Encyclopédie Wikimonde

Y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis !

Aller à : navigation, rechercher

Y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis !
Genre Talk-show
Périodicité Hebdomadaire
Présentation Valérie Damidot
Participants Juliette Arnaud
Émilie Mazoyer
Marina Tomassi
Patrice Carmouze
Thomas Croisière
David Gonner
Phil Auriel
Valéry Zeitoun
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 1
Production
Durée 1 heure
Format d’image 16/9
Production Alexia Laroche-Joubert
Société de production Banijay Productions France
Diffusion
Diffusion M6
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut Arrêté
Public conseillé Tout public
Site web /

Erreur de script : le module « Formatage du titre » n’existe pas.

Y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ! est une émission de télévision française diffusée du au [1]sur M6[2]. Produite par Alexia Laroche-Joubert, l'émission est présentée par Valérie Damidot.

Concept

L'émission a pour but de faire changer d'avis le public sur un sujet donné, cela grâce aux arguments défendus par les différents chroniqueurs de l'émission[2].

L'émission aborde trois sujets d'actualité ou de société par semaine[3]. Pour chacun des sujets, un sondage est réalisé auprès de la population française afin de dégager un avis majoritaire[3] ; un chroniqueur doit ensuite défendre son point de vue, en contradiction avec l'avis de la majorité des français, dans le but de convaincre les autres chroniqueurs et le public[3]. On demande également l’avis des téléspectateurs via les réseaux sociaux.

Une personnalité est invité à chaque numéro. Elle peut donner son avis sur les sujets abordés.

Historique

L'émission est lancée le . Le premier invité de l'émission est l'humoriste français Franck Dubosc[4]. Cependant, il est annoncé que l'arrêt de l'émission est prévu pour le , faute d'audience.

Chroniqueurs

L'animatrice est entourée de plusieurs chroniqueurs pour animer les débats. On compte parmi ceux-ci :

Critiques

L'émission est critiquée par le journal Libération, pour son concept déjà vu, ses chroniqueurs et l'hystérie de Valérie Damidot [5].

Audimat

Date de diffusion Audience (en téléspectateurs) Audience (en part de marché) Rang Références
29 mars 2014 1 009 000 9,7 % 3e [6]
5 avril 2014 598 000 5,5 % [7]
12 avril 2014 525 000 5,8 % [8]
19 avril 2014 475 000 4,6 % [9]

Notes et références

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).