Encyclopédie Wikimonde

Thierry Aimar

Aller à : navigation, rechercher

Thierry aimar est un économiste français né en 1966 spécialiste en histoire de la pensée économique et de l'école autrichienne d'économie.

Biographie

Diplômé en sciences économiques et en sciences politiques, Thierry Aimar est maître de conférences en sciences économiques à l'Université Nancy-II et à l'Institut d'études politiques de Paris. Il enseigne également à l'Université Paris-Dauphine et à l'École supérieure des sciences économiques et commerciales, l'ESSEC[1]. Ses travaux sont consacrés à l'école autrichienne d'économie. À travers celle-ci, il s'est attaché à l'analyse des systèmes de marché et d'entrepreneuriat, à l'économie de l'information et de l'économie de la connaissance, ainsi qu'à la psychologie de la décision.

Travaux et publications

  • 1994, Le rôle de l'information dans la pensée économique autrichienne - Contribution à une lecture transversale de la théorie autrichienne, Thèse de doctorat ès Sciences économiques, sous la direction du Professeur André Lapidus, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Mention très honorable avec les félicitations du jury à l'unanimité, proposition pour un prix de thèse et une subvention en vue d'une publication[2]
  • 1996, Money and Uncertainty in the Economic Thought of Carl Menger, dans Uncertainty in Economic Thought, Cheltenham (UK), Edward Elgar Publisher, 1996, pp. 100-112.
  • 1998, L'économie autrichienne du bien-être : quelle définition possible ? , Revue d'Economie Politique, septembre-octobre 1998, n° 5, pp. 691-709.
  • 1998, Ludwig von Mises et la tradition néo-autrichienne, dans Histoire de la Pensée Economique (La période d'après-guerre), INFRA-M (Moscou, Russie), 1998, pp. 179-196.
  • 1999, Ethique versus coordination ? Une controverse autrichienne soulevée par Rothbard, Revue Economique, mars 1999, volume 50, n° 2, pp. 301-321.[3]
  • 1999, Time, Coordination and Ignorance : a Comparison between Hayek and Lachmann, History of Economic Ideas, VII/ 1999/1-2, juin 1999, pp. 139-167.
  • 2001
    • Coordination, Survival and Normativity : a Hayekian Perspective Revisited, dans Hayek as a Political Economist, New-York, Londres, Routledge, 2001.
    • Hayek as a Political Economist (ed T. Aimar, J. Birner, P. Garrouste), New-York, Londres Routledge, 2001, (ISBN 0415226228, 9780415226226[à vérifier : ISBN invalide]), 246p.
    • NTIC et organisation de l'espace public : les nouveaux enjeux de l'aménagement du territoire, dans Démocratie et Management Local, Dalloz septembre 2001, (ISBN 9782247046843), pp. 621-631.
  • 2002, Traduction et commentaire de Economics and Knowledge [F.A. Hayek 1937], Cahiers d'Economie Politique, n° 43, automne 2002, pp. 105-134.
  • 2002, Commentaire sur économie et connaissance de Friedrich A. Hayek (1937), Cahiers d'économie politique, n° 43, (ISBN 2747535312), pp. 105-118.[4]
  • 2004, Time Coordination and Ignorance : A Comparison Between Hayek and Lachmann, Dans John C. Wood et Robert D. Wood, dir., Friedrich A. Hayek. Critical Assessments of leading Economists, New York : Routledge.
  • 2005, Les apports de l'école autrichienne d‘économie – Subjectivisme, ignorance et coordination, Paris, Vuibert, Collection : Économie, (ISBN 2711775194), 315 p.[5]
  • 2006
    • Jeux évolutionnistes, processus d'apprentissage et équilibres stochastiques, une application à l'économie des conventions chez Hayek, Revue d'Economie Politique, 116, n°5, 633- 656.
    • Golden-boss : patrons ou rentiers ?, Paris, Editions Eyrolles, (ISBN 2-7081-3752-2), 116p. [6]
    • L'actualité théorique de la pensée économique autrichienne, Sociétal, n° 53, troisième trimestre, pp. 25-30.
  • 2007, Manager, entrepreneur et esprit d'entreprise: la question des rémunérations patronales, Sociétal, n° 56, 2e trimestre, 66-72.
  • 2008
    • Self-Ignorance, Towards an Extension of the Austrian Paradigm, dans Review of Austrian Economics, vol. 21- n° 1, pp. 23-43.[7]
    • Economie et psychologie, une réflexion autrichienne sur l'organisation de l'esprit, dans Revue Française d'Economie, n° 3, vol. XXI, 189-222.
    • Les nouveaux horizons de l'école autrichienne d'économie, numéro spécial de la Revue Française d'Economie, édité sous la responsabilité de Thierry Aimar, n° 4, vol. XXII.
    • Kirzner et Rothbard : La filière misesienne de l'entrepreneur autrichien, dans Histoire de la pensée économique du XXème siècle, INFRA-M, Moscou, Russie.
    • Les curieux destins d'une hétérodoxie : la tradition autrichienne d'économie, dans Revue Française d'Economie, Avril, n° 4, vol. XXII, 4-17.
  • 2009,
    • The Economics of Ignorance and Coordination: Cheltenham, UK, Brookfields, US, Edward Elgar
    • The Curious Destiny of the Austrian School, Review of Austrian Economics, volume 22, Number 3, 199-207.
  • 2010,
    • Avec Laurent Dobuzinskis, How did Austrian economics thrive outside of Vienna : the case of French political economy, In: Roger Koppl et Steven Horwitz, dir., What is so Austrian about Austrian Economics? (Advances in Austrian Economics, Volume 14), Emerald Group Publishing Limited, pp87-111
    • Le cycle économique, une synthèse, Revue Française d'Economie, volume XXXIV, n°4, avril, pp3-65
    • L'école autrichienne d'économie, une problématique de l'ignorance : du subjectivisme à la neuroéconomie, Bilan/Essai, Revue d'Economie Politique, n°4, juillet-août, pp. 591-622.
  • 2011, Cognitive Opening and Closing: Towards a Mental Exploration of Entrepreneurship, In: Leslie Marsh, dir., "Hayek in Mind: Hayek's Philosophical Psychology", Advances in Austrian Economics, Volume 15, Emerald Group Publishing Limited, pp241-257

Lien externe

(fr)Les apports de l'école autrichienne à l'économie : subjectivisme, ignorance et coordination

Notes et références

  1. (fr) [1], Site Bibliomonde, fiche sur Thierry Aimar.
  2. Atelier national de reproduction des thèses, n° 3, Edition Atelier national de reproduction des thèses, Université de Lille III, 1995, p222.
  3. (fr) Ethique versus coordination ? Une controverse autrichienne soulevée par Rothbard, Site Persée, Revues scientifiques, consulté le 08 janvier 2010.
  4. (fr) Commentaire sur "économie et connaissance" de Friedrich A. Hayek, Site CAIRN, consulté le 08 janvier 2010.
  5. (fr) Les apports de l'école autrichienne d‘économie – Subjectivisme, ignorance et coordination, Site Bibliomonde, fiche sur l'ouvrage, consulté le 08 janvier 2010.
  6. (fr) Golden-boss : patrons ou rentiers ?, Site Eyrolles, consulté le 08 janvier 2010.
  7. (fr) Self-ignorance : Towards an extension of the Austrian paradigm, Site Springer Link, consulté le 08 janvier 2010.

Cet article « Thierry Aimar » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).