Encyclopédie Wikimonde

Thierry Granturco

Aller à : navigation, rechercher

Thierry Granturco
Image illustrative de l'article Thierry Granturco
Thierry Granturco au Stade Gerland à Lyon le 26 janvier 2017
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (49 ans)
Lieu Lyon (France)
Décès Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Lieu Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Période pro. 1985 - 1989
Poste Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Parcours senior1
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 566 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Sélections en équipe nationale
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 566 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
1 Matchs de championnat uniquement.
Dernière mise à jour : 20 juin 2017

Thierry Granturco, né le 14 juillet 1968 à Lyon, est un avocat spécialisé dans le droit du sport[1] inscrit aux Barreaux de Paris et Bruxelles. Il travaille au sein du cabinet international DS Avocats[2]. Avant de devenir avocat, Thierry Granturco a été joueur de football à l’Olympique Lyonnais. Il est, notamment, l’un des avocats qui ont participé à l’écriture de l’arrêt Bosman pour en tant que conseil de la Commission Européenne, qui a libéralisé en 1995 les transferts de joueurs dans de football au niveau mondial.

Biographie

Issu d’une famille d’immigrés italiens, Thierry Granturco découvre le football à l’âge de 6 ans dans les rues de Lyon. Il intègre le centre de formation de l’Olympique Lyonnais[3] en 1985.

Champion de France scolaire en 1985 et champion de France universitaire en 1989, il remportera également de nombreux titres départementaux et régionaux. Il sera également régulièrement sélectionné en équipes de District, de Ligue et de France.

Il restera à l’Olympique Lyonnais jusqu’en 1989 date à laquelle il choisira de poursuivre ses études de droit plutôt que le football professionnel.

Il rejoint le Barreau de Lyon[4] puis de Paris en 1991[5] et est admis au Barreau de Bruxelles[6] en 1995.

Thierry Granturco se spécialise en droit du sport et est notamment l’un des avocats conseils de la Commission européenne dans le cadre de l’arrêt Bosman rendu en 1995 par la Cour de Justice de l’Union européenne.

Il est par ailleurs expert auprès de la Commission Européenne depuis 1997 et auprès de l’ONU (UNECE) depuis 1999.

En 2001, Thierry Granturco obtient son brevet d’entraîneur de football français (BE1).

En 2009, il vend sa clientèle et crée une société d’investissement, dénommée aujourd’hui Dodecagone[7]. Dodecagone concentre ses investissements dans différents secteurs d’activité tels que la santé, le transport maritime, l’immobilier et le sport. Dodecagone emploie, via ses filiales, plus 200 personnes.

En 2012, Thierry Granturco investit dans le Royal Football Club Liégeois et en devient administrateur[8]. En 2014, il investit également dans la société assurant la construction du nouveau stade du RFC Liège et en devient également administrateur.

En 2012, Thierry Granturco prend la présidence du FC Rouen qui fait face à d’importantes difficultés financières. Son investissement ne permettra pas de sauver le club qui dépose le bilan en août 2013[9].

En 2016, il est nommé président de l’association sportive de Villers-Blonville-Bénerville dans le Calvados.

Formation

Thierry Granturco est titulaire d’une triple qualification en droit, science politique et psychologie.

Il obtient également deux doctorats, l’un en sciences politiques (2004) à l’Université Paris 1 – La Sorbonne et l’autre en relations internationales (2005) au CEDS – Paris.

Titulaire d’un DEA en droit européen, il est également diplômé de l’ENA (promotion Emma Bonino - CHEE)[10] et auditeur de l’Institut des Hautes Etudes de Sécurité et de Justice (INHESJ)[11].

Vie professionnelle

Avocature

Maître Thierry Granturco est avocat aux Barreaux de Paris et de Bruxelles et expert juridique auprès de la Commission Européenne et de l’ONU, depuis respectivement 1997 et 1999. Il travaille désormais au sein du cabinet international DS Avocats.

Thierry Granturco a été l’avocat d’Olivier Bernard dans le deuxième arrêt[12] de la Cour de Justice de l’Union européenne, dans le cadre d’une affaire l’opposant à l’Olympique Lyonnais. L’affaire amena à une réforme de la réglementation internationale concernant l’indemnisation de la formation des joueurs.

En 2016, lors de la mise en vente de l’Olympique de Marseille, Thierry Granturco a été mandaté par un investisseur américain[13],[14] afin d’évaluer la faisabilité d’un rachat du club européen[15]. Il a notamment étudié la possibilité de financement par la banque Rotschild[16].

Société d’investissement : Dodecagone

La société d’investissement Dodecagone concentre ses investissements dans les secteurs d’activité de la santé, du transport, de l’immobilier et du sport.

Dans la santé mentale, ses investissements se sont portés sur le groupe La Pilerie établi en Belgique et soutenant les activités de 6 résidences d’accueil de personnes déficientes mentales.

Dans le transport, Dodecagone investit dans le groupe Promaritime établi en France, dont l’ensemble des sociétés sont actives dans le domaine maritime et aérien.

Dans l’immobilier, Thierry Granturco a investi en France comme en Belgique, dans l’immobilier industriel et commercial.

Dans le sport, Dodecagone concentre ses investissements dans le domaine du football avec une prise de participation active dans le Royal Football Club Liégeois[17], la construction du nouveau stade du RFC Liège et son exploitation.

Fondations

En 2015, Thierry Granturco a créé deux fondations financées intégralement par sa société d’investissement Dodecagone.

Handynamisme[18], vise à soutenir des initiatives et des projets dans le domaine de la santé mentale. Cette fondation s’appuie sur un comité scientifique[19] constitué de Philippe Calmette, Anne d’Ieteren, Marc Maudinet, et Michel Mercier.

Philia a pour principal objectif de gérer des refuges et de subvenir aux besoins des animaux en péril, d’apporter de l’aide aux animaux en détresse et de faire respecter la vie animale. La fondation possède un refuge qui a pour mission principale de recueillir, d’héberger et d’apporter soins et réconfort aux chiens et aux chats qui lui sont confiés.

FC Rouen

En 2012, Thierry Granturco investit pour le sauvetage du club du FC Rouen qui est en difficulté financière aux côtés d’Emmanuel Petit, Gérard Houiller et d’autres personnalités.

Un audit du club réalisé à la demande des investisseurs révèlera un endettement du club bien supérieur à celui qui leur fut annoncé. Les comptes dûment corrigés sont alors soumis à la FFF qui sanctionne le club, entraînant son dépôt de bilan et sa rétrogradation en DH en août 2013. L’instruction de la plainte des investisseurs contre l’ex-président du FC Rouen est toujours en phase d’instruction[20].

Villers sur Mer

Depuis 2016, Thierry Granturco s’implique dans l’Association Sportive de Villers-Blonville-Bénerville[21], dont il occupe le poste de Président.

Il a notamment orchestré la fusion du club de Football de Villers-sur-mer avec celui de Houlgate. Cette nouvelle association porte le nom de l’ASVH Côte Fleurie : Association Sportive Villers Houlgate Côte Fleurie[22].

Divers

Lors de l’affaire Football Leaks, qui incrimine notamment Cristiano Ronaldo, Thierry Granturco prend publiquement position pour le respect de la présomption d’innocence du joueur.

Lors du transfert du joueur français Paul Pogba et de son rachat par le club Manchester United en 2016, Thierry Granturco s’étonne publiquement du montant de ce transfert à la vue du profil du joueur.


Cet article « Thierry Granturco » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  1. « Interview exclusive de Me. Granturco, avocat spécialiste en droit du sport », ECOFOOT.FR,‎ (lire en ligne)
  2. LE MONDE DU DROIT, « DS Avocats : arrivée de Thierry Granturco », LE MONDE DU DROIT : le magazine des professions juridiques, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  3. « Centre de formation | Académie | OLWeb.fr », sur www.olweb.fr (consulté le 20 juin 2017)
  4. « Le Barreau de Lyon vous accompagne dans vos démarches juridiques », sur www.barreaulyon.com (consulté le 20 juin 2017)
  5. « Annuaire », Ordre des avocats de Paris, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  6. « Recherche avocat », sur www.barreaudebruxelles.info (consulté le 20 juin 2017)
  7. « Horus Holding | Société d'investissement », sur horus-holding.com (consulté le 20 juin 2017)
  8. « RFC Liège – Site officiel du Royal Football Club de Liège – Informations », sur fcliege.be (consulté le 20 juin 2017)
  9. « FC Rouen en dépôt de bilan : les internautes réagissent », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  10. « Ena - Témoignage de Thierry Granturco », sur Ena.fr (consulté le 20 juin 2017)
  11. « inhesj.fr », sur inhesj.fr (consulté le 20 juin 2017)
  12. « 2ème arrêt de la Cour de Justice Européenne », sur Ec.Europe.eu (consulté le 20 juin 2017)
  13. Rédaction, « OM : «Le club n'est pas à vendre » selon un avocat mandaté par un investisseur américain », L'Equipe.fr, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  14. « Différents types de repreneurs pour l'OM ? Explication | OM - Olympique de Marseille par FootballClubdeMarseille.fr - mercato Info transfert OM », OM - Olympique de Marseille par FootballClubdeMarseille.fr - mercato Info transfert OM,‎ (lire en ligne)
  15. Le Phocéen, « Rachat OM : un investisseur américain intéressé ? », Le Phocéen,‎ (lire en ligne)
  16. « OM: Quel rôle joue la banque Rothschild dans la vente du club? », sur www.20minutes.fr (consulté le 20 juin 2017)
  17. « RFC Liège – Site officiel du Royal Football Club de Liège – Informations », sur fcliege.be (consulté le 20 juin 2017)
  18. (nl) « Bonnescauses.be, une initiative de la Fondation Roi Baudouin », sur www.bonnescauses.be (consulté le 20 juin 2017)
  19. « Comité scientifique », sur handynamisme.org (consulté le 20 juin 2017)
  20. « Que s’est-il passé au FC Rouen ? », sur SOFOOT.com (consulté le 20 juin 2017)
  21. « Villers-sur-Mer. « Le budget du club de foot va quasiment doubler » », Ouest-France.fr, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  22. « La constitution du club de football Villers-Houlgate est enclenchée » (consulté le 20 juin 2017)