Alexandre Menais

Aller à la navigation Aller à la recherche

Alexandre Menais est un dirigeant français d'entreprise. Il est Vice-Président Exécutif et Secrétaire Général du groupe Atos. Membre du Comité de Direction Générale du groupe, il a la charge notamment des Fusions et Acquisitions et du Développement, de la Direction Juridique, Gouvernance et Ethique, de la Conformité et Gestion des Contrats. Alexandre Menais est l'auteur d'un ouvrage collectif "Raison d'être, engagement et responsabilité: l'entreprise au-delà du capitalisme", paru aux éditions LexisNexis en avril 2021 et préfacé par Bruno Le Maire, Ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance. [1] Par ailleurs, Alexandre Menais est membre du Collège de l'Autorité de la Concurrence depuis le 18 mars 2019. [2]

Carrière et Formation

Alexandre Menais a débuté sa carrière au Crédit Mutuel CIC, avant de rejoindre le cabinet d'avocat Hogan Lovells à Paris et à Londres. En 2006, il rejoint le groupe eBay en tant que directeur juridique France avant d'être promu directeur juridique Europe d'eBay.[3] En novembre 2009, il prend les fonctions de directeur juridique France Benelux d'Accenture.[4] En octobre 2011, il devient directeur juridique du groupe Atos. Il rejoint le Comité Exécutif en 2014 et prend la responsabilité des Fusions et Acquisitions en 2015. Il est nommé Secrétaire Général du groupe Atos en octobre 2018.[5]

Alexandre Menais est intervenant à HEC Paris et à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris. Il est titulaire:

Organisations professionnelles

Alexandre Menais est :

  • membre et ancien vice-président du Cercle Montesquieu;[6]
  • vice-président de l'AFDIT.[7]
  • membre du Collège de l'Autorité de la Concurrence, nommé par décret du Président de la République en date du 18 mars 2019 [8]

Innovation juridique et managériale

Alexandre Menais a mené plusieurs projets de transformation au sein de la direction juridique du groupe Atos.

Legal Design

Pour la première fois au sein d'une direction juridique, à l'initiative d'Alexandre Menais, Atos a lancé un projet de redéfinition de l'expérience juridique de ses utilisateurs internes et de ses clients par le "design". Ce projet vise à réimaginer, simplifier et digitaliser par la créativité et l'innovation la façon dont les services des directions juridiques sont fournis et utilisés par les différentes parties prenantes, en mettant l'expérience utilisateur au cœur de sa transformation digitale.[9][10][11]

Innovation et créativité juridiques

Les projets de transformation de la direction juridique s'articulent autour de trois principaux piliers, qui sont le développement d'une version transversale de la fonction au sein de l'entreprise, la valorisation de la créativité des juristes et le renforcement de la confiance en soi des équipes. Pour en savoir plus:

  • Atos, une nouvelle vision de la direction juridique - Lettre des Juristes d'Affaires, 21 juin 2018;[12]
  • Interview de la direction juridique d'Atos. 6ème réunion des directions juridiques d'entreprises - 30 juin 2016; [13]
  • Atos: un projet ambitieux et innovant de transformation de la direction juridique. Prix de l'innovation en management juridique - 4ème édition, 2016;[14]
  • Innovation et créativité juridiques au service de la performance de l'entreprise - 25 juin 2015;[15]
  • Connecting Lawyers for the Legal Workplace of Tomorrow - International In-House Counsel Journal, June 2014;[16]
  • Law Net, le réseau social des juristes d'Atos - Les Echos, 31 mars 2014. [17]

Une nouvelle vision managériale

Alexandre Menais est convaincu qu'un nouveau modèle de leadership et un changement de culture sont nécessaires pour rétablir la confiance en l'entreprise et attirer les jeunes talents. Il existe une attente chez les nouvelles générations du sens qu’elles veulent donner à leur travail. Et ce sens doit être incarné par le dirigeant. À ce titre en tant que dirigeant, Alexandre Menais se positionne plus comme un chief vision officer. Pour Alexandre Menais, il faut remettre l’individu au centre de tout et effectuer un véritable changement de paradigme en passant d’un centre de profit à un centre d’expériences favorisé par le métissage des équipes. "Les entreprises ont en effet eu tendance à favoriser la monoculture en recrutant des profils homogènes pour des fonctions clairement identifiées. Au sommet de leur pyramide, elles ont rétréci leurs viviers de talents à une poignée de grandes écoles ; à l’échelle de l’ensemble des salariés, elles ont mis en œuvre l’adaptation rationnelle des individus aux processus et rejeté de facto les profils qualifiés d’atypiques. Bref, toutes les formes d’intelligence qui ne rentrent pas dans la norme".[18] "Nous devons nous engager à faire émerger au plus vite des modèles positifs (avec une auto-gouvernance sans recherche de consensus) et une nouvelle génération de managers cognitifs et bienveillants qui deviendront les nouveaux repères de notre âge numérique. Des explorateurs ou créateurs qui favorisent une affirmation de soi dans l’entreprise et son écosystème mais pas uniquement comme un être rationnel mais par l’expression d’émotions. Des entrepreneurs d’un nouveau genre qui cherchent à préserver un équilibre entre la raison et un rapport sensoriel et intuitif au monde. Des entrepreneurs qui parviennent à réinventer la mission de l’entreprise de demain, en observant la réalité des usages d'aujourd’hui et qui sont capables de transformer la mutation de ces usages en offre juste pour demain". [19]

Opérations de Fusions et d'Acquisitions

Plus d'une trentaine d'opérations ont été réalisées par le groupe Atos sous la direction d'Alexandre Menais depuis sa prise de fonction en 2015. Alexandre Menais a contribué à la diversification de la stratégie du développement de l'entreprise, en ciblant très vite les pépites technologiques permettant à Atos de renforcer sa position de leader dans les technologies de pointe. Il a participé aux acquisitions de Bull,[20] Xerox ITO,[21] Six[22], Syntel[23] et IPO de Worldline.[24] Afin de renforcer le Groupe Atos dans la cybersécurité, la transformation numérique et le big data, Alexandre Menais a conduit l'acquisition de trois nouvelles sociétés: Ipsotek, Processia et Cryptovision. [25]

Raison d'être des entreprises

Le 15 avril 2021, les éditions LexiNexis publient un ouvrage sous la direction d'Alexandre Menais, faisant intervenir une quarantaine de contributeurs: représentants de grands groupes français et étrangers, professeurs d'universités, avocats, experts en ressources humaines, experts en théories des organisations, économistes, dirigeants de petites et moyennes entreprises. Ils livrent des regards différents et complémentaires sur la nouvelle finalité des entreprises et des institutions: leur raison d'être. Cet ouvrage met en lumière les enjeux juridiques, humains et sociaux, en particulier la responsabilité de l'entreprise et de ses dirigeants, qu'emportent les nouvelles notions établies par la loi Pacte du 22 mai 2019. L'ouvrage est préfacé par Bruno Le Maire, Ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance et postfacé par Olivia Grégoire, Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, chargée de l'Economie sociale, solidaire et responsable. [26] [27] [28] [29] [30] [31]

Passion et entreprenariat

Amoureux de la Côte Basque depuis 20 ans, Alexandre Menais est le propriétaire de la Bière Parlementia. Une marque de Bière crée il y a quelques années à la suite de la rencontre d’un surfeur et d’un artiste sur la plage de Parlementia. Rencontre entre l’art, la bière et l’océan, Alexandre Menais a décidé de continuer cette aventure en faisant progressivement rapatrier la production de cette bière au Pays Basque tout en gardant l’esprit des fondateurs autour de l’art et de l’océan. [32]

Notes et références

  1. / Responsabilité sociale et environnementale: "pour les entreprises, la possibilité de se doter d'une raison d'être est une chance historique" - Le Monde, Tribune d'Alexandre Menais du 25 juin 2021
  2. Composition du Collège de l'Autorité de la Concurrence, Décret du 18 mars 2019
  3. Alexandre Menais rejoint eBay.
  4. Alexandre Menais, Directeur juridique Accenture
  5. Alexandre Menais est promu Secrétaire Général d’Atos
  6. Cercle Montesquieu renouvelle son CA
  7. Bureau de L'AFDIT
  8. Décret du 18 mars 2019 portant nomination de M. Alexandre Menais au Collège de l'Autorité de la Concurrence
  9. Atos lance son premier ideation sprint, Les Echos, 8 octobre 2018
  10. Atos réinvente la pratique contractuelle, Le Monde du droit, 17 octobre 2018
  11. Le digital et le design pour réinventer les contrats juridiques, JuriGuide, 30 octobre 2018
  12. Atos, une nouvelle vision de la direction juridique - LJA, 21 juin 2018
  13. Interview de la Direction Juridique d'Atos, 30 juin 2016
  14. Atos: un projet ambitieux et innovant de transformation de la Direction Juridique
  15. L'innovation et la créativité juridiques au service de la performance de l'entreprise
  16. Connecting Lawyers for the Legal Workplace of Tomorrow, June 2014
  17. Law Net, le réseau social des juristes, Les Echos, 31 mars 2014
  18. "Herbes folles et imaginaires, les entreprises en ont besoin", Alexandre Menais, LinkedIn
  19. "Herbes folles et imaginaires, les entreprises en ont besoin"(3), Alexandre Menais, LinkedIn
  20. Atos rachète Bull, Les Echos, mai 2014
  21. Atos finalise l'acquisition de Xerox ITO
  22. Worldline acquiert le suisse Six Payment
  23. Atos finalise l'acquisition de l'américain Syntel, Les Echos, 9 octobre 2018
  24. Succès de l’introduction en bourse de Worldline, 26 juin 2014
  25. Atos annonce trois nouvelles acquisitions ciblées, Les Echos, Avril 2021
  26. Fnac, "Raison d'être, engagement et responsabilité", Alexandre Menais
  27. Responsabilité sociale et environnementale: "pour les entreprises, la possibilité de se doter d'une raison d'être est une chance historique" - Le Monde, Tribune d'Alexandre Menais du 25 juin 2021
  28. Le Secrétaire Général d'Atos: "mettre en avant un projet et un engagement fort", Les Echos, 11 février 2020
  29. Interview-Rencontre avec Alexandre Menais et Domonique Strucki: loi Pacte et Raison d'être, le retour à l'humain et aux valeurs fortes des entreprises, Les Echos, 17 mai 2021
  30. Raison d'être: Alexandre Menais répond à nos questions, Carenews, 17 juin 2021
  31. "Raison d'être, engagement et responsabilité: l'entreprise au-delà du capitalisme, Youtube, LexisNexis
  32. Bière Parlementia

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).