Encyclopédie Wikimonde

Alexandre Clément (écrivain)

Aller à : navigation, rechercher

Alexandre Clément est un écrivain et essayiste français né à Marseille le .

Biographie

Il a publié plusieurs romans, dont Sournois aux éditions de L'écailler qui a obtenu le prix du Polar marseillais en 2007[1]. Il s'agit d'un roman noir qui met en scène la population pauvre des banlieues de Marseille.

Il a publié également un ouvrage sur Frédéric Dard intitulé Frédéric Dard, San-Antonio et la littérature d'épouvante en 2009 aux éditions des Polarophiles tranquilles. Dans ce dernier ouvrage, il dévoile l'existence d'un certain nombre de textes qui jusqu'alors n'avaient pas été attribués à Frédéric Dard, mais surtout, au-delà de ces découvertes, il montre que le père de San-Antonio a toujours été très attaché à la thématique de l'épouvante dans ses différentes incursions littéraires.

En 2010, il publie Le Roman de Tony aux éditions Polar en poche. C'est le début d'une saga marseillaise sur le grand banditisme. Commençant en 1980, elle décrit l'ascension rapide d'Antoine Vercellone, dit Tony, dans la hiérarchie du milieu marseillais. Cette trajectoire scande les transformations tout aussi rapide de la ville.

Il publie l'affaire Dard/Simenon en 2012 où il dévoile les ressorts de la longue fâcherie entre les deux écrivains d'expression française les plus populaire du XXe siècle.

Alexandre Clément publie également des articles sur le roman noir et sur l'œuvre de Frédéric Dard.

Œuvre

Romans

Essais

  • Frédéric Dard, San-Antonio et la littérature d'épouvante, Les Polarophiles tranquilles, 2009
  • L'Affaire Dard/Simenon, La Nuit du chasseur, 2012

Références

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).