Encyclopédie Wikimonde

Arbre à vache

Aller à : navigation, rechercher

Dans un chapitre du roman Deux ans de vacances de Jules Verne, des naufragés se servent d'un arbre surnommé l'arbre à vache, un galactendron en fait, et dont les propriétés sont énoncées ainsi par l'auteur :

« Précieuse découverte ! En effet, il suffit de faire une incision dans l’écorce de ces galactendrons pour qu’il s’en échappe un suc d’une apparence laiteuse, ayant le goût et les propriétés nutritives du lait de vache. En outre, quand on laisse ce lait se coaguler, il forme une sorte de fromage excellent, en même temps qu’il produit une cire très pure, comparable à la cire des abeilles, et dont on peut faire des bougies de bonne qualité. »

Il peut s'agir de

  • Galactodendron utilissima du Pérou mentionné dans une page de la FAO.
  • Leche caspi (Couma macrocarpa) ou balatá (Manilkara bidentata), deux autres arbres d'Amérique du Sud, appelés cow tree en anglais.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).