Encyclopédie Wikimonde

Wékwos

Aller à : navigation, rechercher

Wékʷos : revue d'études indo-européennes  
Discipline linguistique, études indo-européennes,
Langue Français, anglais, allemand, italien, espagnol
Rédacteur en chef Romain Garnier et Xavier Delamarre
Publication
Maison d’édition
Fréquence 1/an
Indexation
ISSN 2426-5349
Liens

Wékʷos est une revue scientifique d'études indo-européennes paraissant depuis 2014.

Description

Fondée par Romain Garnier et Xavier Delamarre en 2014[1], Guillaume Jacques étant quant à lui responsable des comptes rendus[2], elle publie des articles de linguistique historique indo-européenne, des études de mythologie comparée et traitant « de la culture et de la civilisation des Indo-Européens »[n 1],[3].

Le comité de lecture se compose de Lucien van Beek (nl), Patrizia de Bernardo-Stempel (de), Jean-Paul Brachet[n 2], Andrew Miles Byrd[n 3], José Luis García Ramón (de), Agnes Korn[n 4], Vincent Martzloff[4], Sergio Neri[n 5], Georges-Jean Pinault, Blanca María Prósper[n 6], Benoît Sagot[5], Bernard Sergent, Michiel de Vaan (en) et Michael L. Weiss[n 7],[6],[7].

Les deux premiers numéros ont été publiés chez Errance (Actes Sud), et elle est maintenant éditée aux éditions Les Cent Chemins.

Bien que la revue traite avant tout de linguistique, certains articles concernent également la mythologie comparée[8]. Elle est jugée par Alain Blanc « riche d'un côté en articles bien documentés et de l'autre en suggestions hardies »[9].

Nom

Dans un entretien avec Alain de Benoist et Jean Haudry, Xavier Delamarre précise avoir voulu donner à la revue un nom « qui sorte un petit peu de l'ordinaire », le mot wékʷos étant la reconstruction proto-indo-européenne de l'étymon ayant donné le sanskrit vacas- (parole, mot), le grec ἔπος (discours, parole) et le latin vox (voix)[10],[réf. insuffisante].

Notes et références

Notes

  1. Alors que le Bulletin de la Société de linguistique de Paris et la Revue de philologie, de littérature et d'histoire anciennes publient ponctuellement des travaux de linguistique comparative, Wékʷos est présentée comme la seule revue en français intégralement consacrée aux études indo-européennes.
  2. Maître de conférences en latin à l'université Paris-IV.
  3. Lecteur de linguistique à l'université du Kentucky.
  4. Chargée de recherches en linguistique au Centre national de la recherche scientifique.
  5. Enseignant-chercheur à l'université d'Iéna.
  6. Professeur de linguistique indo-européenne à l'université de Salamanque.
  7. Professeur de linguistique indo-européenne à l'université Cornell.

Références

  1. « Wékwos », sur www.fabula.org, (consulté le 21 mars 2018).
  2. notice BnF no FRBNF44300215.
  3. Alain Blanc, « Wékʷos », Bulletin de la Société de linguistique de Paris, vol. 110, no 2,‎ , p. 146-152.
  4. Maître de conférences en latin à l'université Paris-IV, chargé de conférences d'étude linguistique de textes du folklore arménien à l'École pratique des hautes études.
  5. Chargé de recherches en linguistique informatique et traitement automatique du langage naturel à l'Institut national de recherche en informatique et en automatique.
  6. « Composition du bureau », Wékwos, no 3,‎ (lire en ligne).
  7. Présentation du bureau de la revue, sur le site de la Société d'études indo-européennes.
  8. Guillaume Oudaer, « (Review) Wekwos 1 et 2 », sur Nouvelle mythologie comparée, (consulté le 3 avril 2018).
  9. Alain Blanc, « Wékʷos », Bulletin de la Société de linguistique de Paris, vol. 111, no 2,‎ , p. 117-121.
  10. « Les idées à l’endroit : Alain de Benoist évoque Dumézil », sur TVlibertés, .

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 604 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Cet article « Wékwos » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).