Encyclopédie Wikimonde

Uhuru Mobile

Aller à : navigation, rechercher

Uhuru Mobile
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|lang=fr|100px|alt=Logo|]]

[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|lang=fr|280px|alt=Erreur Lua dans Module:Wikidata/Récup à la ligne 321 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata/Récup à la ligne 321 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Fondateur Teclib’
Première version Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Dernière version 1.0
Version avancée Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
État du projet Actif
Écrit en Apache 2.0 & GNU GPLv2 (Pour les développements basé sur Android et pour le Kernel - noyau) – Propriétaire pour les autres développements Uhuru
Environnement Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Langues Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Type Système d'exploitation sécurisé
Licence GNU GPLv2 pour le Noyau & Logiciel propriétaire
Site web Uhuru Mobile

Uhuru Mobile est un système d'exploitation sécurisé basé sur Android[1].

Uhuru Mobile est composé d'un magasin d'applications, d'un système d'exploitation modifié basé sur Android, d'un réseau privé virtuel et d'une solution de chiffrement de SMS[2].

Uhuru Mobile a pour but de prévenir les attaques physiques.

Histoire

Le nom Uhuru vient de la langue Swahili et signifie liberté et indépendance[3].

Uhuru Mobile est le résultat d'un projet de recherche et développement initié en 2012 pour promouvoir une souveraineté numérique.

En tant que système d'exploitation basé sur Android, Uhuru Mobile se concentre sur la sécurité[4] et la protection de la vie privée des utilisateurs finaux, particuliers ou entreprises, sur leurs appareils mobiles.

Le système d'exploitation est actuellement développé par une société éditeur de logiciels appelée Teclib[5].

Aperçu du logiciel[6]

Protection multiniveau

  • Noyau de système d'exploitation : Le noyau est protégé contre les codes malveillants ou inconnus et contre les attaques ou accès physiques[7].
  • Protection du système : Les ressources critiques sont dynamiquement protégées contre les logiciels malveillants et les exploitations de vulnérabilité[8], assurant l'intégrité des composants du système d'exploitation.
  • Protection des données : Les données de l'utilisateur sur le périphérique sont fortement chiffrées[9]. Les ressources d'authentification de l'utilisateur sont protégées par des certificats.
  • Protection des applications : Les applications qui peuvent être installées sur l'appareil viennent exclusivement d'un magasin d'applications certifiées. Toutes ces applications sont analysées et certifiées avant d'être disponibles dans le magasin des applications Uhuru Mobile.

Fonctionnalités additionnelles[10]

Pour assurer la protection et la sécurité du système d'exploitation lors de l'utilisation des applications, un marché dédié a été installé (remplaçant le Google Play Store). Le magasin d'applications Uhuru mobile[11] fournit uniquement des applications approuvées et certifiées par une équipe d'experts en sécurité[12]. Pour répondre aux besoins des entreprises, les sociétés ont la possibilité de personnaliser le magasin Uhuru avec leurs propres applications[13].

Uhuru Mobile est pourvu d'un système de leurre, qui envoie de fausses coordonnées GPS aux applications. Cet outil de leurre de géolocalisation permet aux utilisateurs de tromper certaines applications. Les administrateurs informatiques peuvent définir eux-mêmes les coordonnées de redirection. Par exemple, dans la version de démonstration, les coordonnées du siège de la NSA sont envoyées par le système leurre[14].

Un outil de mobile device management pour la gestion des appareils mobiles est fourni sans aucune configuration supplémentaire[15]. Les administrateurs informatiques ont accès à une console Web pour gérer la flotte Uhuru Mobile et toutes les applications reliées (comme l'installation, la suppression à distance d'applications ou la configuration de comptes utilisateurs). 

Références

  1. Uhuru : le téléphone portable sécurisé français – Économie numérique
  2. Nov'IT pitches rooted Android phones as a pro-privacy weapon, 2014
  3. Le projet d'antivirus souverain DAVFI se mue en Uhuru, 2014-02-11
  4. A quick security review of the Uhuru Mobile demo ROM, 2014
  5. Teclib' acquiert Nov'IT : un nouveau cadre pour l'antivirus open source français, 2015-09-24
  6. « Uhuru–Système d'Exploitation Mobile Sécurisé | Teclib' », sur www.teclib-edition.com (consulté le 18 juillet 2016)
  7. Nov'IT says flashing a new ROM onto your Android phone can make it more secure, 2014
  8. Le démonstrateur de la solution de sécurité DAVFI devient officiellement Uhuru, 2014
  9. « Uhuru Mobile : pour protéger 100 % français les smarphones et tablettes | Solutions Numériques », sur www.solutions-numeriques.com, (consulté le 18 juillet 2016) : « chiffre les données et il protège des codes malveillants et des vulnérabilités. »
  10. Solution complète de mobilité sécurisé
  11. UHURU Mobile. Installation et prise en main (http://docplayer.fr/5371812-Uhuru-mobile-installation-et-prise-en-main.html), 2014
  12. Uhuru, le nouveau smartphone sécurisé (http://www.le-meilleur-antivirus.fr/uhuru-smartphone-securise/), 2015-02-26
  13. Uhuru-AM, l'antivirus français pour Windows et Linux, voit enfin le jour (http://www.01net.com/actualites/uhuru-am-l-antivirus-francais-pour-windows-et-linux-voit-enfin-le-jour-645895.html)
  14. Uhuru, le mobile sécurisé made in France (http://pastresnet.blog.lemonde.fr/2014/02/10/uhuru-le-mobile-securise-made-in-france/), 2014
  15. « Uhuru sera présent au Mobile World Congress 2014 | WebRiver le courant du web » (http://webriver.eu/?q=node/352), sur webriver.eu, (consulté le 18 juillet 2016) : « Notez qu'Uhuru Mobile offre une console centralisée de gestion de la flotte de terminaux. »

Voir aussi 

Article connexe

Bibliographie

  • « Uhuru, le smartphone sécurisé « made in France » », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne (http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/02/05/uhuru-le-smartphone-securise-made-in-france_4570706_4408996.html)).
  • « Uhuru, le nouvel OS sécurisé basé sur Android arrivera en avril prochain », FRAndroid,‎ (lire en ligne (http://www.frandroid.com/actualites-generales/195022_uhuru-le-nouvel-os-securise-base-sur-android-arrivera-en-avril-prochain)).
  • (en) « Nov'IT pitches rooted Android phones as a pro-privacy weapon », PCworld,‎ (lire en ligne (http://www.pcworld.com/article/2101821/novit-says-flashing-a-new-rom-onto-your-android-phone-can-make-it-more-secure.html)).
  • « LE CHALLENGE DE HACKING DAVFI/ANDROID - UHURU MOBILE CONFORTE LE SAVOIR-FAIRE DE SES CRÉATEURS », AL'X communication,‎ (lire en ligne (http://alx-communication.over-blog.com/article-le-challenge-de-hacking-davfi-android-uhuru-mobile-conforte-le-savoir-faire-de-ses-createurs-124056110.html)).
  • (en) « Uhuru, a secure mobile in France », fojproject,‎ (lire en ligne (https://fojproject.com/blog/secure-mobile-made-france)).

Liens externes

  • Teclib (http://www.teclib-edition.com/fr/produits-teclib/uhuru-mobile-os-securise/)
  • Uhuru Mobile (https://www.uhuru-mobile.com/fr/)
Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).