Amandine Dhée

Aller à la navigation Aller à la recherche
Amandine Dhée
une illustration sous licence libre serait bienvenue

Amandine Dhée, née en 1980 à Lille, est une écrivaine et comédienne française[1].

Biographie

Née en 1980, Amandine Dhée publie des romans ainsi que des essais toniques, souvent drôles[2], sur des thèmes tels que la ville, le monde du travail, les désirs. Elle écrit un premier texte jeunesse en 2016, Les Gens d’ici, qui traite de l’accueil des personnes migrantes.

En janvier 2017, elle publie La Femme brouillon dans lequel elle livre un éclairage sur l’expérience intime de sa maternité[3]. En 2020, elle publie À mains nues, où elle explore la question du désir et de l’attachement à travers le parcours d’une femme et ses expériences sexuelles et affectives[2],[4] . Elle effectue aussi des lectures, souvent en musique, conçoit des spectacles et intervient comme comédienne[5]. L'écriture d'Amandine Dhée questionne notamment le désir, la féminité, la sexualité[6].

Elle remporte en 2017 le Prix Hors Concours pour son roman La femme brouillon[7].

Publication

Théâtre

  • Je nous tiens debout (texte d'Amandine Dhée) par la Compagnie Les Encombrantes, 2013[14].
  • Les Encombrantes, un spectacle d’Amandine Dhée, Law Cailleretz, Marie Ginet (Ange Gabriel.e) et Lyly Chartiez-Mignauw[15],[16].
  • N’oubliez pas de lui parler de moi, création d'Amandine Dhée et SaSo, 2014[17].
  • Dialogues de bêtes, 2015[18].

Notes et références

  1. « Sète : l'écrivaine Amandine Dhée en résidence à la Nouvelle librairie sétoise », sur midilibre.fr (consulté le )
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 Raphaëlle Leyris, « Jean-Christophe Bailly, Amandine Dhée, Hans Fallada, Alexis Jenni… Les brèves critiques du Monde des livres. Récit. À mains nues, d’Amandine Dhée », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. 3,0 et 3,1 Hortense Raynal, « Livres en bref. Roman. Le ventre », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  4. 4,0 et 4,1 Antonin Iommi-Amunategui, « À mains nues, Amandine Dhée en quête des sens », Libération,‎ (lire en ligne)
  5. « Profil Amandine Dhée »
  6. « Écrire après #Metoo », France Culture,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. Isabelle Contreras, « Amandine Dhée reçoit le prix Hors Concours 2017 », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne)
  8. « Tant de place dans le ciel, Amandine Dhée », sur DailyNord, (consulté le )
  9. « Habiter la ville, ou la place de l'Homme dans l'espace public », ActuaLitté,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. « «La Femme brouillon», de la Lilloise Amandine Dhée, sort en Folio », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. Marine Landrot, « À mains nues de Amandine Dhée », Télérama, (consulté le )
  12. « Littérature sans frontières - Amandine Dhée, écrire le désir », Radio France internationale,‎ (lire en ligne)
  13. « Lire À mains nues d’Amandine Dhée comme on écoute sa voix intérieure », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. « « Les Gens d’ici » à la Maison folie Moulins, un autre regard (le nôtre) sur les migrants », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. « Les Encombrant·e·s », sur La Générale d’Imaginaire (consulté le )
  16. « Les Encombrant·e·s [ Teaser ] » (consulté le )
  17. « N’oubliez pas de lui parler de moi », sur La Générale d’Imaginaire (consulté le )
  18. « Dialogues de bêtes », sur La Générale d’Imaginaire (consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la littérature française
  • Portail du Nord-Pas-de-Calais
  • Portail du théâtre
  • Portail des arts du spectacle
  • Portail de la littérature