Encyclopédie Wikimonde

Wiwiland

Aller à : navigation, rechercher

Wiwiland est un forum et un ensemble de sous-sites principalement dédiés à la série The Elder Scrolls (abrév. TES), en particulier The Elder Scrolls III: Morrowind, The Elder Scrolls IV: Oblivion, The Elder Scrolls V: Skyrim et à leurs mods francophones. Wiwiland héberge une imposante collection de mods créés par des moddeurs français ou traduits de l'anglais, mais a aussi pour vocation de venir en aide aux joueurs de la série. Le forum regroupe une communauté très active et s'est notamment distingué très tôt en proposant des correctifs très complets (PNO pour "Patch Non Officiel") pour pallier les erreurs et les bugs innombrables non corrigés par les patchs officiels des jeux[1].

Histoire d'une communauté

L'histoire de Wiwiland commence le 23 mai 2002. Le site est créé par Iowi, futur Wiwi (d'où le nom), afin de tuer le temps en attendant la sortie de la version française de Morrowind, le troisième volet de la série qui fait suite à Daggerfall, et qui, pour la première fois, est distribué avec un éditeur permettant aux joueurs de modifier intégralement le jeu et de créer leurs propres quêtes.

Wiwiland se lance alors dans le modding et propose aussi bien des mods anglophones que francophones. Toutefois, les mods anglais seront rapidement abandonnés pour concentrer les efforts de la communauté autour des mods pour la version française du jeu. La traduction (dans le jargon de Wiwiland: la "camembérisation"), la création et la diffusion de mods (appelés "modules") sont alors les principales activités de Wiwiland qui devient rapidement un site incontournable pour les fans francophones de la série[2].

C'est également de Wiwiland que sont sortis les grands mods francophones pour Morrowind, notamment Sword of the Perithia, traduit et adapté de l'anglais par Ethaniel, et Kalendaar créé par Gilbertus, le plus large add-on non officiel jamais réalisé en français[3]. Les moddeurs de Wiwiland ont encore édité ou traduit un certain nombre de tutoriels destinés à venir en aide aux apprentis moddeurs et créé divers outils pour le modding dont certains sont utilisés par les moddeurs de la communauté anglophone.

Depuis mars 2006, Wiwiland dispose également de sections complètes dédiées à Oblivion qui fonctionnent à l'identique de celles de Morrowind (aide aux joueurs et aux moddeurs, traduction, création et diffusion de mods), et reste la première source de mods francophones pour le jeu[4]. Un nouveau Patch Non Officiel a été créé pour Oblivion (PNOO)

Parallèlement à la traduction et à la création de mods, aux aides de jeu, à l'assistance et à la promotion du modding, Wiwiland a progressivement ouvert de nouvelles rubriques et des sous-sites, certains en rapport avec l'univers des Elder Scrolls, d'autres plus largement en rapport avec les jeux de rôle, voire dédiés à d'autres jeux vidéo.

Wiwiland, le TES et les mods

Wiwiland est l'un des rares sites communautaires dédiés à Morrowind encore vivants à ce jour en France, l'un des plus gros pour Oblivion, et compte aujourd'hui plus de 20 000 membres. Une équipe d'une trentaine de personnes travaille au maintien des sites et du forum, parmi lesquels des testeurs, dont la tâche est de vérifier les mods avant de le mettre en ligne, et des "PNOteurs", chargés d'assurer le suivi des Patch Non Officiels (correctifs).

Outre le forum principal de Wiwiland, les mods sont répartis en deux sous-sites: Morromods pour télécharger les mods de Morrowind, et Oblimods pour les mods Oblivion. Un wiki, baptisé Wiwiki, entièrement dédié à l'aide aux joueurs, a vu le jour dans le courant 2006 et supplée le forum afin de regrouper les informations et de constituer une base de connaissances sur les jeux de la série (travail réalisé en partenariat avec le forum Morroland et le site Daggerfall.free.fr). Wiwiki comprend des soluces, des aides techniques et des tutoriels pour Morrowind et Oblivion, ainsi que pour Daggerfall.

Wiwiland et l'univers du TES

L'une des particularité de Wiwiland est de ne pas être seulement un site tourné vers le modding et le téléchargement, mais également d'être un point de rencontre et d'échange pour tous les fans de la série The Elder Scrolls qui, depuis Arena et surtout Daggerfall, se distingue par la richesse et la complexité de son univers (ou background).

Depuis septembre 2005, Wiwiland héberge le site de la Grande Bibliothèque de Tamriel (GBT), un wiki entièrement consacré à l'univers des Elder Scrolls (équivalent français de The Imperial Library, la référence pour l'univers des Elder Scrolls en anglais). Le site anglophone Academy of Dwemer Studies, menacé de fermeture, est également hébergé par Wiwiland depuis janvier 2007.

Au sein de son forum, Wiwiland propose des rubriques dédiées à l'écriture (Contes et légendes de Tamriel) et aux histoires interactives, sortes de jeux de rôle par forum qui tournent autour de l'univers du TES (rubriques Vvardenfell, l'île aux cendres et Au cœur de Tamriel).

À part The Elder Scrolls

Bien qu'axé autour de la série The Elder Scrolls, Wiwiland dispose de quelques rubriques dédiées à d'autres jeux (Ogame, Gothic III, Guild Wars). Certains jeux ont donné naissance à des sites à part, comme Sentinelles, une guilde pour le jeu World of Warcraft, et UCOW (United Colors of Wiwiland) pour Guild Wars.

Enfin, pour relater de façon humoristique la vie du microcosme wiwilandais, Wiwiland a créé La Gazette, un blog dans lequel les membres du forum publient des articles décalés, difficilement compréhensibles pour les non-initiés.

Jargon wiwilandais

Wiwiland étant avant tout une communauté, certaines habitudes lexicales se sont instaurées sur le forum qui ne sont pas forcément évidentes pour les nouveaux venus. En voici les termes les plus fréquents:

  • Camembériser, camembérisation: traduire, traduction de mods en français, par voie de conséquence, on parle aussi de "hotdogization" et de "choucroutisation" pour les traductions anglaises et allemandes.
  • PNO = Patch Non Officiel (qui se scinde en PNOG = PNO pour la version GOTY de Morrowind; et PNOO = PNO pour Oblivion)
  • Coloriés ou Smarties: les membres de l'équipe, qui ont chacun une couleur en fonction de leur tâche.
  • BAL: la boîte aux lettres, où sont envoyés les mods pour les tests avant leur mise en ligne
  • Cave et 'Cavéïser': la cave est la poubelle du forum où sont envoyés les posts sans intérêt, d'où le verbe 'cavéïser' (= envoyer à la cave suite à une modération).

Historique

  • 23 mai 2002 : Création du forum
  • 19 septembre 2005 : Hébergement de la GBT (Grande Bibliothèque de Tamriel)
  • 13 décembre 2005 : Nouvelle version
  • 20 mars 2006 : Création d'une section consacrée à Oblivion
  • 31 mars 2006 : Création de l'actuel Wiwiki (Wiki de Wiwiland)
  • 25 juillet 2006 : Création d'une "Gazette" humoristique sur l'actualité des forums
  • 18 octobre 2006 : Création d'une section consacrée à Gothic 3
  • 5 janvier 2007 : Hébergement de l'Academy of Dwemer Studies
  • 21 décembre 2008 : Ouverture du site de mods pour Fallout 3
  • 14 avril 2009 : Création d'un site de ressources pour moddeurs
  • 12 octobre 2011 : A trois semaines de la sortie de Skyrim, Wiwiland est le premier site de fans invité à tester le jeu.

Notes et références

  1. C'est dans la revue Joystick de décembre 2002 que sera distribué pour la première fois le PNO pour Morrowind, non sans quelques frictions avec Ubisoft (distributeur de la version française) via forums interposés, soit moins de 4 mois après la sortie du jeu. Le PNO pour Morrowind a été régulièrement mis à jour entre 2002 et 2007.
  2. Plusieurs articles attestent de la notoriété de Wiwiland: PC Jeux, rubrique "Non censuré", Extra-Life, janvier 2005; et, dans le numéro de février 2007 (tests réalisés par Deadwarrior, page 109); Canard PC, On y joue encore The Elder Scrolls III : Morrowind, N°104, mars 2006; Joystick n° 148, 179, 181, etc.
  3. Kalendaar a été distribué deux fois dans le DVD de la revue PC Jeux, avril 2005 et juin 2006
  4. Trois articles parus dans la revue Canard PC mentionnent Wiwiland: Optimisez Oblivion, N°107, avril 2006; Les meilleurs mods pour Oblivion, N°111, mai 2006; On y joue encore : The Elder Scrolls IV : Oblivion, N°142, Janvier 2007

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.