Encyclopédie Wikimonde

Valek

Aller à : navigation, rechercher
Valek

Informations
Genre Podcast vidéo politique
Naissance 1994
Albanie
Nationalité Drapeau de l'Albanie Albanie Drapeau de la France France
Vidéos populaires
Nombre d'abonnés 274 000 au 8 juin 2020[1]
Chaîne(s) Valek (https://www.youtube.com/user/Valeknoraje)

Valek, ou Valek Noraj, est un vidéaste polémiste francophone. Selon francetvinfo, le 27 novembre 2017 il totalisait 164 000 abonnés pour 9,6 millions de vues[2].

Il est également culturiste[3] et est entraîneur personnel en musculation sur sa page instagram[4].

Lui et Le Raptor, sont considérés par la communauté féministe et socialiste comme les principaux youtubers d’extrême droite et réactionnaires. La réalité est à nuancer puisque sa croyance politique n’est pas exprimée explicitement. Il dispose d'un pastiche de sa chaîne, Pavalek Norajovitch[5].

Biographie

Valek est né en 1994 à Shköder d'une famille albanaise. Après 4 ans de médecine, il abandonnera pour se lancer dans la transaction immobilière en Île-de-France. Il poursuit en parallèle ses activités sur Youtube en proposant du coaching de musculation.[6]

Histoire et vidéo

Valek est considéré comme un Youtubeur nationaliste, il se fait notamment remarquer pour sa vidéo dénonçant l'antiraciscme[7].

Le 27 novembre 2017, FranceInfo relaiera un article de Jules Darmanin, journaliste chez BuzzFeed, intitulé dans la tête des youtubeurs réacs qui inspirent les harceleurs de jeuxvideo.com"[8].

Il débute en 2013 en faisant des vidéos d'opinions teintées d'humour, avec un montage rythmé et frénétique ayant sa voix déguisée par un synthétiseur vocal. Considéré comme viriliste et masculiniste, il aborde de façon virulente des questions sociétales comme le néoféminisme, la bien-pensance, la communauté LGBT et le multiculturalisme[9].

En 2015, sa première chaîne Youtube est bloqué pour non respect des conditions d'utilisations. Il en ouvrira une nouvelle qui totalise 274 000 abonnés au 8 juin 2020[10].

Par ailleurs, il suscite de nombreuses polémiques à l’égard de la communauté féministe suite à ses vidéos traitant le sujet, l’arnaque du néoféminisme[11]. Dans tous ses conflits contre le camp dit de la « bien-pensance », l’attitude de Valek reste la même : calme et stoïque. En 2020, après un signalement de masse lancé par des comptes de militants, sa page Instagram se voit supprimée. Il en recrée une nouvelle, qui, au désespoir des signaleurs, atteint 45 000 abonnés en quelques semaines. Il n’appelle en retour à aucune action de vengeance.[12]

Notes et références

  1. « Valek » (https://www.youtube.com/user/Valeknoraje/videos), sur YouTube (consulté le 10 juin 2020).
  2. Atelier des modules et franceinfo, « Des Youtubeurs réactionnaires et influenceurs », sur Francetvinfo.fr, Franceinfo, (consulté le 10 juin 2020).
  3. Atelier des modules et franceinfo, « Des Youtubeurs réactionnaires et influenceurs », sur Francetvinfo.fr, Franceinfo, (consulté le 10 juin 2020).
  4. « Valek (@norajvalek) • Photos et vidéos Instagram », sur Instagram.com (consulté le 10 juin 2020).
  5. « Pavalek Norajovitch » (https://www.youtube.com/channel/UCHFDagMS2oIcwQaupvwAPsQ/videos), sur YouTube (consulté le 10 juin 2020).
  6. « Origine »
  7. « Antiracisme » (https://www.youtube.com/watch?reload=9&v=tHt_L9mz85o)
  8. "Raptor Dissident, Valek Noraj : dans la tête des youtubeurs réacs qui inspirent les harceleurs de jeuxvideo.com"
  9. « Des Youtubeurs réactionnaires et influenceurs », sur Franceinfo, (consulté le 25 mai 2020)
  10. « Valek » (https://www.youtube.com/user/Valeknoraje/videos), sur YouTube (consulté le 10 juin 2020).
  11. « féminisme » (https://www.youtube.com/watch?v=nWHDyL94s8Q)
  12. « Valek camp du bien » (https://www.youtube.com/watch?v=one6FNoleP4)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).