Encyclopédie Wikimonde

Valerie Sinason

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 115 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Valerie Sinason est une psychanalyste et psychothérapeute britannique, qui estime que les abus rituels sataniques faits sur les enfants sont fortement pratiqués au Royaume-Uni, malgré l'absence de preuves ou de démarche scientifique pour confirmer ses suppositions.

Biographie

Elle est l'auteur de plusieurs ouvrages sur le handicap.

Abus rituels sataniques

Valerie Sinason s'intéresse aux abus rituels sataniques, dont elle estime qu'ils sont largement pratiqués au Royaume-Uni. Les abus rituels sataniques supposés sont considérés comme une forme de panique morale[1],[2],[3],[4], et une enquête a été menée durant trois ans par l'anthropologiste Jean La Fontaine (en) pour le ministère de la Santé, concernant 84 cas supposés de ce type d'abus[5]. En dépit de l'absence de preuves permettant ces affirmations, Sinason a assuré en 2001 et 2002 qu'elle possédait des preuves cliniques de la pratique répandue d'abus rituels sataniques au Royaume-Uni, qui vont jusqu'à organiser la naissance de bébés, futurs sacrifices pour ces rituels[6]. Elle cite son propre rapport sur le sujet, préparé avec son collègue Robert Hale, qui a été financé en tant qu'étude pilote par le ministère de la Santé[7].

Le ministère de la Santé a déclaré, en réponse à une enquête d'un journaliste, qu'ils ne pensaient pas que le rapport Sinason-Hale avait rendu le rapport de La Fontaine invalide[8]. La Fontaine a commenté l'histoire en disant : « Il n'est pas étonnant pour moi que des patients traités par Valerie Sinason produisent des histoires qui font écho à une telle actualité comme le récent procès pour recevoir de la pornographie sur Internet et la publicité pour le film Hannibal. Il existe de bonnes recherches qui montrent que les « souvenirs » d'abus sont produits dans et par la thérapie. »[8],[9]. L'anthoropologiste remarque également que les travaux de Sinason ne sont pas basés sur une démarche scientifique ou sur des preuves rationnelles, cette dernière ayant déjà dénoncé en 2001 des faits similaires qui s'étaient révélés un parfait canular[6].

Publications

  • Attachment, Trauma and Multiplicity: Working with Dissociative Identity Disorder, New York, Routledge, (ISBN 978-0-415-49179-2) 
  • Mental Handicap and the Human Condition: An Analytic Approach to Intellectual Disability, Free Association Books, , 2nde éd. (ISBN 978-1-85343-202-6) 
  • Memory in dispute, 2018.
  • The truth about trauma and dissociation: everything you didn't want to know and were afraid to ask, Confer books, 2020.
  • Mental handicap and the human condition: an analytic approach to intellectual disability, Free association books, 2010.
  • Mental handicap and the human condition: new approach by the Tavistock, Free association books, 1992.
  • Understanding your handicapped child, firefly books, 1997.
  • Night shift: New poems by Valerie Sinason, 1995.

Références

  1. (en) Moral panics: the social construction of deviance, Oxford, Blackwell, (ISBN 0-631-18905-X) [lire en ligne], p. 57–65 
  2. (en) Moral Panic: Changing Concepts of the Child Molester in Modern America, New Haven, CT, Yale University Press, (ISBN 0-300-10963-6) [lire en ligne], p. 207–231 
  3. (en) Satanic Panic: The Creation of a Contemporary Legend, Open Court Publishing Company, (ISBN 0-8126-9192-X) [lire en ligne], p. 55–56 
  4. (en) The Day Care Ritual Abuse Moral Panic, Jefferson, North Carolina, United States, McFarland and Company, (ISBN 0-7864-1830-3) [lire en ligne], p. 42 
  5. (en) Extent & Nature of Organized Ritual Abuse, Department of Health (ISBN 0-11-321797-8) 
  6. 6,0 et 6,1 (en) Damina Thompson, « The people who believe that Satanists might eat your baby » [« Les gens qui croient que les satanistes pourraient manger votre bébé »], The Daily Telegraph,‎ (lire en ligne).
  7. (en) David Brindle, « Satanic abuse row erupts », The Guardian,‎ (lire en ligne).
  8. 8,0 et 8,1 (en) Jeremy Laurance, « I Was Wrong on Cannibalism, So Now I'm Eating Humble Pie », The Independant,‎ .
  9. (en) Will Storr, « The mystery of Carole Myers », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le 30 septembre 2020).

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 445 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).