Encyclopédie Wikimonde

The New American

Aller à : navigation, rechercher

The New American
Image illustrative de l’article The New American

Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue anglais
Périodicité bimensuel
Genre magazine d'opinion
Diffusion 17 054[1] ex. (octobre 2014)
Fondateur Robert W. Welch, Jr.
Date de fondation 30 septembre 1985 (il y a 34 ans)
Éditeur Gary Benoit
Ville d’édition Appleton (Wisconsin)

Propriétaire American Opinion Publishing Inc.
ISSN 0885-6540
Site web www.thenewamerican.com

The New American (TNA) est un magazine d'extrême droite bimensuel par American Opinion Publishing Inc., une filiale à part entière de la John Birch Society (JBS), une organisation d'extrême droite[2],[3],[4],[5].

Le magazine résulte de la fusion, en 1985, de deux magazines de la JBS : American Opinion et The Review of the News.

Historique

C'est en 1956 que Robert W. Welch, Jr. crée sa première publication mensuelle, intitulée One Man's Opinion, renommée deux ans plus tard American Opinion.

Par ailleurs, apparait en 1965 une autre publication affiliée à la John Birch Society intitulée The Review of the News ("La revue de l'actualité") et destinée à un lectorat plus large en couvrant des nouvelles plus variées.

En septembre 1985, les deux magazines fusionnent pour donner naissance à The New American, dans le but d'attirer un lectorat suffisamment large pour « rendre possible la sauvegarde de notre pays[6] ». Le nom du magazine a été inspiré par l'essai de Robert Welch, New Americanism[7].

Le magazine compte parmi ses contributeurs Hilaire du Berrier, Samuel Blumenfeld, Larry McDonald ou Ron Paul[8].

La version papier du magazine est réservée aux abonnés, mais des articles gratuits sont quotidiennement publiés en ligne[9].

Notes et références

Traduction

Références

  1. « The New American », American Opinion Publishing Inc., Wisconsin,‎
  2. Max Blumenthal, Republican Gomorrah : inside the movement that shattered the party, New York, NY, Nation Books, (ISBN 1568584172) :

    « Skousen's vocal support for the Far-right John Birch Society's claim that communists controlled President Dwight Eisenhower cost him the support of the corporate backers who had paid for his Red-bashing lecture tours. »

     
  3. Roger Eatwell, Introduction: The new extreme right challenge, Routledge, (ISBN 9781134201570) [lire en ligne] 
    Mark Potok, The American radical right: The 1990s and beyond, Routledge, (ISBN 9781134201570) [lire en ligne] 
  4. Richard Bernstein, « The JFK assassination and a '60s leftist prism Letter from America », International Herald Tribune, Paris,‎ , p. 2
    Ida Kay Jordan, « Voters Admired N.C. Senator's Independent Streak, Southern Charm », The Virginian-Pilot, Norfolk, Va.,‎ , J.1
    Douglas Brinkley, « The Right Choice for the C.I.A. », The New York Times,‎ , A.15
  5. Webb, Clive. Rabble rousers: the American far right in the civil rights era. Athens, GA: University of Georgia Press, 2010 (ISBN 0820327646) p. 10
  6. The New American, January 5, 1987 Letter from the Editor
  7. « The John Birch Society », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, Wisconsin,‎ (lire en ligne)
  8. « The New American 20 years of TRUTH! », American Opinion Publishing Inc., Wisconsin,‎ (lire en ligne)
  9. « The New American », American Opinion Publishing Inc., Wisconsin,‎ (lire en ligne)

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).