Encyclopédie Wikimonde

Électronique 2000

Aller à : navigation, rechercher
Détecteurs d’orages
Moulin à champ
Moulin à champ

Électronique 2000 était une entreprise française, fondée par Guy Berdanos en , et liquidée en .

Elle était une PME spécialisée dans l’électronique et l’informatique industrielle, localisée à Fontaine en Isère. L'entreprise a développé et commercialisé de nombreux appareils électroniques innovants dans des domaines très variés :

  • Électronique médicale : elle fut notamment la première en France à concevoir des électrostimulateurs] portables (Stipel). Ces électrostimulateurs[1] étaient spécialisés dans le domaine de la rééducation et l'aide à la marche. Ils étaient principalement vendus aux kinésithérapeutes en Europe.
  • Électronique scientifique : Elle fut aussi la première en France à proposer des détecteurs d’orages industriels afin de protéger personnel et matériel des effets de la foudre. Les mesures étaient principalement basées sur le champ électrostatique généré par les orages (moulin à champ), mais pouvaient être aussi couplées à des mesures sur le champ électromagnétique créé par les éclairs (antenne magnétique et électrique). De nombreuses entreprises et administrations exploitent encore ces appareils de sécurité (France Télécom, TDF, EDF, Armée française...).
  • Mesure : Elle développa également pour EDF un compteur de micro-coupure associé à un dispositif portable d’acquisition de donnée (série ARH)
  • Énergie : Des sectionneurs BT à très haut isolement, également conçus par Électronique 2000, étaient souvent couplés aux détecteurs d’orages. Une de ses dernières réalisations dans ce domaine fut un réseau d'onduleur capable de résister à des conditions climatiques et mécaniques extrêmes (militaires)

L’entreprise participa activement à la campagne de déclenchement artificiel d’éclairs en Floride à Camp Blanding (en) de 1994, en collaboration avec le CEA de Grenoble.

Elle compta jusqu’à 18 employés avant d’être reprise, et renommée Électronique 2001 en par Robert Moutier. Elle fut liquidée en , mais plusieurs de ses produits continuent d'évoluer et d'être commercialisés par différentes entreprises consœurs, notamment Ingesco, Duval-Messien, Alstom.

Notes et références

Coup de foudre déclenché
Logo Electronique 2000
Logo Electronique 2000
Logo Electronique 2001
Logo Electronique 2001

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).