AML 30000

Aller à : navigation, rechercher
Marque de conformité au référentiel AML 30000

La norme AML 30000 (LBA/FT) (abréviation pour Anti-Money Laundering - Index 30000, en français : Lutte contre le Blanchiment d'Argent et le Financement du Terrorisme) donne les exigences relatives à la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, des entreprises et des institutions financières et non-financières, à l'échelle internationale. AML 30000 devient en 2017, la norme internationale certifiable, consacrée au blanchiment d'argent et au financement du terrorisme.

Présentation

La norme AML 30000 s'adresse aux entités économiques, directement exposées aux risques de blanchiment d'argent et de financement du terrorisme, désignées comme personnes morales assujetties. Elle a été développée par le Collectif AML, une ONG à but non lucratif composée d'experts internationaux sur les sujets de la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme. Les cahiers des charges du référentiel AML 30000 décrivent de manière complète et approfondie l'ensemble des devoirs qui incombent aux personnes morales assujetties.

Le référentiel AML 30000 suit la nomenclature des certifications de systèmes de management et se classe dans la famille des Standards. Conformément à la réglementation en vigueur, relative aux certifications systèmes, les certificats de conformités sont délivrés selon les schémas de certification tierce partie, par un organisme certificateur habilité, à la suite d'audits spécifiques, sur la base des cahiers des charges dudit référentiel.

La certification au standard AML 30000, certifie la conformité des dispositifs mis en place et leur efficacité dans la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme.

Notes et références


Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus