Encyclopédie Wikimonde

André Abbe

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

André Abbe, né le [1] à Roquebrune-sur-Argens, est un journaliste et photographe français.

Son travail est en français et en occitan[2].

Autodidacte, passionné par la langue d' Oc et la culture de la Provence, il a travaillé pour la presse écrite (Agri 7, Ruralies, Clair Foyer, L'Agriculteur Provençal, Almanach de Rustica, BIMA, Agriculture et Coopération.), à la radio (Radio France), à la télévision (France 3) et dans le cadre de conférences données en provençal ou en français. Aujourd’hui retraité, il continue à publier textes et photos pour l'association Passadoc, avec l’aide de son fils François.

Biographie

Collaboration avec l’UNESCO (1969-1987)

Sa carrière débute véritablement en 1969, quand le service photo de l’UNESCO à Paris lui achète des diapositives de monuments d'Iran faisant partie d’un programme de restauration : notamment l’Iran en 1970, le Mexique et le Guatemala.

André Abbe avec François Abbe enfant en 1976 à Rome et le photographe Franco Rigamonti

Premières publications (1970˗1980)

Ouvrages en France et en Europe

La demande importante de photos couleur dans les années 1970 permet à André Abbe de collaborer avec des éditeurs en France et en Europe. Il illustre notamment “Histoire de Nice et du Pays niçois” pour la maison Privat à Toulouse.

Il publie chez les éditions Avanti à Lausanne pour lequel il fait l'illustration de  “Si les châteaux étaient contés” (1975).

Reportages sur la transhumance des moutons

Au début des années 1970, André entreprend de photographier la transhumance à pied des troupeaux de moutons en Provence orientale. Il publie deux livres "Bergers de Provence et du pays niçois" et "Souvenirs de Transhumance en Haute Provence". André réalise également un montage sur ce sujet qu'il commente en provençal ou en français à la demande d'associations[3].

En provençal et en français

André Abbe commence à écrire en provençal dans le Mensuel La Bugada fondé en 1973 par le chanteur occitan Daniel Daumas.

Il organise à Roquebrune-sur-Argens des conférences en provençal données par des historiens, des enseignants, des poètes, des artistes… Il en estime le nombre à 370.

En 1987, il est un des fondateurs et premier rédacteur en chef du mensuel Aquo d'Aqui[4].

Il collabore à partir de 1999 à cinq numéros, les 1,2,3,4 et 11, de la revue trimestrielle "Verdon" publiée par "Pays et gens du Verdon".

Ses origines paysannes le conduisent à publier, dès les années 1970, des articles et des photos dans divers journaux, comme l'hebdomadaire national Agri 7.

Outre des articles en français écrits pour l' hebdomadaire “L'Agriculteur provençal” d’Aix-en-Provence, il y publie des chroniques en occitan sur des sujets d’actualité, dans son dialecte provençal maritime.

De ces chroniques sont issus deux recueils “Cronicas provençalas de la tèrra”[5] (IEO 04/05- 2012).

Entre 1996 et 2012, André Abbe publie des articles en occitan dans L'Armanac de Mesclum< édité par le quotidien La Marseillaise[6], sous la responsabilité de Glaudi Barsotti.

À l'occasion des Universités Occitanes d'Eté des années 1980, André photographie des personnalités aujourd’hui défuntes dont l'écrivain Robert Lafont dont un portrait en noir et blanc est publié, projeté et affiché par la Generalitat de Catalunya, à l’occasion du 10e anniversaire de sa mort.

Avec Jean Pierre Belmon et Thierry Offre, il publie “Trobar doç around the world” (A Tots- IEO Toulouse- 1999), chacun a raconté 11 histoires de voyages au long cours.

Parcours dans l’audiovisuel

Travail à France 3

Vaqui

En 1984, André Abbe démarre sa collaboration avec FR3 (l'actuelle France Télévisions dans l'émission hebdomadaire en provençal Vaqui).

En 1988 et 1989, André Abbe traduit des poèmes de Fernando Pessoa du portugais à l'occitan-provençal à l’occasion du centenaire de sa naissance : "Obra poetica, poème d'Alvaro de Campos" et “Sermon de saint Antoine aux poissons” du padre Antonio Vieira.

En 1997, en déplacement à Bruxelles grâce une équipe belge travaillant pour France Télévision, il fait un reportage au “Bureau Européen pour les langues moins répandues”.

En 1999, il couvre l'assemblée générale de “l'Association Internationale d’Études Occitanes » (AIEO) à Vienne.

Midi 3

À partir de 1990, il devient producteur à France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur (actuel France Télévisions) pour l'émission Midi 3[7]'. En 2000, Midi 3 devenue Midi Méditerranée est supprimée. Sa tranche horaire est attribuée à l'information.

Au début de cette période, FR3 puis France 3 Méditerranée couvre toute la région Provence Alpes Côte d'Azur et la Corse (aujourd'hui réparties entre France 3 Provence-Alpes, France 3 Côte d'Azur et France 3 Corse).

Conférences

André Abbe présente un montage sur la transhumance, tiré de photos de ses livres sur le sujet, commenté en provençal, suivi d'une discussion avec le public[8]. Il donne également une conférence sur son expérience de 40 ans de journalisme en occitan[9].

Il présente également ses photos lors de conférences, par exemple au Brésil en 2008[10].

Bénévole aux Missions Etrangères de Paris

Le photographe est debout au milieu d'une salle de conférence derrière ses projecteurs à diapositive
Le photographe André Abbe présente un diaporama à deux projecteurs de diapositives

En 1978, André Abbe rencontre les Missions étrangères de Paris. Il débute une collaboration bénévole. Il réalise des reportages photographiques pour la revue "Missions Etrangères de Paris" qui lui consacre en 2019 un article récapitulant cette collaboration "André Abbe: 40 ans de Voyage avec les MEP"[11].

Aujourd'hui

André Abbe publie des photos et des articles pour l’association Passadoc dont il est le président depuis sa création en 2015.

Références

  1. « André Abbe - Bibliothèque Nationale de France », sur bnf.fr (consulté le ).
  2. (es) Inmaculada CASASNOVAS, « André Abbe , periodista un idioma, sino que es la gente la que lo tiene », quotidien, no 5145,‎ , p. 4ème de couverture (lire en ligne).
  3. (fr + oc) Michel Neumuller, « L’amontanhatge coma l’a viscut », Vivre à la Seyne,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. « Nautrei siam, Un quart de siècle au service du débat sur le développement régional en langue d’Oc », Aquo d'aqui,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Michel Neumuller, « Andrieu Abbe : regards humains sur le monde paysan », Aquo d'Aqui,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (oc) ARMANAC DE MESCLUM : ALMANACHS DE MESCLUM, Mesclum [présentation en ligne] 
  7. (it) Alberto Barzio, « La Valle Varaita finisce in Tv », quotidien,‎ , p. 11
  8. « Traditions : la riche année de Mireille la Provençale », Ramatuelle, revue municipale,‎ , p. 56 (lire en ligne, consulté le ).
  9. André Abbe, « Journalisme en langue minoritaire:presse écrite, radio, télévision. Trente ans de courses d'obstacles. », XXVe Congrès de l'ALCEM,‎ , p. 200 (lire en ligne, consulté le ).
  10. (pt) « Mapro e escola comemoram o “Dia do pau-brasil” : NOTÍCIAS:MUSEU MARIANO PROCÓPIO », Prefeitura de Juiz de Fora,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. Sophie Agueh, « André Abbe : 40 ans de voyages avec les MEP », mensuel, no 553,‎ , p. 64 à 66 (lire en ligne)

Annexes

Émissions de télévision pour France 3

1/ Emissions sur un thème

  • la pêche artisanale en Provence dans toute sa diversité
  • Voiliers et navigation de plaisance sur les côtes varoises, de Saint Raphaël à l'île de Porquerolles
  • Oliviers, huiles et Oléiculteurs en Provence- Alpes Côte d'Azur.. de Nice aux Baux

2/ Emissions produites hors de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur

  • vallée Maira
  • vallée Varaita (1994)
  • le marquisat de Saluzzo plus belle ville du Piémont d'après André Abbe (1999)
  • Vintimille ville frontière, de l'époque romaine au marché du vendredi (1996)
  • Dolceacqua et les villages médiévaux de Ligurie occidentale

3/ en Provence Alpes Côte d'Azur

  • 1947- 1997 cinquantenaire du rattachement de Tende et la Brigue à la France (1997)
  • Hyères hier et aujourd'hui, de la reine Victoria au champion cycliste Daniel Morelon qui entraine ses champions et championnes sur le vélodrome d'Hyères
  • La vallée de la Tinée (1992)
  • Allos et la haute vallée du Verdon. le lac d'Allos dans le parc national du Mercantour
  • le canton de Saint Auban (Alpes Maritimes) et la haute vallée de l'Estéron (1995)
  • le pays d'Aups (Var) avec les trufficulteurs et les chasseurs. Hommage aux résistants par l’historien J-M Guillon (1993)
  • Sainte Maxime (Var) station balnéaire. Léon Gaumont pionnier du cinéma. Les Templiers. (1994)
  • Nice, quartier du port et place Garibaldi, visite du Sedov, plus grand voilier du monde (russe). Les confréries de pénitents (1996)
  • Nice, le quartier Saint Roch. Préparation du carnaval de Nice, visite des ateliers (1999)
  • Saint Maximin et le massif de la Sainte Baume. (1997)
  • le fleuve Argens de sa source à son embouchure. Enjeux écologiques.(2000)
  • le canton de Fayence (Var) et le centre de vol à voile
  • le canton de Comps (Var), ses bergers, ses agriculteurs, ses charbonniers
  • le Canton du Muy (Var) et le massif des Maures. Le liège.
  • Castellane et les gorges du Verdon
  • Saint Raphaël et l'archéologie sous marine avec Anne et Jean Pierre Joncheray. Construction navale. Les joutes nautiques avec Henri Laugier du club d'Agay. Evocation du souvenir d'Antoine de Saint Exupéry qui vint souvent à Agay dans la maison familiale, par ses neveux François et Jean d'Agay.
  • Bormes et le Lavandou (Var)
  • Beuil et la vallée du Cians
  • Collobrières et le massif des Maures au temps des châtaignes
  • l'Estérel et l'Office National des Forêts. L'Estérel autrefois, témoignage de Georges Cappa, visite de son musée des vieilles machines et des vieux outils.
  • la vallée de la Vésubie, le carnaval à S. Martin, le banquet de Belvédère. Le massif du Boréon.(1999)
  • le canton du Luc. Les vins Côtes de Provence au Cannet chez les Camail. Le centre franco- allemand d'aviation légère EALAT et le circuit automobile. Retour sur le festival de musique ancienne du Thoronet (été 1999) avec Daniel Bizien et Dominique Vellard. Concert de l'ensemble "Dialogos". (2000)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).