Éloge de la lumière au temps des dinosaures

Aller à la navigation Aller à la recherche

Éloge de la lumière au temps des dinosaures est un roman de Virginie Lou paru aux éditions Actes Sud en 1997.

Résumé

Une femme reçoit un manuscrit d'une amie qui se suicide peu après. Le manuscrit contient plusieurs lettres d'éditeurs qui avaient refusé de le publier. Au cours de cette visite[Laquelle ?], l'auteur avait évoqué l'incapacité de témoigner des rescapés des camps de concentration.

Le roman est donc ce manuscrit rédigé par la narratrice et qui raconte l'histoire à l'origine de ce suicide.

Solange est mariée à Serge. Ils habitent un village près duquel a poussé une cité, « la cité derrière ». Solange, après avoir voulu ouvrir une librairie, a transformé son commerce dans une sorte de brocante. Elle revend parfois des objets volés par les jeunes de la cité. Elle restaure les meubles anciens. Elle croule sous les factures et est en conflit avec son mari qui trouve son activité peu profitable. Celui-ci est animateur social et s'occupe en particulier[pas clair] de cinéma.

Alors que son mari s'est absenté, elle subit pendant tout une nuit une agression de la part d'un jeune de la cité. Celui-ci s'introduisait dans leur maison depuis plusieurs semaines et les surveillait, elle et son mari. Il la viole à deux reprises. Elle ne cherche pas à se défendre, par peur, puisqu'il la menace d'un couteau et lui répète incessamment son intention de la planter. Alors qu'elle pourrait prendre la fuite, l'agresseur s'étant endormi, elle ne le fait pas. Elle conserve un calme apparent et parvient à lui révéler son visage et parler de lui, de l'idéal que constitue pour lui l'existence qu'elle mène avec son mari. Elle s'engage à ne pas le dénoncer à la police.

Par la suite, Solange cherche à expliquer à son entourage, à la police, à son mari, à sa mère, ce qui s'est passé, sa perception d'elle-même comme d'une rescapée et non comme une victime, son sentiment qu'elle voudrait dominant du bonheur d'être encore en vie. Son mari se détache d'elle. Il prend pour des mensonges les omissions de son récit concernant son apparente participation volontaire, son refus initial de porter plainte.

Le livre se termine par l'achat par Solange du cahier dans lequel vraisemblablement elle va écrire son histoire, alors que des enfants dans la rue se disputent des ballons en forme de dinosaures carnivores flottant dans une lumière d'orage.

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).