Encyclopédie Wikimonde

Willy Sirope

Aller à : navigation, rechercher

Willy Sirope
Willy Sirope au stade Charléty
Willy Sirope au stade Charléty
Contexte général
Sport Jiu-Jitsu Brésilien
Période active 2012-
Site officiel Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 665 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Biographie
Nom complet
dans le pays d'origine
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 665 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Nationalité Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 665 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Naissance (37 ans)
Lieu de naissance Paris(France)
Lieu de décès Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 665 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Taille Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 665 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Poids de forme Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 665 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Surnom Vroum Vroum
Partenaire Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 665 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde de Jiu-Jitsu brésilien 1
Championnat d'Europe Jiu-Jitsu brésilien 1 1
Championnat de France de Jiu-Jitsu Brésilien 3 1

Willy Sirope est un athlète de Jiu-jitsu brésilien et de grappling. Détenteur du titre de champion du monde de Jiu-Jitsu brésilien de la fédération des Émirats arabes unis dans la catégorie des moins de 69 kg[1], champion de l'Open d'Europe à Lisbonne en 2015[2], trois fois champion de France en 2015[2], 2017[3] et 2019[4] dans sa catégorie.

Biographie

Enfance

Willy Sirope est né le [2] et passe son enfance à Aulnay-Sous-Bois, aux portes de Paris. Attiré par le sport dès son plus jeune âge, c’est tout d’abord en tant que footballeur amateur qu’il développe son côté téméraire et fonceur. A l’âge de 17 ans, contraint d’intégrer l’armée de Terre, il en profite pour voyager et gagner en discipline. Néanmoins, à 22 ans, il se lasse et quitte l’armée pour devenir cuisinier, comme son père.

Progressivement, il gravit les échelons et s’installe à Rennes.

Révélation

En 2012 lorsque son frère l’invite à s’initier aux sports de combat, c’est pour lui une révélation. Il se lance rapidement dans le Jiu-Jitsu brésilien affectionnant particulièrement la maîtrise et l’enjeu stratégique de la discipline.

En parallèle il crée une entreprise, un service de livraison à domicile de plats cuisinés.

Jonglant alternativement entre la salle de combat et la cuisine, il prend finalement la décision de s’engager dans la sécurité ferroviaire, aux horaires plus flexibles pour ses séances d'entraînement.

Il s'entraîne avec acharnement, au début pour le plaisir, puis l’envie de se challenger arrive rapidement. Il s’essaye aux compétitions et en 3 ans, il décroche le titre de champion d’Europe 2015 de sa catégorie à l’Open d’Europe de Lisbonne, compétition disputée par une cinquantaine de combattants. La même année il est sacré champion de France dans sa catégorie[5].

Comme il voyageait dans tout le territoire national pour son travail, l’idée lui vint de relier métier et entraînement en créant “J’irais tourner chez vous”, inspiré de l’émission “J’irais dormir chez vous[6]. Durant deux années, Il s'entraînera dans de nombreux clubs de France et gagnera ainsi un second titre de champion de France en 2017.

Puis en 2019 c’est la consécration pour Willy Sirope. Il décroche le titre de champion du monde d'Abu Dhabi dans la catégorie des - de 69kgs[7]. Compétition organisée par la fédération professionnelle de Jiu-Jitsu des Emirats Arabes Unis.

Palmarès

Willy Sirope.jpg

2015

  • Champion d'Europe Lisbonne[2].
  • Champion de France[8].
  • Champion USC BATTLE[9].
  • Champion du GIC[10].



2016

  • Champion de l'Open international de Munich[2].

2017

  • 3e aux Europe Lisbonne[11].
  • Champion de France[12].

2018

  • 2e championnats de France CFJJB[14].

2019

  • Champion du Grand Slam Abu Dhabi à Londres[1].
  • Champion du monde d'Abu Dhabi[1].

Distinctions

Willy Sirope et sa médaille de l'assemblée Nationale

Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 « Willy Sirope - Fighter profile », sur Abu Dhabi Jiu Jitsu Pro (consulté le 31 mai 2020)
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4 et 2,5 « Jits Magazine - Willy Sirope », sur jits.fr (consulté le 19 mai 2020)
  3. « Le Rennais Willy Sirope champion de France de ju-jitsu brésilien », sur France 3 Bretagne (consulté le 31 mai 2020)
  4. « Confédération Française de Jiu-Jitsu Brésilien », sur cfjjb.com (consulté le 31 mai 2020)
  5. 5,0 et 5,1 Pauline BRISSET, « PORTRAIT. Vroum-vroum, le livreur rennais devenu champion du monde », sur Ouest-France.fr, (consulté le 19 mai 2020)
  6. « Jits Magazine - J’irai tourner chez vous - BJJ Road Trip », sur jits.fr (consulté le 31 mai 2020)
  7. « Le Rennais Willy Sirope champion du monde de jiu-jitsu brésilien », sur www.20minutes.fr (consulté le 19 mai 2020)
  8. « Confédération Française de Jiu-Jitsu Brésilien », sur cfjjb.com (consulté le 31 mai 2020)
  9. « USC Battle 2015 : bravo à nos lutteurs, Willy « Vroumvroum » Sirope victorieux ! « ZR Team Rennes » (consulté le 19 mai 2020)
  10. « Willy « Vroumvroum » Sirope Champion du GIC !!! « ZR Team Rennes » (consulté le 19 mai 2020)
  11. « Jiu-Jitsu brésilien : le rennais Willy Sirope sacré champion du monde », sur France 3 Bretagne (consulté le 31 mai 2020)
  12. « Confédération Française de Jiu-Jitsu Brésilien », sur cfjjb.com (consulté le 31 mai 2020)
  13. Pauline BRISSET, « PORTRAIT. Comment vroum-vroum le livreur rennais est devenu champion du monde », sur Ouest-France.fr, (consulté le 31 mai 2020)
  14. « Confédération Française de Jiu-Jitsu Brésilien », sur cfjjb.com (consulté le 31 mai 2020)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).