Encyclopédie Wikimonde

Ari Haswari

Aller à : navigation, rechercher

Ari Haswari
Personnage de fiction apparaissant dans
NCIS : Enquêtes spéciales.

Origine Israël
Décès 2005
Sexe Masculin
Activité Agent double Mossad-FBI
Famille Ziva David (demi-sœur)
Talia « Tali » David (demi-sœur)
Eli David (père)
Hosmoya Haswari (mère)
Ennemi de Agent Gibbs

Créé par Donald P. Bellisario
Don McGill
Interprété par Rudolf Martin
Séries NCIS : Enquêtes spéciales
Première apparition Piège en sous-sol (1x16)
Dernière apparition Le sens de la vie (9x14)
Saisons 1 à 3, 7 et 9

Ari Haswari est un personnage fictif de la série télévisée NCIS : Enquêtes spéciales. Il est l'ennemi de Jethro Gibbs pendant les deux premières saisons.

Biographie

Ari Haswari est un agent travaillant avec le Mossad et le FBI, dans le cadre d'une coopération entre les deux services, pour lesquels il fait croire qu'il s'est infiltré au Hamas. Mais en réalité, il est le chef d'une cellule d'Al-Qaïda à Washington DC. Il est le demi-frère de Ziva David[1].

Né en 1969, ses deux parents étaient médecins. Sa mère, Hosmoya Haswari, était palestinienne et son père, Dr Benjamin Weinstein (Eli David étant un nom d'emprunt[2]) est israélien. Il a suivi une formation médicale en Écosse, à l'école de médecine de l'université d'Édimbourg avant de s'infiltrer dans la Bande de Gaza où sa mère a été tuée lors d'un bombardement par Israël. Cet événement incite Ari à rejoindre une cause islamique radicale[3].

On le voit pour la première fois dans l'épisode de la première saison Piège en sous-sol où il prend en otages Kate, Ducky et Gerald, et blesse ce dernier (entraînant d'ailleurs sa sortie de la série), pour le compte de cette cellule, qui préparait un attentat dans une base militaire. Il parvient à s'échapper grâce à un plan audacieux[1].

À la suite de cet épisode, Gibbs passe du temps à rechercher qui il est vraiment.

On le retrouve dans L'affrontement, où il organise un attentat visant le président américain et le premier ministre israélien en visite officielle. Il enlève Kate pour d'obscures raisons avant de faire échouer l'attentat en trahissant les membres de la cellule terroriste et de révéler sa véritable identité d'espion infiltré. Le FBI l'aide alors à disparaître de nouveau au grand dam de Gibbs[1].

Il revient une troisième fois dans l'épisode In extremis de la seconde saison. Cette fois, il a définitivement abandonné le Mossad et prépare un attentat bien réel, tout en menaçant Gibbs de mort. L'équipe finit par identifier le lieu de l'attentat et à l'éviter mais Ari abat Kate et parvient à s'enfuir[3].

À la suite de l'assassinat de Kate, Gibbs mène une traque contre Ari qui durera deux épisodes (Kill Ari). Le Directeur Jenny Shepard, nouvellement nommé à la tête du NCIS, adjoint Ziva David à l'équipe de Gibbs. Elle a pour but de prouver l'innocence d'Ari, son demi-frère. Finalement toutes les preuves accusent Ari et c'est Ziva qui va abattre Ari pour protéger Gibbs[1].

Dans la septième saison, Ari apparaît dans un flash-back dans l'épisode 2, on apprend alors que Ziva a tué Ari dans le but d'acquérir la confiance de Gibbs[2].

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).