Émeute du 1er avril 2021 à Bruxelles

Aller à la navigation Aller à la recherche

Émeute du 1er avril 2021 à Bruxelles
Type Violences urbaines, émeutes
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Localisation Bruxelles
Coordonnées Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 769 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Date 1er avril 2021
Bilan
Blessés Manifestants : 8
Policiers: 26
Chevaux: 7
Répression
Arrestations 22

Erreur Lua dans Module:Carte_interactive à la ligne 391 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

L'émeute du 1er avril 2021 à Bruxelles, également nommée La Boum, est une émeute urbaine qui s'est produite au bois de la Cambre à Bruxelles en Belgique. Quelques jours auparavant, un faux événement ("boum") sur les réseaux sociaux invitait les internautes à se rassembler au Bois de la Cambre afin de faire la fête.

Déroulement

Les forces de l'ordre descendues sur place à 17h, ont pu constater un rassemblement de plusieurs milliers de personnes. Les forces de l'ordre ont d'abord invité les personnes à se disperser, sans quoi elles seraient susceptibles de recevoir une contravention. Vers 17h20, début des évacuations et dispersion de la foule. Vers 17h40, des personnes ont jeté des bouteilles sur les policiers, qui ont fait appel à l'autopompe. Les premières arrestations ont lieu vers 17h50. C'est finalement vers 21h30 que les policiers sont arrivés à rétablir l'ordre, en faisant appel à l'autopompe et à des gaz lacrymogènes [1],[2],[3],[4],[5],[6],[7].

Les forces de l'ordre en ligne droite dans le Bois de la Cambre pendant la Boom, le 1 avril 2021.

Bilan

Au total il y a eu 22 arrestations (18 administratives, 4 judiciaires), 8 manifestants blessés, 26 policiers blessés et 7 chevaux blessés. Six véhicules de police ont été endommagés. [8],[9],[10].

Réactions

Le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close a réagi aux débordements en indiquant qu'il ferait son possible pour que les organisateurs soient identifiés et poursuivis. Il a notamment déclaré « qu'il leur enverrait la facture » [11],[12].

Le Premier ministre, Alexander De Croo, s’est exprimé sur le sujet : «Ce qui s’est passé hier soir au bois de la Cambre est totalement inacceptable. La pandémie de coronavirus qui s’éternise exige beaucoup de nous tous, y compris des jeunes. Mais les règles ont leur raison d’être et elles s’appliquent à tout le monde.»[13],[14].

Notes et références

  1. « Confrontations, autopompe, jets de bouteilles, arrestations : retour sur la "Boum" qui a dégénéré au Bois de la Cambre », sur lalibre.be, (consulté le )
  2. « La Boum : les images les plus impressionnantes des incidents au Bois de la Cambre », sur lalibre.be, (consulté le )
  3. « Un rassemblement qui part en vrille: un scénario difficile à éviter », sur lesoir.be, (consulté le )
  4. « A Bruxelles, des incidents lors de la dispersion d’un rassemblement interdit », sur nouvelobs.com, (consulté le )
  5. « Coronavirus en Belgique : à Bruxelles, un faux rassemblement tourne à l'émeute », sur rtl.fr, (consulté le )
  6. « A Bruxelles, des incidents lors de la dispersion d’un rassemblement interdit », sur nouvelobs.com, (consulté le )
  7. « À Bruxelles, un rassemblement interdit dégénère en violences avec la police A Bruxelles, des incidents lors de la dispersion d’un rassemblement interdit », sur lexpress.fr, (consulté le )
  8. « Incidents au Bois de la Cambre: 34 blessés, quatre personnes ont été arrêtées judiciairement à "La Boum" », sur lalibre.be, (consulté le )
  9. « Plusieurs dizaines de policiers blessés et 22 arrestations lors de l'évacuation du bois de la Cambre, selon le dernier bilan donné par la police », sur lalibre.be, (consulté le )
  10. « Le rassemblement au Bois de la Cambre à Bruxelles dégénère en émeute : 22 arrestations et plusieurs dizaines de blessés (vidéos) », sur rtbf.be, (consulté le )
  11. « "Je ferai tout mon possible pour qu'ils soient poursuivis et je leur enverrai la facture": Philippe Close réagit aux débordements du Bois de la Cambre », sur lalibre.be, (consulté le )
  12. « Boum dans le Bois de la Cambre: le parquet ouvre une enquête pour identifier les organisateurs », sur rtbf.be, (consulté le )
  13. « 34 blessés, dont 26 policiers, au Bois de la Cambre ce jeudi: "Des faits inacceptables", selon Alexander De Croo », sur rtbf.be, (consulté le )
  14. « «Des faits inacceptables»: Alexander De Croo condamne les événements du bois de la Cambre », sur lesoir.be, (consulté le )

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).