Encyclopédie Wikimonde

Vincent de Lavenère

Aller à : navigation, rechercher

Vincent de Lavenère est un jongleur français originaire de Pau. Il pratique la jonglerie musicale.

Parcours

Diplômé du Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne en 1992[1], Vincent de Lavenère reçoit une médaille de bronze au Festival mondial du cirque de demain (Paris). Il est invité à rejoindre la tournée de la compagnie Anomalie pour le Cri du caméléon chorégraphié par Josef Nadj[2]. Il jongle au cirque du Grand Céleste de Paris en 1998 et en 1999.

Il fonde sa compagnie Chant de balles en 1999 et enseigne le jonglage au Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne.

Il crée notamment les spectacles Le Chant des balles (avec Éric Bellocq), Paï saï, Bach en balles (avec Éric Bellocq) et B'alla capella.

Quatre rencontres-performances ont été réalisées en marge de la création de ses spectacles : avec Alain Marc, David Elbaz, André Minvielle et Yan Bernard[3].

Il est passé en « invité des cinq dernières minutes » du journal de 13 heures de France 2 d'Élise Lucet et dans l'émission Hors-Champs de Laure Adler sur France Culture en 2011[4].

Il a en projet de créer un « orchestre de jongleurs »[5].

Spectacles

Avec la compagnie « Chant de balles » :

  • Le Chant des balles, 2001 :
jonglerie musicale autour de la musique ancienne avec le luthiste Éric Bellocq, mise en scène Rémy Ballagué, scénographie Bruno de Lavenère, création lumière Laurent Queyrut ;
  • Girouette pour jardin, jonglerie pour cloche et chistera, 2002 ;
  • Paï saï, 2004 :
spectacle solo basé sur des correspondances entre des formes musicales ou dansées du Laos et du Béarn, mise en scène Grégoire Monsaingeon, scénographie Bruno de Lavenère, création lumière Laurent Queyrut, création sonore Laurent Maza.
Une exposition accompagne chaque représentation :
photographies Emmanuel Rioufol, Philippe Cibille et Véronique de Lavenère, poèmes de et dit par Alain Marc, composition sonore Laurent Maza[6] ;
mise en scène Vincent de Lavenère, scénographie Bruno de Lavenère, création lumière Éric Fassa, création sonore ;
  • Bach en balles, 2010 :
musique autour des Suites pour luth de Bach avec le luthiste Éric Bellocq, scénographie Bruno de Lavenère, création lumière Éric Fassa ;
  • Chemin jonglant, pour une carte blanche donnée à Vincent au Grand Palais à Paris et au Palais Farnès à Rome, 2011 ;
scénographie Bruno de Lavenère, regard extérieur Éric Bellocq, création lumière Éric Fassa, création sonore Laurent Maza ;
  • Jonglerie champêtre, petite forme pour jardin ou autre, 2014.

Livre

  • Éric Bellocq, Jean-Michel Guy, Vincent De Lavenère, Le chant des balles, Jonglerie musicale - Partition, photographies d'Emmanuel Rioufol (création graphique de delfe, notation de « Cathédrale » et définition des termes de jonglerie de Denis Paumier, lettrines gravées de Christophe Parat, encres de « Cathédrale » d'Olivier Fanget, etc.), collection « Écrits sur le sable », L'Entretemps, 2004. ISBN 9782912877291.

Filmographie

  • Le Chant des balles, images Lionel Gonzalez, montage Sophie Lafargue
  • Court métrage Autour de Girouette pour jardin, images et montage Florent Hamon, 2006[7]
  • Paï saï, images et montage Florent Hamon

Notes

Liens externes

  • Site de la compagnie Chant de balles - Vincent de Lavenère
  • Carnet de route de la compagnie Chant de balles au Laos et au Cambodge en 2005 (http://www.circasia.net/pages/carnets_route/chant2balles.html)
  • Entretien de Vincent de Lavenère sur B'alla capella (https://www.youtube.com/watch?v=wJoLDly6X88) Speaker Icon.svg

Cet article « Vincent de Lavenère » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).