Encyclopédie Wikimonde

Youssoufa Moukoko

Aller à : navigation, rechercher

Youssoufa Moukoko
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=Image illustrative de l’article Youssoufa Moukoko]]
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund
Biographie
Nom Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Nationalité Drapeau : Allemagne Allemand
Drapeau : Cameroun Camerounais
Nat. sportive Drapeau : Allemagne Allemand
Naissance 20 nov. 2004 en football âge=oui
Lieu Yaoundé (Cameroun)
Décès Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Lieu Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Taille 1,77 m (5 10)
Poste Avant-centre
Parcours junior
Années Club
2014-2016Drapeau : Allemagne FC St. Pauli
2016-Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2020-Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund000 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2017-Drapeau : Allemagne Allemagne -16 ans004 0(3)
2020-Drapeau : Allemagne Allemagne -19 ans000 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux FIFA compris).
Dernière mise à jour : 5 avril 2020

Youssoufa Moukoko, né le à Yaoundé, est un footballeur allemand qui évolue au poste d'avant-centre au Borussia Dortmund.

Biographie

Né à Yaoundé au Cameroun, Youssoufa Moukoko a grandi dans le quartier musulman de La Briqueterie, dans le centre de la ville[1]. C'est à 10 ans qu'il arrive à Hambourg, en Allemagne, où son père travaillait depuis plus de 25 ans[2].

Carrière en club

Premiers pas dans le football allemand (2014-2019)

Remarqué dès 2014, alors qu'il évolue avec le FC Sankt Pauli à Hambourg[3] de nombreux clubs allemands sont manifestement intéressés par le jeune joueur, mais c'est finalement le Borussia Dortmund qui recrute Moukoko en 2016[4].

Dès ses premier pas avec le club de la Ruhr, il impressionne sur le terrain, faisant déjà figure de « prodige » à seulement 12 ans[1],[5],[6],[7].

Mais son âge justement est remis en cause par certains médias[8],[9], mais il est finalement bien confirmé par ses parents — sa mère n'a au passage que 28 ans à l'époque[10] — son père fournissant entre autre une copie de l'acte de naissance soumis au consulat allemand[11].

Avec les moins de 17 ans, il marque un nombre impressionnant de buts, finissant notamment meilleurs marqueur du championnat junior 2018 (avec un titre en prime) et 2019, avec respectivement 37 et 46 buts[12].

Talent plus que précoce, Moukoko attire ainsi rapidement les réflecteurs, et avec eux les marques qui voient en lui un futur grand : il a ainsi signé à seulement 14 ans un contrat avec Nike estimé à environ 10 millions d'euros[13].

Dans l'antichambre du professionnalisme (depuis 2019)

Lors de la saison 2019-2020, alors qu'à 14 ans il vient d'avoir l'âge requis pour jouer avec les moins de 19 ans, il marque 6 buts dès ses débuts en Bundesliga junior (de)[14],[15].

Le il devient le plus jeune joueur à apparaître en ligue de la jeunesse lors de la victoire 2-1 contre les jeunes du FC Barcelone[16]. Quelques semaines plus tard il devient également le plus jeune buteur de la compétition, battant le record de Rayan Cherki[17], achevant de confirmer son statut de « phénomène mondial » alors qu'il n'a toujours pas fait ses débuts professionnels[18],[19],[20],[21],[22].

A 15 ans Lucien Favre parle déjà de l'appeler dans l'équipe première, alors que le BVB vient de remporter son huitième de finale en ligue des champions contre le PSG[23]. Le club rhénan a en effet obtenu fin 2019 l'autorisation de convier l'adolescent dans les entrainement avec les pros[24].

Mais l'étape suivante — faire ses débuts professionnels — pose question, la fédération allemande n'autorisant pas dans son championnat les joueurs avant la saison de leur 17 ans. Mais c'est justement le cas de Moukoko qui va pousser la fédération, sous demande du club, à changer la règle, ce dernier pouvant désormais jouer en Bundesliga dès ses 16 ans, pour la saison 2020-2021[25].

Carrière en sélection

Possédant la double nationalité allemande et camerounaise[26], il est international allemand dans les catégories jeunes[27].

Sélectionné avec les moins de 16 ans (de) à seulement 12 ans, il entre d’abord en jeu contre l'Autriche (de), avant de marquer un doublé lors de sa première titularisation, dans le match retour contre les autrichiens[4].

Il est ensuite convoqué en équipe des moins de 19 ans de Guido Streichsbier (de), en préparation du tour de qualification pour l'Euro 2020[24].

Palmarès

Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund

  • Bundesliga U17 (de) (http://de.wikipedia.org/wiki/B-Junioren-Bundesliga)
    • Champion : 2018

Références

  1. 1,0 et 1,1 (de) Oliver Müller, « BVB: Die rätselhafte Spur des Wunderkindes Youssoufa Moukoko », Die Welt,‎ (lire en ligne, consulté le 5 avril 2020)
  2. (de) Dennis Melzer, « Werbe-Millionen, Torrekorde, Alterszweifel: Die Verselbstständigung des Hypes um Youssoufa Moukoko », sur Goal, (consulté le 6 avril 2020)
  3. (de) Martin Bytomski, « BVB-Wunderkind Moukoko: Keine Eintagsfliege - aber auch kein Versprechen », sur wa.de, Westfälische Anzeiger, (consulté le 6 avril 2020)
  4. 4,0 et 4,1 Abou Cissé, « Dortmund : la fulgurante trajectoire de Youssoufa Moukoko, jeune attaquant de 12 ans déjà international U16 allemand ! », sur Foot Mercato, (consulté le 5 avril 2020)
  5. (pt-BR) « Jovem de 12 anos rouba a cena no sub-17 do Dortmund », O Globo, (consulté le 29 avril 2020)
  6. (pt-BR) Vanderson Pimentel, « Quem é o fenômeno de 12 anos que provoca polêmica no sub-17 na Alemanha », sur Universo Online, (consulté le 29 avril 2020)
  7. (nl) Süleyman Öztürk, « Youssoufa Moukoko: twaalfjarige sensatie van Dortmund », Voetbal International,‎ (lire en ligne)
  8. Hugo Girardot, « Trois choses à savoir sur Moukoko, la pépite du Borussia Dortmund », France Football, (consulté le 5 avril 2020)
  9. (it) Elmar Bergonzini, « Borussia Dortmund, Moukoko, baby fenomeno nel mirino: "Verifichiamo l'età ossea" », La Gazzetta dello Sport, (consulté le 6 avril 2020)
  10. (sv) Andreas Käck, « ’Kan inte vara äldre – hans mamma är 28...’ », Aftonbladet, (consulté le 29 avril 2020)
  11. (de) « Borussia Dortmund: Dokumente belegen Alter von Moukoko », sur Goal, (consulté le 5 avril 2020)
  12. (en-GB) « Dortmund’s 15-year-old wonderkid Youssoufa Moukoko set to be promoted to the first-team », sur GiveMeSport, (consulté le 6 avril 2020)
  13. (de) « BVB: Youssoufa Moukoko bekommt Millionen-Vertrag mit Nike », Sport1, (consulté le 5 avril 2020)
  14. (en-GB) Ed McCambridge, « Youssoufa Moukoko: Borussia Dortmund's star in the making », Deutsche Welle, (consulté le 5 avril 2020)
  15. (es) Pedro Barata, « Moukoko, de 14 años, marca seis goles en su debut con el Dortmund sub 19 », Marca, (consulté le 29 avril 2020)
  16. (de) Lutz Wöckener, « Debüt in der Youth League: Moukoko führt BVB zum Sieg über den FC Barcelona », Die Welt,‎ (lire en ligne, consulté le 5 avril 2020)
  17. « Youssoufa Moukoko (Borussia Dortmund) devient le plus jeune buteur de l'histoire de la Youth League - Foot - Youth League », L'Équipe, (consulté le 5 avril 2020)
  18. Jonas Bernard, « À 15 ans, Youssoufa Moukoko est le nouveau phénomène mondial », Le Soir, (consulté le 5 avril 2020)
  19. (sv) Petter Landén, « Han pekas ut som Isaks ersättare: ”Normal 14-åring – i en vuxen mans kropp” », Expressen, (consulté le 29 avril 2020)
  20. (en-GB) Sam Morgan et Jon Boon, « Borussia Dortmund wonderkid Youssoufa Moukoko, 15,has shattered goalscoring records at U17 and U19 levels », The Sun, (consulté le 29 avril 2020)
  21. (it) Elmar Bergonzini, « Moukoko, il fenomeno 15enne del Dortmund che si allena già con la Germania Under 19... », La Gazzetta dello Sport, (consulté le 29 avril 2020)
  22. (pt) Pedro Gonçalo Pinto, « Youssoufa Moukoko: 'Novo Eto’o' até faz o Dortmund mudar a lei », Record, (consulté le 29 avril 2020)
  23. (en-GB) Jordan Seward, « Dortmund boss Favre plans to call 15-year-old starlet up to first team », Daily Mail, (consulté le 5 avril 2020)
  24. 24,0 et 24,1 (de) Kevin Kraft et Sebastian Kolsberger, « Favre will Moukoko befördern! », sur sportbild.de, Bild, (consulté le 6 avril 2020)
  25. (en-GB) Marcus Christenson, « Borussia Dortmund allowed to play wonderkid Moukoko from November », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 6 avril 2020)
  26. (it) Elmar Bergonzini, « Borussia Dortmund, preso Youssoufa Moukoko: a soli 11 anni è già un talento », La Gazzetta dello Sport,‎ (lire en ligne (https://www.gazzetta.it/Calcio/Bundesliga/14-05-2016/borussia-dortmund-preso-youssoufa-moukoko-soli-11-anni-gia-talento-150644938772.shtml), consulté le 6 avril 2020)
  27. (de) Thimo Mallon, « Youssoufa Moukoko unterschreibt offenbar einen millionenschweren Vertrag - nicht beim BVB » (https://www.ruhrnachrichten.de/bvb/youssoufa-moukoko-unterschreibt-offenbar-einen-millionenschweren-vertrag-nicht-beim-bvb-1394975.html), Ruhr Nachrichten, (consulté le 6 avril 2020)

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 222 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).