Encyclopédie Wikimonde

Yann-Maël Larher

Aller à : navigation, rechercher

Yann-Maël LARHER est avocat[1], conseiller municipal à Boulogne-Billancourt délégué à la démocratie participative et aux affaires numériques[2],[3], chercheur, docteur en droit et entrepreneur. Il est le co-fondateur d’Okay Doc[4] et Secrétaire général adjoint de l'Association française des docteurs en droit (AFDD), il est également expert de l’Institut Sapiens. Il publie régulièrement des tribunes sur les liens entre le droit, le numérique et la recherche sur différents médias : Les Echos[5], l'Usine Digitale[6] , The Conversation[7] et We Demain[8].

Formation

Diplômé d’un Master 2 en Management des Médias à Sciences Po Rennes et d’un Master en Droit du travail et de la Protection sociale.

Lauréat du Prix des Talents de la Recherche décerné par RUE 89 et FABERNOVEL en 2016, Yann-Maël LARHER a soutenu le sa thèse intitulée « les relations numériques de travail » sous la direction du Professeur Jean-François CESARO à l'université Paris 2 Panthéon-Assas.

Depuis 2019 il est diplômé de l’École de formation du barreau de Paris (EFB).  

Carrière

Avocat, il intervient également comme professeur associé à Sciences Po Paris sur les Relations Numériques de travail[9] et les organisations participatives, ses travaux portent notamment sur les nouvelles formes d’organisations qui prennent en compte les usages numériques[10],[11],[12],[13],[14]. Il intervient aussi à l'Ecole de Formation du Barreau de Paris. En 2018, il co-fonde avec deux autres chercheurs en Sciences Humaines et Sociales Cindy Feliot et Cyril Couffe et l’ancien Ministre Yves Jégo[15], Okay Doc[16]. La startup se positionne comme la première plateforme d’expertises pluridisciplinaires grâce à des missions réalisées par des jeunes chercheurs dans les organisations[17]. Le concept de l’entreprise est de trouver l’expertise pointue la plus pertinente pour répondre aux problématiques de plus en plus complexes des entreprises en s’appuyant sur les travaux de thèses des jeunes chercheurs souvent méconnus du grand public et des entreprises[18],[19]. En 2019, il fait son entrée dans le classement LinkedIn des influenceurs où il partage activement sa vision de la société[20] qu’il couvre dans sa newsletter Inspirons-nous[21] à travers l’environnement, l’économie, le numérique, la citoyenneté et le droit. Pour établir son classement, LinkedIn indique que son équipe éditoriale a travaillé avec des data scientists pour analyser l’engagement généré par les contributions des membres de à .

Travaux

Le dialogue social à l’ère du numérique

En , il co-rédige un rapport intitulé “Le dialogue social à l’ère du numérique”[22] pour l'Institut Sapiens, également repris par Le Figaro[23]. Dans cette étude qui fait suite à un travail de recherche et d’audition de plus de 6 mois, il propose des pistes de transformations pour permettre aux syndicats de relever le défi du numérique et ainsi retrouver un second souffle, mais également pour faire évoluer notre droit social et faciliter l’émergence de ces nouvelles pratiques tout en permettant à chaque salarié de pouvoir participer plus activement à la vie de son entreprise [24],[25].

Valorisation de la recherche et des chercheurs en France

Engagé pour la valorisation de la recherche en France, Yann-Maël Larher salue dès 2018 dans Les Echos l’ouverture de l’ENA à de nouveaux profils[26] un thème qu’il reprendra en 2019 lors de la crise des gilets jaunes[27]. Yann-Maël Larher, explique que le successeur de l'école des hauts fonctionnaires existe déjà. Il s'agit de l'université et de ses diplômés d'un doctorat[28]. Il est également engagé à travers l’Association Française des Docteurs en Droit en (AFDD) où il siège au Conseil d'administration et en tant que Secrétaire Général Adjoint. Créée en 1953, cette association est reconnue d'utilité publique par décret du et a pour but de promouvoir le diplôme du doctorat en droit et en économie et d’entretenir entre ses membres un esprit d’étroite solidarité et d’entraide[29].

Mandats locaux

Distinctions

En 2017, Lauréat du Prix des Talents de la Recherche décerné par RUE 89 et FABERNOVEL[30]

En 2019, Yann-Maël LARHER est sélectionné Top Voice Linkedin[31]

Publications

Le dialogue social à l’ère du numérique, rapport, 2018, Institut Sapiens[32]

Les relations numériques de travail, thèse sous la direction de Jean-François Cesaro, 2017[33]

Dialogue social et relations numériques de travail : vers une fin du syndicalisme traditionnel ? Les Cahiers de l'Actif,[34] no 498- 499, novembre-décembre 2017, pp. 217-238

Gouvernance de l’Intelligence Artificielle dans les entreprises, rapport collectif sous la direction de Alain Bensoussan, septembre 2016, CIGREF[35]

Économie des données personnelles, rapport collectif, novembre 2015, CIGREF[36].

Éthique et Numérique : une éthique à inventer ?, rapport collectif, Juin 2014, CIGREF[37].

Notes et références

  1. « Comment se protéger du coronavirus quand on est salarié ? | Welcome to the Jungle », sur www.welcometothejungle.com (consulté le 5 mars 2020)
  2. « Résultats municipales 2020 à Boulogne-Billancourt », sur Le Monde.fr (consulté le 4 mai 2020)
  3. « Le Maire et les élus de Boulogne-Billancourt », sur Mairie de Boulogne-Billancourt (consulté le 16 juin 2020)
  4. « Okay Doc, la nouvelle startup qui connecte thésards et entreprises », sur Les Echos Start, (consulté le 16 juin 2020)
  5. « Yann-Mael Larher », sur Les Echos (consulté le 17 décembre 2019)
  6. « [Tribune] Crise des gilets jaunes : le numérique est à la fois la cause et la solution », sur usine-digitale.fr (consulté le 17 décembre 2019)
  7. (en) Yann-Mael Larher, « Et si on laissait le smartphone à la porte de l’entreprise ? », sur The Conversation (consulté le 17 décembre 2019)
  8. « "Et si le succès du Roi Lion pouvait servir à protéger l'espèce ?" », sur We Demain, une revue pour changer d'époque (consulté le 17 décembre 2019)
  9. « Edition du soir Ouest France », sur www.ouest-france.fr (consulté le 18 décembre 2019)
  10. «Reconnaissance faciale dans la sphère publique: Big Brother is watching you», sur L'Opinion, (consulté le 17 décembre 2019)
  11. « Nous devons apprendre de l’échec de Qwant ! », sur Contrepoints, (consulté le 4 mai 2020)
  12. Alexandra Segond, « Triller, la «petite» appli musicale qui vient concurrencer le géant chinois TikTok », sur Le Figaro.fr, (consulté le 4 mai 2020)
  13. (en) Yann-Mael Larher, « Et si on laissait le smartphone à la porte de l’entreprise ? », sur The Conversation (consulté le 17 décembre 2019)
  14. « Droit à la déconnexion : et si on parlait plutôt de la bonne connexion ? », sur Maddyness - Le Magazine sur l’actualité des Startups Françaises, (consulté le 17 décembre 2019)
  15. Christophe David, « Okay Doc : le site pour mettre en relation les chercheurs et les entreprises », sur Capital.fr, (consulté le 17 décembre 2019)
  16. « OkayDoc - Connecter l'entreprise et la recherche », sur OkayDoc.FR connecter l'entreprise et la recherche (consulté le 17 décembre 2019)
  17. « Okay Doc, la nouvelle startup qui connecte thésards et entreprises », sur start.lesechos.fr (consulté le 17 décembre 2019)
  18. « Okay Doc veut mettre l’expertise des chercheurs français au service des entrepreneurs », sur Maddyness - Le Magazine sur l’actualité des Startups Françaises, (consulté le 17 décembre 2019)
  19. « Okay doc veut connecter les chercheurs aux entreprises - Agence API », sur agence-api.ouest-france.fr (consulté le 16 juin 2020)
  20. BFM BUSINESS, « Patrons, chefs étoilés, experts… Qui sont les membres les plus influents de LinkedIn en 2019? », sur BFM BUSINESS (consulté le 17 décembre 2019)
  21. « Et si on laissait le smartphone à la porte de l’entreprise ? », sur www.linkedin.com (consulté le 17 décembre 2019)
  22. Guillaume Brédon et Yann-Maël Larher, « Le dialogue social à l’ère du numérique », sur Institut Sapiens, (consulté le 17 décembre 2019)
  23. Cécile Crouzel, « Plus de concurrence pour revitaliser les syndicats », sur Le Figaro.fr, (consulté le 18 décembre 2019)
  24. Éloïse Haddad Mimoun, « La numérisation du droit du travail », sur blog.predictice.com (consulté le 16 juin 2020)
  25. « Le "name and shame", nouvelle arme pour faire valoir ses droits au travail ? | Welcome to the Jungle », sur www.welcometothejungle.com (consulté le 16 juin 2020)
  26. « L'ENA a raison de s'ouvrir aux docteurs », sur Les Echos, (consulté le 17 décembre 2019)
  27. « Que faut-il changer à la fabrique des élites en France? », sur rfi.fr
  28. « La future ENA existe déjà », sur Les Echos, (consulté le 17 décembre 2019)
  29. « Home », sur www.afdd.fr (consulté le 17 décembre 2019)
  30. « Au boulot : « Internet peut favoriser le dialogue social » » (https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-nos-vies-connectees/20161211.RUE3552/au-boulot-internet-peut-favoriser-le-dialogue-social.html), sur Nouvel Obs
  31. « Sandrine Chauvin on LinkedIn: LinkedIn Top Voices 2019: France | 26 comments » (https://www.linkedin.com/posts/sandrinechauvin_linkedin-top-voices-2019-france-activity-6607883541000916992-jR03), sur www.linkedin.com (consulté le 17 décembre 2019)
  32. « Le dialogue social à l’ère du numérique », Institut Sapiens,‎ (lire en ligne (https://www.institutsapiens.fr/wp-content/uploads/2018/12/D%C3%A9cembre-2018-le-dialogue-social-%C3%A0-l%C3%A8re-du-num%C3%A9rique.pdf))
  33. Yann-Maël Larher, « Les relations numériques de travail », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, Université Panthéon-Assas,‎ (lire en ligne (http://www.sudoc.abes.fr/xslt/DB=2.1//SRCH?IKT=12&TRM=203380649&COOKIE=U10178,Klecteurweb,I250,B341720009+,SY,NLECTEUR+WEBOPC,D2.1,E3537a35c-321,A,H,R86.245.164.182,FY&COOKIE=U10178,Klecteurweb,I250,B341720009+,SY,NLECTEUR+WEBOPC,D2.1,E88aca9fb-321,A,H,R208.80.154.49,FY), consulté le 17 décembre 2019)
  34. Les Cahiers de l'Actif N° 498-499, novembre L'impact des TIC et du numérique sur les pratiques professionnelles dans les ESSMS - Bruno Piastrelli [lire en ligne (https://www.decitre.fr/revues/les-cahiers-de-l-actif-n-498-499-novembre-decembre-2017-l-impact-des-tic-et-du-numerique-sur-les-pratiques-professionnelles-dans-les-essms-5552902085418.html) (page consultée le 2020-06-16)] 
  35. Gouvernance de l'intelligence artificielle dans les grandes entreprises, CIGREF, [lire en ligne (https://www.cigref.fr/wp/wp-content/uploads/2016/09/Gouvernance-IA-CIGREF-LEXING-2016.pdf)] 
  36. rapport collectif sous la direction de Flora FISCHER, « L’économie des données personnelles » (https://www.cigref.fr/wp/wp-content/uploads/2015/11/CIGREF-Economie-donnees-perso-Enjeux-business-ethique-2015.pdf), sur https://www.cigref.fr,
  37. rapport collectif sous la direction de Flora FISCHER, « Éthique et Numérique : une éthique à inventer ? » (https://images.cigref.fr/Publication/2014-CIGREF-Ethique-et-Numerique-une-ethique-a-reinventer-Rapport-mission-F-FISCHER.pdf), sur cigref.fr,

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).