Encyclopédie Wikimonde

TakeAway

Aller à : navigation, rechercher

TakeAway est une startup lyonnaise spécialisée dans l'emballage alimentaire (doggy bag, vente à emporter, livraison à domicile)[1]. La société s'engage auprès des professionnels de la restauration et de l'hôtellerie, des institutionnels et des communautés de commune en France. En mars 2017, la start-up compte 9 collaborateurs.

L'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie, la principale organisation patronale de la restauration, annonce le 7 avril 2015 avoir signé un accord avec la start-up TakeAway pour promouvoir l'usage du doggy bag en France, afin de lutter contre le gaspillage alimentaire[2].

Histoire

Historiquement, TakeAway voit le jour en 2012 à l’occasion d’un challenge de création d’entreprise organisé par une école de commerce lyonnaise[3]. Trois étudiants – Nicolas Duval, Ludivine Vajou et Victor Marostegan – réfléchissent à la manière de lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire en France. C’est ainsi que née l’idée de créer une boîte en carton aux propriétés innovantes[pas clair] sur le modèle américain des doggy bags.

En mars 2014, le projet se concrétise et devient officiellement TakeAway. Par la suite, trois grands noms de la gastronomie rejoignent l’aventure, en devenant parrains du projet : Jean-Paul Lacombe (Léon de Lyon), Grégory Cuilleron (Cinq mains et candidat de Top Chef saison 1) et Alain Alexanian (Créateur des thés Kamélya). L'année 2014 est également marquée de la signature d’un partenariat avec l’UMIH, premier syndicat patronal du secteur CHRD (cafés - hôtels - restaurants - discothèques)[4].

En 2015, la start-up signe un partenariat avec le Synhorcat, syndicat des hôteliers et restaurateurs[5]. TakeAway a aussi exposé ses emballages alimentaires à l’Exposition Universelle de Milan au pavillon France.

Notes et références

  1. « TakeAway® Doggy-bags : Emballage alimentaire haut de gamme type Doggy Bag », sur TakeAway® - Emballage alimentaire haut de gamme français. (consulté le 7 avril 2017)
  2. « Le principal syndicat hôtelier veut promouvoir le "doggy-bag" », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 7 avril 2017)
  3. « Success Story: TakeAway, la start-up de 3 diplômés IFAG | Ecole de Management IFAG », sur www.ifag.com (consulté le 7 avril 2017)
  4. Isabelle de Foucaud, « Le «doggy bag» à la française arrive dans nos restaurants », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne, consulté le 7 avril 2017)
  5. « Le Synhorcat signe un partenariat avec TakeAway pour favoriser la promotion et la généralisation du doggy-bag en France. - GNI-Synhorcat », sur www.synhorcat.com (consulté le 7 avril 2017)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).