Antoine Schmitt

Aller à la navigation Aller à la recherche
Antoine Schmitt
une illustration sous licence libre serait bienvenue

Antoine Schmitt (né à Strasbourg) est artiste plasticien contemporain, ingénieur programmeur et designer français.

Parcours

Depuis 1994, il poursuit une carrière d'artiste plasticien soutenue par de nombreuses expositions. reux artistes.

Biographie

En 1995, il publie "puppetsprite 1", premier CD-Rom artistique, avec Alberto Sorbelli.

En 1998, il publie avec Jean-Jacques Birgé, "Machiavel", CD-Rom interactif comportemental.

En 1999, il est l'auteur avec Vincent Epplay de "infinite CD for unlimited music", premier CD-Rom de musique générative.

Œuvres (sélection)

  • 1995 : puppetsprite 1, avec Alberto Sorbelli, CD-Rom interactif
  • 1996 : Le Pixel Blanc, installation comportementale minimale, Ouverture 3 curator Morgane Rousseau Château de Bionnay
  • 1998 : Machiavel, avec Jean-Jacques Birgé, CD-Rom comportemental, nomination au Prix Moebius
  • 1999 : Les Lignes-mobiles, installation, 1er prix Interférences 2000 (Belfort)
  • 2000 : Avec détermination, installation Net.art - 1er prix vidéodanse Unesco (Paris), Honorary Mention VIDA5.0 2002 (Madrid)
  • 2000 : Vexation 1, installation générative, honorary mention en software art à transmediale 2001 (Berlin).
  • 2001 : Display Pixel, avec Vincent Epplay, performance audio-visuelle
  • 2002 : nanomachine, instrument de musique logiciel et performance audio-visuelle, Honorary Mention CynetArt 2004 (Dresden)
  • 2004 : puppetpresident, net art
  • 2005 : Gameplay, danse contemporaine interactive, avec Anne Holst et Jean-Marc Matos (compagnie K.Danse)
  • 2006 : Christ Mourant, installation non interactive
  • 2006 : Nabaz'mob, Opéra pour 100 lapins communicants, avec Jean-Jacques Birgé, Ars Electronica Award of Distinction Digital Musics 2009
  • 2006 : still living, série d'installations, deuxième prix transmediale.07 2007 (Berlin)
  • 2007 : Facade Life, installation in situ sur architecture
  • 2008 : TIME SLIP, installation temps réel
  • 2009 : Le Grand Générique / The Grand Credits, installation
  • 2010 : City Sleep Light, installation pour la villa
  • 2012 : Tempest avec Franck Vigroux
  • 2012 : City Lights Orchestra, installation pour la ville
  • 2015 : Série War

Notes et références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de l’art contemporain