Encyclopédie Wikimonde

Vente d’armes au Népal

Aller à : navigation, rechercher

La vente d'armes au Népal est l'expression courante[réf. nécessaire] pour parler de la vente de 5 500 fusils-mitrailleurs Minimi de la FN Herstal au Népal par la Belgique en août 2002[1],[2] à l'occasion de la guerre civile népalaise, bien que la loi belge prévoit qu'il est interdit de vendre des armes à un pays en proie à la guerre civile[3],[4].

Voir aussi

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).