Encyclopédie Wikimonde

Yves Bousquet

Aller à : navigation, rechercher
Yves Bousquet
Naissance
Décès 1985
Nationalité française
Pays de résidence France
Autres activités

Yves Bousquet (né en 1951, mort en 1985) est un spéléologue français.

Il est surtout connu pour ses travaux et explorations en Ardèche, dans les Pyrénées et aux Philippines.

Biographie

Yves Bousquet est né en 1951.

Dès 13 ans, il pratique la spéléologie d'exploration dans sa région ardéchoise.

Il est décédé en 1985.

Activités spéléologiques

A 13 ans, il découvre et explore avec son ami Dominique Boyer, le trou du Serpent à Saint-Montan en Ardèche. Après plusieurs désobstructions, il porte le développement de cette cavité à 1700 mètres.

Il étend son activité à l'ensemble du bassin hydrologique de Bourg-Saint-Andéol, dans lequel il découvre plus de cinq kilomètres de galeries, sous la rivière la Conche.

Il fonde en 1978 le club d'action spéléologique de La Conche à Saint-Montan. Ses capacités d'artificier lui permettent de découvrir une rivière souterraine dans la suite du gouffre de Pascaloune, ainsi qu'une continuation glaiseuse dans la perte de Conche.

Il organise un premier camp à la Cigalère, en Ariège, pour tenter une jonction avec le gouffre Martel.

En 1981, il explore la grotte de la Teysse à Gras (Ardèche) et organise un deuxième camp à la Cigalère.

En 1982, il devient moniteur de l'École française de spéléologie à Arbas. Il organise la dépollution et le pompage de l'aven du Darboussex près de Bourg-Saint-Andéol. Dans le cadre des recherches pour l'alimentation en eau potable de cette ville, il réalise la coloration du ruisseau d'Imbourg à Larnas (Ardèche), prouvant que ses eaux ressortent dans le Rhône.

En décembre de la même année, il effectue un séjour de deux mois aux Philippines, pendant lequel il explore notamment, avec Claude Mouret : Latipan Cave (2280 mètres), Tataya en Chasm (1452 mètres), Natividad Cave (1088 mètres), Lomiyang Sink (600 mètres), dans le karst de Sagada[1] (province de la Montagne). Il retourne dans ce même secteur en 1984, où il prolonge et jonctionne certaines cavités déjà explorées.

En 1985, année de son décès, il organise un dernier camp avec le Spéléo-club de Périgueux sur le massif de Ger.

Ses derniers travaux le ramènent en Ardèche où il poursuit une désobstruction dans un trou souffleur de Gras : le tunnel de la Bruyère.

Œuvres

Distinctions

Sources et références

  • « Les grandes figures disparues de la spéléologie française », Spelunca (Spécial Centenaire de la Spéléologie), no 31,‎ juillet-septembre 1988, p. 31 Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Delanghe, Damien, Médailles et distinctions honorifiques, in : Les Cahiers du CDS n° 12, mai 2001.
  • Bousquet, Yves (1951-1985), in : Spelunca n°24, oct.-déc. 1986
  1. Claude Mouret, Yves Bousquet, Sylvie Duflot & Jean-Jacques Matieu, The karst of Sagada Mountain Province, Luzon, Philippines, 15 avril 2008

Voir aussi

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).