Encyclopédie Wikimonde

Yves Berton

Aller à : navigation, rechercher
Yves Berton

Yves Berton, journaliste français, est aussi chanteur et romancier apparenté gay sous le pseudonyme Kävin'Ka[1].

Biographie

Yves Berton pourrait être né à Versailles le 27 février 1965, dans les Yvelines[n 1]. Il a grandi à Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine). Son père Alain Berton fut maître de recherches au CNRS.

Journaliste

En 1986, il entre au service Paris et média du quotidien Le Parisien, dirigé par Philippe Amaury, comme reporter. Au service spectacle et télé, il se spécialise pour la rubrique rock dans les années 1990 réalisant de nombreuses interviews de stars internationales telle Tina Turner [2], se montrant très éclectique dans ses choix passant de références majeures comme The Rolling Stones [3], The Cure [4], ou encore le français Jean-Louis Aubert, [5] jusqu'à soutenir les boys band dont il médiatisera le phénomène popularisant le nom.[6]

Musicien

Du jour au lendemain, il quitte Le Parisien pour la musique [7]. Il réalise un premier disque produit en 1999[n 2] par Bruno Gigliotti, dit Orlando et frère cadet de la célèbre artiste italo-égyptienne Dalida, qui lui signe un contrat d'artiste distribué par Universal.

En 2002, il produit Lui même un album DVD (douze clips pour douze chansons) baptisé Himself, qu'il faut lire aussi Lui m'aime, comprenant notamment une reprise de Je t'aime de Charles Aznavour, avant de publier l'année suivante un single DVD intitulé IV.[8] comprenant notamment la chanson Grave de chez grave élue en 2004 meilleure chanson électro au concours Les Voiles d'or parrainé par la SACEM et organisé par le Guide Professionnel de la Radio et du Son[9] concours organisé auprès de mille radios indépendantes[10],[11].

Le 4 mars 2012, l'émission Tellement vrai sur la chaine de la TNT NRJ 12 consacre un sujet sur sa vie privée intitulé Kavin K. j'ai quitté ma vie pour un homme et pour...[12] qui se révèle être son coming out public sur son orientation homosexuelle.

Enfin, pour le 21 décembre 2012, suite aux prophéties du calendrier maya, il enregistre le 4 juillet 2012 une chanson dite clafindumonde mix 2112 [13]dont la durée exceptionnellement longue fait exactement 21,12 minutes.

Romancier

Yves Berton, qui a définitivement abandonné son nom pour celui de Kävin'Ka, publie en 2006 le roman Les Diamants du Louvre[14], une parodie de l'actualité à travers les aventures érotiques d'Eden Natan, un jeune guppie (Gay Urban Professionnel), acronyme dérivé de Yuppie.

Il publie en 2007 Dans l'ombre de Barbara[15], coécrit avec Catherine Le Cossec, biographie sur la chanteuse Barbara parue aux éditions du Rocher.

En mars 2013, Kävin'Ka publie Hallucinojaime[16], une nouvelle édition des Diamants allant plus loin dans l'imaginaire gay jusqu'à décrire une scène d'amour entre Jésus et Judas.

En janvier 2015, Kävin'Ka publie Labijoconde[17], l'histoire romancée des relations amoureuses de Salai, le disciple et supposé amant de Léonard de Vinci qui selon des chercheurs italiens aurait servi de modèle pour La Joconde[18]. L'action se situe en France à Amboise et au Château du Clos Lucé pendant les trois dernières années de la vie du peintre.

Notes et références

Notes

  1. Date de naissance : en 1965 selon son blog personnel, [lire en ligne], le 12 février 1970 selon la Bibliothèque nationale de France (notice BnF no FRBNF15107426), le 27 février 1955 si le pseudonyme Kevin Swein lui appartient.
  2. sous le nom de Yves B, Un peu plus… Un peu moins…, 3:25, [YouTube]

Références

  1. (notice BnF no FRBNF15107426)
  2. Yves Berton, « Tina Turner: je suis une rêveuse », Le Parisien, Paris,‎ (lire en ligne)
  3. Yves Berton, « Les Stones et maintenant l'Olympia », Le Parisien, Paris,‎ (lire en ligne)
  4. Yves Berton, « Cure : la tournée d'adieu », Le Parisien, Rotterdam,‎ (lire en ligne, consulté le 26 juillet 2014)
  5. Yves Berton, « Jean-Louis Aubert : je serais la cerise sur le gâteau », Le Parisien, Paris,‎ (lire en ligne)
  6. Yves Berton, « Dance: la France se met aux groupes préfabriqués », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  7. Erick Grisel, « Yves Berton,il a lâché son stylo pour un micro. A 33 ans, celui qui a contribué à médiatiser le phénomène boys band, se découvre une passion pour la chanson », Voici,‎ (lire en ligne)
  8. [Les coulisses de l'Info,le 15 mai 2003, le Parisien/Aujourd'hui en France le 24 mai 2003, le Journal du Dimanche,le 26 novembre 2003]
  9. [1]
  10. 20 Minutes, sur 20minutes.fr en date du 5 mars 2006
  11. 20 Minutes en date du 10 février 2004]
  12. [2]
  13. Chanson clafindumonde mix 2112 Google Play (https://play.google.com/store/music/album?id=Bbahuyc7euci3bks4j6il64kw4a&tid=song-Tvfwvhi3dzg3o334imvxvrtliju)
  14. Les diamants du Louvre, Google Books (http://books.google.com/books?id=tbaaQXIev1MC&pg=PA4&dq=les+diamants+du+louvre&ei=rqkwSZ7eLILeyATjh_XmCA)
  15. Les nouvelles en bref du rock et des variétés, 1er novembre 2007 sur Radioactif.com (http://www.radioactif.com/nouvelles/nouvelle-nouvelles_bref_rock_varietes-35800-1)
  16. Hallucinojaime, Google Books (http://books.google.fr/books/about/Hallucinojaime.html?hl&id=mZDmbGskCX4C)
  17. Labijoconde, Amazon
  18. La Joconde serait un homme, Le Point.fr (http://www.lepoint.fr/culture/la-joconde-serait-un-homme-03-02-2011-1290876_3.php)

Discographie

  • Un peu plus... Un peu moins..., single CD (1999) (Podis UNIVERSAL)
  • Un peu plus... Un peu moins..., maxi CD (1999) (Podis UNIVERSAL)
  • Himself, album DVD (2002) (BMCOM LABEL)
  • clafindumonde, single CD (2002) (BMCOM LABEL)
  • IV.-Grave de chez grave, single DVD (2003) (BMCOM LABEL)
  • Ma + belle histoire d'amour, single CD (2007) (BMCOM LABEL)
  • clafindumonde mix 2112, single CD (2012) (BMCOM LABEL)

Publications

  • Kävin'Ka, Catherine Le Cossec, Dans l'ombre de Barbara, la clef de ses secrets, éditions du Rocher, 2007. ISBN 9782268063690.
  • Kävin'Ka, Les Diamants du Louvre, roman, éditions Onan, 2006. ISBN 9782952425605.
  • Kävin'Ka, Hallucinojaime, roman, éditions Onan, 2013. ISBN 9782952425612.
  • Kävin'Ka, Labijoconde, roman, éditions Onan, 2015. ISBN 9782952425629.

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).