21 avril 2007
Fondateur Mehdi DAOUDI
Identité
Siège Rabat
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Secrétaire général Mohammed AISSI (président)
Mohammed OULHAJ (secrétaire général)
Volontaires 41
Membres 5000
Site web www.snim.ma

Le Syndicat national des ingénieurs marocains (SNIM) est jusqu'à présent l'unique regroupement syndical dont est doté l'ingénieur marocain pour la défense de ses droits socioprofessionnels. Il a été créé le 21 avril 2007 par une assemblée générale constitutive tenue au sein de l'École nationale de l'industrie minérale (ENIM) à Rabat pour couronner une large et profonde coordination avec toutes les représentations vives actant en faveur de l'ingénierie nationale et plus particulièrement les associations des lauréats des grandes écoles d'ingénieurs marocaines.

Sa création a été imposée par l'absence d'un représentant actif de la voie des ingénieurs marocains qui voyaient leurs métiers ainsi que leur niveau de vie se dégrader au moment où d'autres classes marquaient des grands pas vers l'organisation et la protection de leurs professions.

Le premier congrès constitutif a été organisé sous le thème « Un syndicat national dans la perspective de créer l'Ordre national des ingénieurs marocains ». Le deuxième congrès a été tenu le 20 juin 2009 sous le thème « le Syndicat des ingénieurs garant de l'organisation des métiers de l'ingénieur et locomotive pour la défense de ses droits ».

Organisation

L'ossature structurelle du SNIM est la suivante :

  • Congrès national qui se tient tous les 3 ans ;
  • Conseil national ;
  • Comité administratif de 35 membres élus ;
  • Bureau national composé de 11 adhérents choisis parmi les 35 pour se charger de l'exécutif ;
  • Bureaux régionaux et sectoriels.

Le SNIM compte aujourd'hui 9 bureaux régionaux (Casablanca, Rabat, Marrakech, Tanger, Fès, Larache, Oujda, Agadir et Safi). Et, 8 bureaux sectoriels:

  • Économie et finances
  • Agriculture
  • Équipement et transport
  • Enseignement supérieur
  • SSII
  • Autoroutes du Maroc
  • Télécommunication
  • Météorologie

Liens internes

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).