Encyclopédie Wikimonde

Évelyne Beaudin

Aller à : navigation, rechercher

Évelyne Beaudin
Fonctions
Mairesse de Sherbrooke
En fonction depuis le
(27 jours)
Groupe politique Sherbrooke citoyen
Prédécesseur Steve Lussier
Biographie
Lieu de naissance Rouyn-Noranda (Québec), Canada
Nationalité Canadienne
Parti politique Option nationale
Sherbrooke citoyen
Diplômée de Université de Sherbrooke
Université Laval
Profession Économiste
Site web evelynebeaudin.com

Évelyne Beaudin est une femme politique québécoise, née à Rouyn-Noranda au Canada en 1988 ou en 1989. Elle est élue mairesse de Sherbrooke lors des élections municipales de 2021, devenant ainsi la première femme de l'histoire de la ville à occuper ce poste[1].

Parcours politique

Évelyne Beaudin naît à Rouyn-Noranda, Québec, Canada[2],[3]. Quelques mois après sa naissance, sa famille déménage à Sherbrooke[2]. Elle est économiste de formation[4]. Elle détient en effet un « baccalauréat intégré en économie et politique de l’Université Laval » et elle a étudié l'économie dans le cadre d'une maîtrise à l'université de Sherbrooke[5].

En 2011, Évelyne Beaudin est l'une des fondatrices du parti Option nationale[6].

En 2012, Évelyne Beaudin fait son entrée dans la vie politique de Sherbrooke, où elle se présente comme candidate pour Option nationale aux élections du Québec[7]. En 2013, elle tente de se faire élire comme conseillère municipale indépendante dans le district du Carrefour, mais est battue par le conseiller sortant[8]. Elle fonde le parti Sherbrooke citoyen le [9]. La même année, elle s'implique comme membre du « Collectif pour l'équité toponymique au Québec », un groupe qui milite pour une meilleure représentation des femmes dans la toponymie de la province[10]. En 2017, elle est élue conseillère municipale à Sherbrooke, dans le district du Carrefour (qui fait partie de l'arrondissement des Nations)[11]. L'année suivante, elle remplace Hélène Pigot comme cheffe du parti politique Sherbrooke citoyen[12].

En 2021, elle brigue la mairie de Sherbrooke[13]. Sa campagne est alors axée sur les questions liées à une plus saine gestion des finances et à la protection de l'environnement[14]. Elle s'engage aussi à faire du transport en commun un dossier prioritaire[15]. Elle remporte la victoire en battant de quelques points l'ex-ministre et député de Sherbrooke Luc Fortin[16],[17].

Notes et références

  1. Alex Proteau, « Sherbrooke a élu la première mairesse de son histoire », sur Le Journal de Montréal, Montréal, (consulté le )
  2. 2,0 et 2,1 Réjean Blais, « Campagne à la mairie de Sherbrooke : le jeu d'équipe d'Évelyne Beaudin », sur Radio-Canada, Sherbrooke, (consulté le )
  3. Jessica Beauplat (La Presse Canadienne), « Course à la mairie de Sherbrooke: Évelyne Beaudin rêve d’un gouvernement de proximité », L'Actualité, Montréal,‎ (lire en ligne)
    Dans l'article, on indique qu'elle a 32 ans ; elle est donc née en 2021-32 = 1989 ou en 2021-32-1 = 1988 - si sa date anniversaire est après le 4 juillet.
  4. Ariane Krol et Marie-Eve Morasse, « Coup d’œil ailleurs au Québec », La Presse, Montréal,‎ (lire en ligne)
  5. « Évelyne Beaudin : foncer pour la cause », sur usherbrooke.ca, Nota Bene,
  6. Tribune Libre, « La suite d’un parti politique résolument indépendantiste : Option nationale », sur Le Québécois, (consulté le )
  7. François Gougeon, « Option nationale a sa candidate officielle dans Sherbrooke », sur La Tribune, Sherbrooke, (consulté le )
  8. « Résultats des élections pour les postes de maire et de conseiller », sur mamh.gouv.qc.ca (consulté le )
  9. « Le futur parti politique verra le jour le 6 mars », sur La Tribune, (consulté le )
  10. Évelyne Beaudin, Geneviève Béliveau et Gabriel Martin, « Controns l’invisibilité toponymique des femmes », sur Le Devoir, Montréal, (consulté le )
  11. « Évelyne Beaudin », sur Site officiel d'Évelyne Beaudin, Sherbrooke (consulté le )
  12. Jonathan Custeau, « Évelyne Beaudin remplace Hélène Pigot à Sherbrooke Citoyen », sur La Tribune, Sherbrooke, (consulté le )
  13. Radio-Canada, « Évelyne Beaudin veut devenir mairesse de Sherbrooke | Radio-Canada.ca », sur Radio-Canada, Sherbrooke, (consulté le )
  14. Ève Beauregard, « Évelyne Beaudin briguera la mairie de Sherbrooke », sur Le Journal de Montréal, Montréal, (consulté le )
  15. Marilyne Bérard-Fontaine, « Évelyne Beaudin propose six mesures structurantes en transport pour réduire la dépendance à la deuxième voiture », sur CFLX 95,5 FM, Sherbrooke, (consulté le )
  16. Réjean Blais, « Élections à Sherbrooke : retour sur une soirée historique | Élections municipales au Québec 2021 | Radio-Canada.ca », sur Radio-Canada, Sherbrooke, (consulté le )
  17. Radio-Canada, « Évelyne Beaudin devient la première femme mairesse de Sherbrooke | Élections municipales au Québec 2021 », sur Radio-Canada, (consulté le )

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 285 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 147 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 549 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).