Anarkismo.net

Aller à la navigation Aller à la recherche

Fichier:Anarkismo.jpg

Adresse anarkismo.net
Description Communisme libertaire;

Internationalisme, Plateformisme, Spécifisme.

Type de site Portail international communiste libertaire
Langue multilingues
Lancement
État actuel En activité

Anarkismo.net est un réseau international d'organisations communistes libertaires lancé le .

Il dispose d'un portail internet où les organisations affiliés peuvent collaborativement partager des informations et des articles pouvant ainsi être traduite en différentes langues[1].

Idéologie

Les organisations qui rejoignent Anarkismo.net sont en accord avec la Déclaration de principes du réseau, qui revendique l’héritage croisé du plateformisme, et du spécifisme.

Cette déclaration de principes comprend plusieurs points fondamentaux dont l'essence est l'identification aux 4 piliers « organisationnelle » de la Plateforme :

  1. la lutte des classes comme moteur de la transformation sociale ;
  2. la nécessité d’une organisation communiste libertaire pour défendre une orientation révolutionnaire anti-étatiste et autogestionnaire ;
  3. l’action syndicaliste comme moyen d’intervention de masse ;
  4. la lutte contre toutes les oppressions spécifiques : le patriarcat, le racisme, l’homophobie, le sectarisme, etc. qui ne disparaîtront pas avec le capitalisme et nécessitent un combat en propre ;
  5. l’opposition à l’impérialisme non sur des bases nationalistes, mais anticapitalistes et internationalistes ;
  6. le besoin, à terme, d’une fédération internationale du mouvement communiste libertaire[2],[3].
Affiche européenne du réseau Anarkismo éditée en 2010, à l'occasion d'une campagne pour la liberté de circulation des migrants.

Activité

Les organisations européennes du réseau Anarkismo ont organisé des rencontres en à Paris[4] et en à Londres.

Des campagnes politiques multilingues ont été menées en 2011 (pour la liberté de circulation des travailleurs migrants) et en 2012 (contre le paiement de la dette publique). Ainsi que des expressions communes comme en 2009 (contre le Sommet du G8) et en 2014 (en soutien à la gauche kurde lors de la bataille de Kobané)[5].

Depuis son ouverture, Anarkismo.net a publié 22 000 articles en plusieurs langues, dont l’anglais, le français, l’espagnol, l’italien, le portugais, le turc, le grec, le norvégien, le danois, le néerlandais, l’arabe, le polonais, l’allemand, le créole (haïtien), le kurde, le catalan, le chinois, ainsi que l’espéranto (le mot « anarkismo » est issu de cette langue).

Organisations membres[6]

En novembre 2020, le réseau Anarkismo a enregistré l’affiliation de 13 organisations nationales et groupes locaux sur 4 continents[3].

Organisation Pays Site
Federación Anarquista Uruguaya Uruguay http://federacionanarquistauruguaya.com.uy/
Coordenação Anarquista Brasileira Brésil http://cabanarquista.org/
Fédération anarchiste de Rio de Janeiro Brésil http://www.farj.org/
Grupo Libertario Vía Libre Colombie https://grupovialibre.org/
Zabalaza Anarchist Communist Front Afrique du Sud http://www.zabalaza.net/
Organisation socialiste libertaire Suisse romande http://rebellion-osl.ch/
Libertäre Aktion Winterthur Suisse alémanique https://law.arachnia.ch/index.php
Federazione dei Comunisti Anarchici Italie http://www.fdca.it/
Workers Solidarity Movement (en) Irlande http://www.wsm.ie/
Melbourne Anarchist Communist Group Australie https://melbacg.wordpress.com/
Union Communiste libertaire   France, Belgique, Suisse romande https://unioncommunistelibertaire.org

Notes et références

  1. Irène Pereira, « La fédération libertaire contre le réseau: Des pratiques organisationnelles anarchistes dans le renouveau de la contestation », Réseaux, vol. n° 181, no 5,‎ , p. 147–176 (ISSN 0751-7971, DOI 10.3917/res.181.0147, lire en ligne, consulté le )
  2. « À propos d'Anarkismo - Qui sommes-nous et pourquoi le faisons nous ? », sur www.anarkismo.net (consulté le )
  3. 3,0 et 3,1 UCL-Union communiste libertaire, « International », sur UCL - Union communiste libertaire, (consulté le )
  4. Commission international, « Rencontre européenne de groupes membres d'Anarkismo.net à Paris, février 2010 », sur UCL - Union communiste libertaire, (consulté le )
  5. Ballast, « BALLAST • Alternative libertaire : « La sortie du capitalisme est indissociable de l'abolition du salariat » », sur Ballast, (consulté le )
  6. Commission international, « Réseau International », sur UCL - Union communiste libertaire, (consulté le )

Articles connexes

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de l’anarchisme
  • Portail d’Internet