Encyclopédie Wikimonde

André Goineaud-Bérard

Aller à : navigation, rechercher

André Goineaud-Bérard (né en 1926 à Bordeaux et décédé en 2013) est un écrivain français, ancien résistant[1].

Biographie

Après avoir été maquisard en 1943, il s'engage en 1944 à la 2e division blindée Leclerc qu'il suit en Indochine. Retraité de l'industrie (division turbomachines), il s'est consacré très tôt à là littérature et à l'histoire. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur la Résistance, les Templiers et Hospitaliers, et la littérature en langue d'Oc[2]. Il a obtenu plusieurs prix de l'Académie Internationale Francophone aux Jeux floraux Aquitains, et le prix littéraire de la félibrée du Bornat du Périgord pour un ouvrage en occitan[3],[4].

Ouvrages publiés

  • Maquisards en Périgord des Compagnons de France aux FFI, des guérilléros espagnols à la deuxième DB de Leclerc, préface Yves Guéna, Imprimerie Moderne, Périgueux 1997.
  • Les Fiancés de Nha-Trang, Éditions du Sablier, Coutras 1999.
  • Templiers périgordins incarcérés à Domme en 1311 in Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord. Tome CXXVII, 2000.
  • Templiers et hospitaliers en Périgord, Pilote 24, 2002.
  • Forton de Bressac, chevalier périgordin du Temple, gardien du Saint Graal (1276-1321), Pilote 24 2003
  • Maquisards à 17 ans : des FFI à la deuxième DB de Leclerc, Préface Yves Guéna, la Lauze, 2005
  • Indo 46 : c'était encore l'Indochine française, Éditions Publibook, 2007
  • Sur les pas de Jésus au Cachemire : Le grand secret de Yuz Azaf, chronique et documents, Trajectoire, 2010

Références

  1. résistance française [1]
  2. Worldcat [2]
  3. Amazon.fr [3]
  4. Calameo.com [4]

Liens externes

Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).